Menu
A+ A A-

Les producteurs de pétrole de l'Opep+ prêts à ajuster leur accord

prix du petroleVienne: L'Opep+, par la voix de son chef de file, le Ministre saoudien de l'énergie, s'est dite prête mardi à "ajuster" son accord actuel de limitation de la production de pétrole. L'objectif consiste à prévenir une nouvelle chute des prix.
"Nous devons être prêts à ajuster les termes de notre accord si nécessaire", a expliqué le prince Abdel Aziz ben Salmane dans une allocution retransmise en direct sur YouTube, en introduction d'une réunion mensuelle des ministres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de leurs alliés.

"La flexibilité et la proactivité doivent continuer à être les principes directeurs de nos délibérations aujourd'hui et dans le futur", a-t-il continué. L'alliance baptisée OPEP+ s'astreint à des coupes importantes dans sa production de brut pour tenter de l'adapter à un niveau de demande sabré par la pandémie de Covid-19, et éviter une chute des prix comparable à celle du début d'année.

Selon l'accord en vigueur, le retrait actuel du marché de 7,7 millions de barils par jour doit être ramené à 5,8 millions à compter de janvier 2021.

Malgré la planche de salut pour la demande que représentent les annonces des laboratoires Pfizer/BioNTech et Moderna au sujet de vaccins efficaces contre le Covid-19, plusieurs observateurs de marchés tablent sur un report de trois à six mois, qui sera vraisemblablement acté à l'occasion du prochain sommet du cartel et de ses partenaires les 30 novembre et 1er décembre prochain.

Le retour sur le marché de la production libyenne - de l'ordre d'un million de barils produits par jour selon un communiqué de la Compagnie libyenne nationale de pétrole (NOC) publié le 7 novembre - vient ajouter une pression supplémentaire du côté de l'offre, d'autant que le pays figure, avec le Venezuela et l'Iran, au rang des exemptés des fameuses coupes.

M. ben Salmane s'est par ailleurs félicité du respect "à 99,5%" de la politique de l'alliance décidée en avril et a de nouveau insisté sur la nécessité de chacun des membres de se conformer aux quotas de production qui leur sont assignés.


Le représentant russe Alexandre Novak, promu vice-Premier ministre chargé du secteur énergétique au début du mois, a abondé dans le sens du ministre saoudien. Cette réunion désormais mensuelle et identifiée sous l'acronyme JMMC a démarré peu avant 15h00.

(c) AFP

Commenter Les producteurs de pétrole de l'Opep+ prêts à ajuster leur accord


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mardi 27 septembre 2022

    La Russie suggère à l'OPEP+ de réduire sa production de pétr…

    Moscou:  La Russie est susceptible de proposer que l'OPEP+ réduise sa production de pétrole d'environ 1 million de barils par jour lors...

    mercredi 14 septembre 2022

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries...

    mercredi 14 septembre 2022

    La croissance de la demande de pétrole très légèrement ralen…

    Paris: Les reconfinements en Chine pèsent sur la croissance de la demande mondiale de pétrole, souligne mercredi l'Agence internationale de l'énergie (AIE)...

    mardi 13 septembre 2022

    Stabilité de la croissance de la demande de pétrole, malgré …

    Paris: Les prévisions de croissance de la demande de pétrole établies par l'Opep sont stables, tant pour 2022 que 2023, selon le...

    lundi 05 septembre 2022

    L'Opep+ réduit sa production de pétrole face aux craintes de…

    Vienne: Les pays de l'Opep+ ont décidé lundi de réduire leur production pour soutenir les prix face aux craintes de récession, une...

    mardi 30 août 2022

    La société russe Gazprom Neft prévoit de doubler la producti…

    Moscou: Le producteur de pétrole russe à la croissance la plus rapide, Gazprom Neft, prévoit de doubler sa production de pétrole sur...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 28 septembre 2022 à 18:35

    Le pétrole grimpe avec les tensions sur l'offre, le gaz bond…

    Londres:  Les prix du pétrole grimpaient à nouveau mercredi, après leur rebond de la veille, les inquiétudes sur l'insuffisance de l'offre et...

    mercredi 28 septembre 2022 à 17:17

    🛢️USA: baisse inattendue des stocks de pétrole, les exportat…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont légèrement diminué la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres...

    mercredi 28 septembre 2022 à 15:43

    TotalEnergies investit dans les renouvelables et gratifie se…

    Paris: Devant "l'évolution des marchés du pétrole, du gaz et de l'électricité", le géant des hydrocarbures TotalEnergies a annoncé mercredi verser à...

    mercredi 28 septembre 2022 à 14:05

    Les prix du pétrole rebondiront-ils au-dessus de 100$ avant …

    Paris: Le ralentissement des économies et la hausse des taux d'intérêt devraient éloigner les investisseurs et les traders des actifs à risque...

    mercredi 28 septembre 2022 à 12:25

    Le pétrole stable, le gaz bondit toujours

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient mercredi, après leur rebond de la veille, les craintes de récession compensant les inquiétudes sur...

    mercredi 28 septembre 2022 à 11:50

    Le pétrole repart à la baisse

    Londres: Les prix du pétrole repartaient à la baisse après avoir pris plus de 2% la veille au soir, le WTI ayant...

    mardi 27 septembre 2022 à 21:59

    Le pétrole rebondit grâce à des incidents sur les gazoducs N…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont rebondi mardi, portés par la nouvelle de fuites sur les deux gazoducs européens Nord...

    mardi 27 septembre 2022 à 16:45

    La Russie suggère à l'OPEP+ de réduire sa production de pétr…

    Moscou:  La Russie est susceptible de proposer que l'OPEP+ réduise sa production de pétrole d'environ 1 million de barils par jour lors...

    mardi 27 septembre 2022 à 11:40

    Le pétrole se reprend, crainte de réduction des quotas de l…

    Londres: Les prix du pétrole se redressaient mardi à l'approche de l'entrée en vigueur des sanctions européennes contre le brut russe et...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite