Menu
A+ A A-

Total voit son bénéfice chuter mais se maintient dans le vert

prix du petrole ParisParis: Total a annoncé vendredi être parvenu à rester dans le vert au troisième trimestre malgré la chute des cours du pétrole, qui a toutefois fait fondre son bénéfice net de 93% à 202 millions de dollars.
Le résultat net ajusté - qui exclut certains éléments exceptionnels - a reculé pour sa part de 72% à 848 millions de dollars, a indiqué le groupe pétrolier et gazier français dans un communiqué.

Les cours du pétrole ont en effet atteint 42,9 dollars en moyenne au cours du trimestre pour le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, contre 62 dollars un an plus tôt.

C'est toutefois beaucoup mieux que la situation du deuxième trimestre, quand les cours étaient passés sous les 20 dollars en raison de la pandémie de Covid-19 qui a déprimé la demande pour les transports alors que certains pays continuaient de trop produire.

"Le groupe a bénéficié au cours du troisième trimestre d'un environnement plus favorable, avec un prix du pétrole supérieur à 40 dollars le baril grâce à la forte discipline des pays de l'OPEP+ et une reprise de la demande en produits pétroliers dans le transport routier", a commenté le PDG Patrick Pouyanné, cité dans le communiqué.

"Cet environnement est toutefois contrasté avec des prix du gaz bas et des marges de raffinage très dégradées du fait de surcapacités de production au regard de la demande et de stocks élevés", a-t-il ajouté.

Total a aussi moins pompé au troisième trimestre: sa production d'hydrocarbures a chuté de 11% à 2,715 millions de barils équivalent pétrole par jour (Mbep/j).


C'est en partie lié au respect des quotas de production décidés par les pays de l'Organisation des pays producteurs de pétrole et ses alliés au sein du groupe dit OPEP+, pour soutenir les cours. Total s'attend d'ailleurs désormais à une production inférieure à 2,9 Mbep/j en 2020, contre une fourchette de 2,9 à 2,95 auparavant.

Prudence dans un contexte "incertain"

Le groupe a enfin enregistré pour 646 millions de dollars d'éléments exceptionnels (charges, dépréciations...) qui ont pesé sur le résultat net. Ils sont essentiellement lié à la reconversion de la raffinerie de Grandpuits en France et à la cession de celle de Lindsey au Royaume-Uni.

Dans un contexte toujours jugé "incertain", Total entend plus que jamais se montrer prudent et économe.

Le groupe dépassera ainsi cette année son programme de réduction des coûts opérationnels avec plus de 1 milliard de dollars d'économies.

Les investissements nets s'établiront de leur côté à moins de 13 milliards, dont 2 milliards maintenus sur les renouvelables et l'électricité, soit un milliard de moins qu'annoncé jusque là.

A la Bourse de Paris, ces résultats étaient bien accueillis: l'action Total prenait 2,25% vers 11H20, dans un marché en légère baisse. Le groupe a notamment maintenu son dividende, de quoi séduire les investisseurs.

"Total n'est pas immunisé face aux difficultés du secteur" mais "son bilan reste plus solide que celui de la plupart de ses concurrents", note Biraj Borkhataria chez RBC.

"Jusqu'à présent, Total a trouvé l'équilibre entre la croissance de ses activités à faibles émissions de CO2, la poursuite de ses activités traditionnelles et le maintien de son dividende", a salué l'analyste.

Dans un contexte qui reste difficile, ses concurrents connaissent en effet des fortunes diverses.

Le britannique BP a ainsi annoncé cette semaine une perte nette de 450 millions de dollars au troisième trimestre. L'anglo néerlandais Royal Dutch Shell est pour sa part revenu dans le vert.

L'américain ExxonMobil a de son côté annoncé qu'il allait supprimer environ 1.900 emplois aux États-Unis.

(c) AFP

Commenter Total voit son bénéfice chuter mais se maintient dans le vert


    La Compagnie pétrolière française Total

    TotalEnergies se renforce en Libye

    mardi 23 novembre 2021

    Paris: TotalEnergies a annoncé mardi la signature de plusieurs accords avec la Libye pour favoriser le "développement durable" des ressources naturelles du pays, dans un communiqué.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    mercredi 24 novembre 2021

    Loukoïl: bénéfice net multiplié par quatre au 3e trimestre

    Moscou: Le numéro deux russe du pétrole Loukoïl a annoncé mercredi un bénéfice multiplié par près de quatre au troisième trimestre sur...

    mardi 02 novembre 2021

    BP accuse une perte de 2,5 milliards de dollars au 3e trimes…

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP a annoncé mardi une perte nette de 2,5 milliards de dollars (2,3 milliards de francs) au...

    dimanche 31 octobre 2021

    La hausse des cours du pétrole dope de 158% le bénéfice net …

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Saudi Aramco a vu son bénéfice net augmenter de 158% au troisième trimestre 2021, notamment grâce au rebond...

    jeudi 28 octobre 2021

    Repsol reste dans le vert au 3ème partiel grâce aux prix éle…

    Madrid: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a dégagé un bénéfice net de près de deux milliard d'euros sur les neuf premiers mois...

    jeudi 21 octobre 2021

    Technip Energies: troisième trimestre en hausse, précise ses…

    Paris: Technip Energies, société d'ingénierie et de services dans l'énergie, a précisé jeudi ses objectifs annuels après une hausse de ses résultats...

    jeudi 07 octobre 2021

    Shell: la tempête Ida pèsera sur les bénéfices

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé jeudi que la tempête Ida, qui a frappé fin août la Louisiane...

    vendredi 27 août 2021

    Loukoïl conforté au 2e trimestre par la hausse des prix du p…

    Moscou: Le numéro deux russe du pétrole, Loukoïl, a affiché vendredi un solide bénéfice net au deuxième trimestre, soutenu par la hausse...

    vendredi 13 août 2021

    Rosneft a retrouvé la santé au 2e trimestre

    Moscou: Le géant pétrolier russe Rosneft a annoncé vendredi un bénéfice net de 233 milliards de roubles au deuxième trimestre (2,9 milliards...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Le pétrole en France

    lundi 29 novembre 2021

    ⛽️ Les prix des carburants repartent à la baisse

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service Française entamaient une légère baisse la semaine passée. Pour sa part, le cours moyen du pétrole...

    lundi 22 novembre 2021

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le gazole en très légè…

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service en France étaient en hausse la semaine passée, seul le prix du gazole baissait très légèrement. Pour...

    lundi 08 novembre 2021

    ⛽️ Les prix des carburants en légère hausse en ce début nove…

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service en France repartaient en hausse la semaine passée. Pour sa part, le cours moyen du pétrole Brent daté...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 30 novembre 2021 à 21:38

    Nouvelle séance cauchemardesque pour le pétrole, la Fed acce…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont brutalement chuté de nouveau mardi après un petit rebond lundi, toujours sous le coup...

    mardi 30 novembre 2021 à 20:25

    Le patron de l'AIE espère que l'Opep relève sa production de…

    Paris: Les producteurs de pétrole et de gaz, et en l'occurrence les membres de l'Opep qui doivent se réunir cette semaine, devraient...

    mardi 30 novembre 2021 à 19:10

    Le variant Omicron fait de nouveau dévisser le pétrole

    Londres: Les cours du pétrole dévissaient à nouveau mardi, balayés par un dollar revigoré et les craintes que fait peser le nouveau...

    mardi 30 novembre 2021 à 13:02

    Le variant et les craintes sur la demande font chuter le pét…

    Londres: Les cours du pétrole chutaient mardi alors que les inquiétudes pour la demande se précisent après l'apparition du nouveau variant, dans...

    lundi 29 novembre 2021 à 22:20

    Le rebond du pétrole s'essouffle, le variant reste dans tout…

    Cours de clôture: Le rebond des cours du pétrole a finalement été limité lundi après le plongeon de vendredi, les conséquences potentielles...

    lundi 29 novembre 2021 à 16:26

    Le pétrole se reprend après le choc du variant Omicron

    Londres: Les prix du pétrole remontaient fortement lundi sans effacer complètement leur plongeon de vendredi, déclenché par un nouveau variant de Covid-19...

    lundi 29 novembre 2021 à 15:43

    📉 Morgan Stanley réduit ses prévisions sur le prix du pétrol…

    New York: Le marché pétrolier s'attend à ce que le variant Omicron du coronavirus puisse freiner la demande de pétrole dans les semaines...

    lundi 29 novembre 2021 à 15:20

    ⛽️ Les prix des carburants repartent à la baisse

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service Française entamaient une légère baisse la semaine passée. Pour sa part, le cours moyen du pétrole...

    lundi 29 novembre 2021 à 12:21

    Le prix du pétrole remonte fortement après le choc dû au var…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient fortement lundi à l'orée d'une semaine qui s'annonce mouvementée entre évaluation de la demande, négociations sur...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 29 novembre 2021 En début de journée, les prix du pétrole regagnaient environ 5%, après avoir chuté de plus de 10% vendredi.
    La semaine s'annonce mouvementée entre évaluation de la demande, négociations sur le nucléaire iranien et réunion de l'Opep+.

    Puiser dans les réserves stratégiques de pétrole, mesure rare et temporaire

    Le mardi 23 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Washington: En butte à l'accélération de l'inflation qui mécontente les Américains, le président Joe Biden a annoncé mardi que les Etats-Unis allaient puiser dans leurs réserves stratégiques de pétrole pour tenter de faire baisser les prix de l'essence à la pompe, une initiative rarement utilisée.Cinquante millions de barils de brut américain vont être déversés sur le marché, accompagnés d'une contribution de la Chine, de l'Inde, du Japon, de la Corée du Sud et du Royaume-Uni. L'Inde a précisé qu'elle participerait à hauteur de 5 millions de barils.

    Lire la suite

    📈 En octobre 2021, le prix du pétrole accélère

    Le lundi 22 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2021, le prix du pétrole en euros accélère nettement (+13,8 % après +5,2 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) rebondissent (+3,3 %, après −1,6 %) autant du fait des matières premières alimentaires (+2,5 % après −1,1 %) que des matières premières industrielles (+4,5 % après −2,4 %). Le prix du pétrole accélère En octobre 2021, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) est en nette hausse (+12,1 % après +5,1 %), s’établissant en moyenne à 83,5 $. En euros, l'accélération du...

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite