Menu
A+ A A-

🛢️ USA: les stocks commerciaux de pétrole brut en baisse

stocks de petrole USANew York: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont un peu reculé aux Etats-Unis la semaine dernière, déjouant les attentes des analystes qui tablaient sur une légère hausse.
Selon les données hebdomadaires de l'Agence américaine d'Information sur l'Energie (EIA) publiées mercredi, les réserves commerciales de brut ont baissé de 800.000 barils au 20 novembre, s'établissant à 488,7 millions de barils (MB), là où les experts anticipaient une progression médiane de 225.000 barils.

⛽️ En revanche, les stocks d'essence ont augmenté de 2,2 MB, au-delà des attentes des analystes sondés par l'agence Bloomberg.

Les réserves de produits distillés (fioul et gaz de chauffage) ont, pour leur part, baissé de 1,4 MB, plus que les 2,3 MB attendus par les analystes.

En hausse avant la publication du rapport, le baril new-yorkais de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour livraison en janvier accélérait ses gains et prenait 1,00%, à 45,36 dollars, vers 16H25 GMT.

Pour John Kilduff d'Again Capital, le recul des stocks de brut aux États-Unis est dû principalement à l'accélération du rythme des raffineries, qui ont fonctionné à près de 79% de leurs capacités contre 77,4% la semaine précédente.

"Il y a aussi eu une baisse importante des stocks à Cushing", note M. Kilduff.


Cette petite ville de l'Oklahoma (Centre Sud) abrite de gigantesques cuves stockant le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.. Les réserves y ont chuté de 1,7 MB la semaine dernière.

"C'est l'un des aspects du rapport qui soutient le plus les prix du pétrole, car il y avait beaucoup d'inquiétudes sur le remplissage des cuves et le risque d'excédents", note M. Kilduff.

En revanche, la hausse des stocks d'essence est un mauvais signe pour la demande et n'augure rien de bon pour le prochain rapport, qui reflètera les chiffres de la semaine de Thanksgiving.

Les Américains ont tendance à beaucoup se déplacer à l'occasion de ce jour férié, qui aura lieu jeudi, mais les précautions sanitaires liées à la pandémie devraient nettement limiter les mouvements cette année.

Le total des produits pétroliers distribués la semaine dernière a reculé, passant de 19,5 millions de barils par jour (mbj MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains.) à 19,3 mbj MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains..

La production a augmenté de 100.000 barils par jour, s'établissant à 11 mbj MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains..

🌍 Les importations ont un peu baissé, tandis que les exportations ont légèrement progressé.

(c) AFP

Commenter 🛢️ USA: les stocks commerciaux de pétrole brut en baisse


    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    mercredi 27 janvier 2021

    Chute inattendue des stocks de pétrole brut américain: -9,9 …

    New York: Les réserves de pétrole brut aux Etats-Unis sont reparties fortement à la baisse, inscrivant leur plus fort recul depuis juillet...

    vendredi 22 janvier 2021

    Forte hausse des stocks de pétrole brut américains après cin…

    New York: Les réserves de pétrole brut aux Etats-Unis ont fortement augmenté après cinq semaines de baisse, déjouant les attentes des analystes...

    vendredi 15 janvier 2021

    ExxonMobil soupçonné d'avoir surévalué un important actif

    New York: Le régulateur de la Bourse américaine a ouvert une enquête contre la major pétrolière ExxonMobil pour avoir surévalué l'un de...

    Les Stocks de pétrole brut

      -Voir tous les rapports hebdomadaires des stocks de brut

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 27 janvier 2021 à 22:13

    Le pétrole stable malgré la chute des stocks américains de b…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont peu évolué mercredi en dépit d'un plongeon inattendu des réserves commerciales de brut aux...

    mercredi 27 janvier 2021 à 18:25

    ExxonMobil se prépare à changer son conseil d'administration

    New York: Le géant américain du pétrole ExxonMobil, sous pression d'investisseurs activistes, se prépare à faire évoluer son conseil d'administration, à adopter...

    mercredi 27 janvier 2021 à 17:30

    Chute inattendue des stocks de pétrole brut américain: -9,9 …

    New York: Les réserves de pétrole brut aux Etats-Unis sont reparties fortement à la baisse, inscrivant leur plus fort recul depuis juillet...

    mercredi 27 janvier 2021 à 12:50

    Le pétrole avance à petits pas, regards vers les stocks amér…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse mercredi, au lendemain d'une séance calme et avant la publication très attendue par...

    mardi 26 janvier 2021 à 22:19

    Le pétrole stable avant la publication des stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fini proches de l'équilibre mardi à la veille d'un rapport hebdomadaire sur les réserves...

    mardi 26 janvier 2021 à 13:04

    Le pétrole progresse, les investisseurs optimistes sur l'éca…

    Londres:  Les prix du pétrole avançaient mardi, la baisse attendue de l'offre d'or noir prenant le pas sur les craintes qui entourent...

    lundi 25 janvier 2021 à 21:27

    Le pétrole commence la semaine du bon pied

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont progressé lundi, soutenus tant par les perspectives d'une demande amenée à repartir aux Etats-Unis...

    lundi 25 janvier 2021 à 20:13

    Algérie : 22 milliards de dollars de recettes pétrolières en…

    Alger: Les recettes pétrolières de l’Algérie ont atteint 22 milliards de dollars en 2020, dont 2 milliards de dollars générés par les...

    lundi 25 janvier 2021 à 12:22

    Le pétrole commence la semaine du bon pied

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse lundi, soutenus tant par les perspectives d'une demande amenée à repartir aux Etats-Unis que...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 25 janvier 2021 En début de soirée, l'évolution des cours du pétrole demeurait toujours incertaine: le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars gagnait 0,16% à Londres à 55,50 dollars, et le baril américain de WTI pour le même mois baissait de 0,02% à 52,26 dollars, les deux ayant progressé davantage plus tôt.

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite