Menu
A+ A A-

L'industrie pétrolière promet plus de transparence sur ses émissions de méthane

PetroleParis: Des géants du secteur pétrolier et gazier se sont engagés lundi à plus de transparence sur leurs émissions de méthane afin de pouvoir réduire les fuites de ce gaz très néfaste pour le climat.
"Les principaux acteurs de l'industrie pétrolière et gazière ont convenu aujourd'hui de rendre compte des émissions de méthane avec un nouveau niveau de transparence bien plus élevé", ont annoncé le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE) et la Commission européenne dans un communiqué commun.

L'initiative regroupe des entreprises comme la britannique BP, l'italienne Eni, la norvégienne Equinor, l'anglo-néerlandaise Shell ou la française Total.

Le méthane (CH4) est un gaz à effet de serre très puissant, dont le pouvoir de réchauffement est plus de 80 fois supérieur à celui du dioxyde de carbone (CO2) sur une période de 20 ans.

Ses émissions sont largement liées à l'agriculture mais aussi à l'exploitation du pétrole et du gaz - lors de l'extraction, du transport et de la distribution.

Le secteur des hydrocarbures est ainsi jugé responsable de plus de 20% des émissions de méthane dues à l'activité humaine. Mais des études ont suggéré une part bien plus importante.

Concrètement, ce Partenariat pour la réduction du méthane dans les opérations pétrolières et gazières (OGMP) va établir un nouveau "cadre de référence pour la production de rapports qui améliorera la précision et la transparence des rapports sur les émissions anthropiques de méthane dans le secteur".

Ces nouveaux outils de mesures permettront aux gouvernement, aux investisseurs et au public "de suivre et comparer avec précision les performances des entreprises d'une manière qui était jusqu'à présent impossible".

Les 62 entreprises qui ont déjà rejoint ce cadre, essentiellement européennes, représentent 30% de la production mondiale d'hydrocarbures, selon le PNUE et la Commission. De grands noms du secteur manquent toutefois à l'appel, comme la compagnie nationale saoudienne Saudi Aramco ou les américains ExxonMobil et Chevron.

"Nous reconnaissons le leadership des entreprises qui ont rejoint un cadre de reporting du méthane aussi ambitieux", a commenté Inger Andersen, la directrice exécutive du PNUE, citée dans le communiqué.

"Nous attendons avec impatience de voir des actions qui transformeront ces engagements en réduction réelle des émissions", a-t-elle ajouté.


(c) Afp

Commenter L'industrie pétrolière promet plus de transparence sur ses émissions de méthane



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière française Total

    Totalenergies: plainte pour complicité de crimes de guerre en Ukraine éca…

    mercredi 10 avril 2024

    Paris: Un front judiciaire refermé, au moins temporairement, pour Totalenergies: la justice française a déclaré irrecevable, pour des raisons de procédure, une plainte de deux associations visant le groupe pétrolier pour complicité de crimes de guerre russes en Ukraine.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière TotalEnergies

    La Compagnie pétrolière britannique BP

    Le fonds activiste Bluebell appelle BP à freiner dans les énergies vertes

    lundi 29 janvier 2024

    Londres: Le fonds activiste basé à Londres Bluebell appelle le géant britannique des hydrocarbures BP à revoir à la baisse des ambitions jugées "irrationnelles" sur les énergies propres, à quelques jours de la publication de ses résultats annuels.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière BP

    La Compagnie pétrolière Shell

    Shell dilue ses objectifs climatiques, s'attire des critiques

    jeudi 14 mars 2024

    Londres: Le géant britannique du pétrole et gaz a réévalué jeudi sa stratégie climatique, maintenant son objectif global de neutralité carbone mais abaissant celui lié à l'intensité carbone de ses produits, ce qui lui a aussitôt attiré les critiques d'organisations...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole en légère hausse, prudence avant un week-end ince…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse modérée, vendredi, les opérateurs prenant des précautions en prévision d'un week-end...

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite