Menu
A+ A A-

Le pétrole reprend de la hauteur avec l'espoir d'une décision de l'Opep+

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les prix du pétrole ont repris de la hauteur lundi après une mauvaise semaine et un début de journée en nette baisse, avec les espoirs d'un assouplissement de la politique de l'offre de l'Opep+ alors que la demande est plombée par les nouveaux confinements.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en janvier, dont c'était le premier jour de cotation, a gagné 2,71% ou 1,03 dollar par rapport à la clôture de vendredi, à 38,97 dollars.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour décembre a gagné 2,84% ou 1,02 dollar, à 36,81 dollars.

Les cours du brut "ont rebondi après des rumeurs indiquant que la Russie a proposé de retarder la hausse de la production (de pétrole) de l'OPEP+", a commenté Fawad Razaqzada, analyste de ThinkMarkets.

"On s'imaginait bien que les baisses de la semaine dernière allaient retenir leur attention et c'est ce qui est arrivé", a indiqué John Kilduff, d'Again Capital.

Pour Gary Cunningham chez Tradition Energy, le rebond des cours de l'or noir "est une réaction aux commentaires de certains des membres de l'OPEP+ qui envisagent de retarder l'augmentation de la production pour soutenir le marché".

Une rencontre entre Alexandre Novak, le ministre russe de l'Énergie, et les dirigeants des groupes pétroliers du pays devait se tenir lundi "avec à l'ordre du jour l'accord de l'OPEP+", a indiqué une source au sein du secteur pétrolier russe citée par l'agence de presse publique Ria Novosti, mais aucune décision n'a filtré.


Cette éventuelle prolongation d'une limitation de la production "reste néanmoins un point d'interrogation", souligne Gary Cunningham.

"Certains pays comme l'Arabie saoudite n'indiquent peut-être pas publiquement qu'ils vont continuer à restreindre la production mais en discutent derrière les portes closes", a-t-il poursuivi ajoutant que la Russie avait "pris une position plus claire, un des ministres ayant indiqué qu'ils considéraient étendre les limitations de production au-delà de la période actuelle".

Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et leurs alliés, via l'accord OPEP+, ont prévu normalement d'augmenter leur production commune de 1,9 million de barils par jour au 1er janvier.

Mais de nombreux observateurs attendent un report de cette décision de la part de l'alliance, dont la Russie est une pièce maîtresse, afin de contrer la rechute de la demande entraînée par une deuxième vague de Covid-19 qui frappe notamment le continent européen.

"Une fois que la Russie et l'Arabie saoudite sont sur la même longueur d'onde, les autres n'ont pas d'autre choix que de suivre", juge John Kilduff.

En plongeant d'environ 10%, les deux contrats de référence ont déjà lourdement souffert la semaine dernière, enregistrant au passage leur pire chute hebdomadaire depuis avril.

"En plus des problèmes liés au pétrole, les investisseurs s'apprêtent à des turbulences cette semaine liées à l'élection présidentielle américaine", avait estimé plus tôt dans la journée Avtar Sandu, de Phillip Futures.

Les Américains devront choisir mardi entre le président républicain sortant Donald Trump et son rival, le candidat démocrate Joe Biden, qui fait figure de favori.

(c) AFP

Commenter Le pétrole reprend de la hauteur avec l'espoir d'une décision de l'Opep+


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 20 septembre 2021 à 22:10

    Le pétrole recule, inquiétudes sur la demande, en Chine et a…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse lundi au terme d'une journée marquée par des inquiétudes sur...

    lundi 20 septembre 2021 à 17:30

    Le pétrole baisse, plombé par l'aversion au risque

    Londres: Les cours du pétrole reculaient lundi dans un marché frileux, inquiets de la possible chute du géant chinois de l'immobilier Evergrande...

    lundi 20 septembre 2021 à 13:20

    ⛽️ Les prix des carburants poursuivent leur hausse

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service françaises continuaient leur hausse la semaine passée. Pour sa part, le cours moyen du pétrole Brent daté...

    lundi 20 septembre 2021 à 12:07

    Le pétrole recule fortement, plombé par l'aversion au risque

    Londres: Les cours du pétrole reculaient fortement lundi dans un marché frileux, inquiets de la possible chute du géant chinois de l'immobilier...

    vendredi 17 septembre 2021 à 22:19

    Le pétrole consolide après une semaine faste, le dollar n'ai…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé vendredi, au terme d'une semaine où la plupart des indicateurs étaient au vert...

    vendredi 17 septembre 2021 à 19:48

    Les livraisons de pétrole iranien violent la souveraineté du…

    Dubai: Le Premier ministre libanais, Najib Mikati, a déclaré que les importations de pétrole iranien organisées par le Hezbollah constituaient une violation...

    vendredi 17 septembre 2021 à 12:38

    Le pétrole reprend son souffle, forte hausse sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole reculaient légèrement vendredi mais restaient en hausse marquée sur la semaine, les perturbations de la production aux...

    jeudi 16 septembre 2021 à 21:43

    Le pétrole finit fort, le Golfe du Mexique garde l'attention…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repris, légèrement, en fin de séance jeudi, le marché tablant sur une offre...

    jeudi 16 septembre 2021 à 13:05

    Le pétrole stable, la production américaine inquiète toujour…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient au lendemain de sommets en un mois et demi, alors que des limitations de la...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite