Menu
A+ A A-

Victime du plongeon du baril, ExxonMobil subit une perte

Compagnie pétrolière exxonNew York: Le géant américain du pétrole ExxonMobil vient de passer son troisième trimestre de suite dans le rouge à cause d'une demande en brut minée par les effets de la pandémie sur l'économie et continue en conséquence à couper dans ses dépenses.
La major a enregistré une perte nette de 680 millions de dollars (623 millions de francs) entre juillet et septembre, alors qu'elle avait gagné 3,2 milliards sur la même période en 2019.

Son chiffre d'affaires a reculé de 29% pour s'élever à 43,7 milliards de dollars, détaille un communiqué publié vendredi.

"Nous restons confiants dans notre stratégie à long terme et dans les fondamentaux de notre entreprise et prenons les mesures nécessaires pour préserver la valeur (de l'entreprise) tout en protégeant sa trésorerie et son dividende", a souligné son PDG Darren Woods, cité dans le document.

Le groupe a notamment taillé dans ses effectifs: en annonçant jeudi la suppression d'environ 1.900 emplois aux États-Unis, il a estimé que le nombre de ses employés dans le monde allait baisser de 15% d'ici fin 2022 comparé à fin 2019.

Il a aussi revu ses coûts en nette baisse.


Economies réalisées tantôt

Le groupe dit être en bonne voie pour atteindre la réduction de ses dépenses d'investissement en 2020, de l'ordre de 23 milliards de dollars à 33 milliards, annoncée en avril, grâce à une mise en oeuvre plus efficace de ses opérations, à des tarifs moins élevés et à un ralentissement du rythme des projets.


Et il s'attend maintenant à ne débourser que 16 à 19 milliards de dollars en 2021.

ExxonMobil est aussi en avance sur la réduction de 15% de ses dépenses opérationnelles.

La consommation d'or noir a lourdement chuté dans le monde depuis le début de la pandémie et des mesures de restriction qui l'ont accompagnée, réduisant drastiquement les transports en avion et freinant l'activité de nombreuses entreprises.

Le prix du baril de pétrole coté à New York a évolué aux alentours de 41 dollars en moyenne entre juillet et septembre, contre 56 dollars sur la même période en 2019, et les marges sur les produits raffinés ont beaucoup baissé.

Répondant à la baisse de la demande, le groupe n'a produit en moyenne que 3,7 millions de barils par jour sur le trimestre, une baisse de 6% par rapport à la même période en 2019.

Ses marges sur les produits raffinés ont aussi nettement baissé.

ExxonMobil a aussi fait face à un trimestre difficile en Bourse: il a été retiré du prestigieux indice Dow Jones, dont il était membre depuis 1928, et a été dépassé par une société aux revenus bien moins élevés mais pariant sur le solaire et l'éolien, NextEra Energy.

Cette déconvenue du géant texan symbolise le nouveau désamour entre le secteur pétrolier et Wall Street, qui croit de plus en plus aux énergies "propres" comme investissements rentables.

(c) AFP

Commenter Victime du plongeon du baril, ExxonMobil subit une perte


    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    Le bon temps des grands groupes pétroliers se poursuit après des bénéfice…

    mardi 17 janvier 2023

    Paris: Débordant de liquidités, BP, Chevron, Exxon Mobil, Shell et TotalEnergies ont également offert aux actionnaires des rendements sans précédent par le biais de dividendes et de rachats d'actions l'année dernière.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Exxon

    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    jeudi 29 décembre 2022

    Les stocks hebdomadaires américains de pétrole brut augmente…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont augmenté la semaine dernière, surprenant les analystes qui s'attendaient à une baisse...

    vendredi 16 décembre 2022

    Les USA lancent le réapprovisionnement de leurs réserves str…

    Washington: Le département américain de l'Energie va commencer à racheter du pétrole pour remplir de nouveau les cuves des réserves stratégiques d'or...

    mercredi 23 novembre 2022

    Les États-Unis sont prêts à autoriser Chevron à augmenter la…

    Washington: Chevron pourrait obtenir l'approbation des États-Unis pour étendre considérablement ses opérations au Venezuela dès samedi, une fois que le gouvernement vénézuélien...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 26 janvier 2023 à 18:45

    Brésil : Petrobras a un nouveau président, un proche de Lula

    Rio de janeiro: Le conseil d'administration de Petrobras a entériné jeudi à l'unanimité la nomination à la tête du groupe étatique pétrolier...

    jeudi 26 janvier 2023 à 15:00

    Retour de la Chine, fin de chute pour le pétrole

    Paris: Le prix du pétrole a peut-être cessé sa chute. La Chine pousse la demande vers le haut.

    jeudi 26 janvier 2023 à 13:22

    TotalEnergies visé par une enquête en France pour écoblanchi…

    Nanterre: La multinationale pétrolière TotalEnergies est visée depuis décembre 2021 par une enquête pour "pratiques commerciales trompeuses" dans le domaine de l'environnement...

    jeudi 26 janvier 2023 à 13:20

    Le pétrole rebondit mais se heurte aux craintes pour la croi…

    Londres: Les prix du pétrole rebondissaient un peu jeudi après trois séances de va-et-vient, les opérateurs restant prudents face aux perspectives de...

    mercredi 25 janvier 2023 à 17:10

    🛢️USA : hausse moindre que prévu des stocks de pétrole, les …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté, mais moins que prévu, la semaine dernière aux Etats-Unis...

    mercredi 25 janvier 2023 à 12:20

    Le pétrole atone avant les stocks américains

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient sans tendance mercredi, le marché attendant la publication hebdomadaire de l'état des stocks américains de brut...

    mardi 24 janvier 2023 à 20:00

    BNP Paribas prévoit de réduire ses financements à l'industri…

    Paris: La banque BNP Paribas, financeur historique du secteur industriel, a annoncé mardi vouloir diviser par cinq ses financements au secteur de...

    mardi 24 janvier 2023 à 14:00

    ⛽️ Hausse des prix des carburants : Le seuil des 2 euros le …

    Paris: Les prix des carburants ont fortement augmenté depuis le début de l'année avec la fin de la remise financée par l'Etat et...

    mardi 24 janvier 2023 à 12:20

    Le pétrole stagne, interrogations autour de la demande chino…

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient sans tendance forte mardi, pris entre les craintes de récession mondiale et les attentes d'une reprise...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    📈 Les prix du pétrole pourraient atteindre 125$ en 2022 et 150$ en 2023

    Le mercredi 01 décembre 2021

    New York: Le prix du pétrole brut pourrait s'envoler à 125 dollars le baril l'année prochaine et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter sa production, estiment les analystes de JP Morgan dans leur nouveau rapport.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite