Menu
A+ A A-

Le pétrole accroît ses gains grâce au vaccin de Moderna

prix du petroleLondres: Les prix du pétrole, déjà en hausse lundi, ont gagné encore davantage de terrain après l'annonce par la société de biotechnologie américaine Moderna de premiers résultats probants pour son vaccin contre le Covid-19.
Vers 13H25 GMT (14H25 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en janvier gagnait 3,18% par rapport à la clôture de vendredi, à 44,14 dollars.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour décembre s'appréciait de 3,66% à 41,60 dollars.

"L'annonce d'un deuxième vaccin vient renforcer le sentiment positif du marché aujourd'hui", a estimé Bjornar Tonhaugen, analyste de Rystad.

D'après un communiqué, Moderna a annoncé lundi que l'analyse des tout premiers cas d'un grand essai clinique en cours aux États-Unis montrait une efficacité à 94,5% de son vaccin contre le Covid-19.

"Un second remède au Covid-19 montre qu'un programme de vaccination à grande échelle, avec des quantités suffisantes pour la population mondiale, est encore plus proche. La demande en pétrole ne va pas en profiter à très court terme, mais de façon certaine à moyen et long terme", a poursuivi M. Tonhaugen auprès de l'AFP.


Lundi dernier déjà, l'annonce par les laboratoires américain Pfizer et allemand BioNTech que leur candidat vaccin était "efficace à 90%" contre le Covid-19 avait déclenché un bond des prix du brut, qui ont finalement engrangé plus de 8% sur la semaine.

Plus tôt dans la journée, plusieurs observateurs de marché mettaient en avant le soutien apporté par les données sur la consommation en Chine en octobre, dévoilées lundi par le Bureau national des statistiques (BNS), pour expliquer la hausse des cours de l'or noir.

Le marché se veut également optimiste au sujet de la réunion mardi des ministres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de leurs alliés, Russie en tête, via l'accord OPEP+.

Désormais mensuelle et par visioconférence, cette réunion "pourrait recommander de ne pas augmenter la production comme convenu de près de 2 millions de barils par jour à partir de janvier, mais de le faire trois ou même six mois plus tard", a expliqué Eugen Weinberg, analyste de Commerzbank.

L'accord en vigueur prévoit pour l'instant que le retrait volontaire actuel du marché de 7,7 millions de barils par jour - répartis entre les différents signataires, et sans compter les éventuels rattrapages des retardataires - sera ramené à 5,8 millions à compter de janvier 2021.

(c) AFP

Commenter Le pétrole accroît ses gains grâce au vaccin de Moderna



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 27 février 2024 à 12:00

    Le pétrole presque stable face à des signaux contradictoires

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient mardi, pris entre les tensions géopolitiques au Moyen-Orient et l'environnement de taux élevés qui pourrait peser...

    mardi 27 février 2024 à 11:00

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Carburants: Les prix des carburants étaient en légère baisse après 5 semaines consécutives de hausse. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent...

    lundi 26 février 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse, tensions toujours fortes au Moyen-Orie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi, soutenus par les vives tensions qui agitent le Moyen-Orient, ainsi...

    lundi 26 février 2024 à 11:35

    Le pétrole fléchit face aux attentes de taux américains élev…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient lundi, les investisseurs se focalisant sur les attentes de taux élevés pour plus longtemps qu'anticipé auparavant...

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    jeudi 22 février 2024 à 13:30

    Le pétrole hésite entre risque géopolitique et demande moros…

    New York: Les prix du pétrole hésitent jeudi, pris entre le risque géopolitique au Moyen-Orient après de nouvelles frappes, et les perspectives...

    jeudi 22 février 2024 à 12:00

    Le pétrole remonte, le risque géopolitique reprend le dessus

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient en petite hausse jeudi poussé par le risque géopolitique au Moyen-Orient, les investisseurs scrutant la situation...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite