Menu
A+ A A-

USA: petite baisse des stocks de pétrole brut

stocks de petroleNew York: Les réserves commerciales américaines de pétrole brut ont reculé un peu moins que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, tandis que celles de produits distillés ont fortement augmenté, déjouant les attentes.
Selon un rapport hebdomadaire diffusé mercredi par l'Agence américaine d'Information sur l'Energie (EIA), les stocks de brut ont baissé de 700.000 barils à 488,0 millions de barils (MB) au 27 novembre, là où les analystes envisageaient un recul de près de 2 MB.

Ceux de produits distillés (fioul et gaz de chauffage) ont grimpé de 3,2 MB alors que les analystes avaient prévu un baisse de 1,5 MB.

Les réserves d'essence ont également augmenté, de 3,5 MB, plus que les 2 MB prévus par les experts interrogés par l'agence Bloomberg.

"Une chute de la demande implicite pendant la semaine de fêtes a conduit à des gains robustes pour les stocks d'essence et de produits distillés, ce qui donne une orientation plutôt baissière à ce rapport", note Matt Smith de ClipperData.

Le total des produits pétroliers distribués la semaine dernière s'est maintenu à 19,3 millions de barils par jour (mbj MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains.), mais est en baisse de 9% par rapport à la même période l'an dernier.

Ces chiffres semblent confirmer que, conformément aux recommandations des autorités sanitaires, les Américains ont limité les déplacements lors de la semaine de Thanksgiving, qui a eu lieu jeudi dernier, afin de freiner la propagation du virus.


Déjà en hausse avant la publication du rapport, le cours du principal contrat du baril new-yorkais de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. accentuait ses gains et prenait 1,73% vers 15H10 GMT, à 45,32 dollars.

Les acteurs du marché semblaient plutôt se focaliser sur la décision à venir des principaux pays exportateurs, qui doivent s'accorder sur l'avenir de leurs quotas de production, la plupart des analystes s'attendant à ce que les coupes soient prolongées de plusieurs mois à leur niveau actuel.

Les raffineries américaines ont fonctionné à 78,2% de leurs capacités, en légère baisse par rapport à la semaine précédente.

La production a elle augmenté de 100.000 barils par jour, s'établissant à 11,1 mbj MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains., ce qui reste toutefois nettement inférieur aux niveaux de l'an dernier à la même période.

Les importations ont un peu augmenté (+171.000 barils) et les exportations ont fortement progressé (+625.000 barils).

(c) AFP

Commenter USA: petite baisse des stocks de pétrole brut



    Communauté prix du baril


    Les Stocks de pétrole brut

    -Voir tous les rapports hebdomadaires des stocks de brut

    mercredi 15 mai 2024

    🛢️ Baisse plus importante qu'attendu des stocks de brut

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière, soit nettement plus...

    mercredi 08 mai 2024

    USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut reculent légèr…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux américains de pétrole brut ont légèrement reculé la semaine dernière, après un bond important...

    mercredi 01 mai 2024

    🛢️ USA: forte augmentation des stocks hebdomadaires de pétro…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux américains de pétrole brut ont bondi la semaine dernière après un repli quasiment équivalent...

    mercredi 24 avril 2024

    🛢️ USA: chute inattendue des stocks de pétrole brut (-6,4 mi…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks américains de pétrole brut ont brutalement chuté la semaine dernière, après quatre hausses consécutives, selon...

    mercredi 17 avril 2024

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 10 avril 2024

    🛢️ USA: hausse plus importante que prévu des stocks de pétro…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut ont augmenté, la semaine dernière, beaucoup plus que ne le prévoyaient les...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    vendredi 17 mai 2024 à 22:31

    Pétrole: les feux près des sables bitumineux du Canada font …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en hausse vendredi, après une journée en dents de scie, poussés notamment par...

    vendredi 17 mai 2024 à 13:10

    Le pétrole hésite, pris dans de forts vents contraires

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient vendredi, pris entre d'un côté une baisse de l'inflation américaine et des incendies menaçant l'offre canadienne...

    vendredi 17 mai 2024 à 10:50

    Totalénergies encourage ses actionnaires à soutenir Patrick …

    Paris: Le géant pétrolier Totalénergies encourage ses actionnaires à voter lors de l'assemblée générale, "afin de soutenir" la stratégie du groupe "face...

    jeudi 16 mai 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse après la diminution des stocks et des i…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé jeudi, soutenus par le repli des stocks américains de brut, l'espoir d'un rebond...

    jeudi 16 mai 2024 à 12:15

    Le pétrole pris entre baisse des stocks et révision de crois…

    Londres: Le pétrole restait stable jeudi, pris entre repli de l'inflation et des stocks de brut aux Etats-Unis, et un tassement attendu...

    mercredi 15 mai 2024 à 21:25

    Le pétrole monte et poursuit son mouvement de balancer, aidé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse, mercredi, poursuivant leur mouvement de balancier observé depuis deux semaines, stimulés par...

    mercredi 15 mai 2024 à 21:20

    🛢️ Baisse plus importante qu'attendu des stocks de brut

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière, soit nettement plus...

    mercredi 15 mai 2024 à 13:28

    Les pétroliers estiment que le monde aura longtemps besoin d…

    Paris: Les patrons de Totalenergies, Exxonmobil et Qatarenergy réunis au Forum économique du Qatar ont assuré mercredi que le monde aura besoin...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite