Menu
A+ A A-

Total voit son bénéfice chuter mais se maintient dans le vert

prix du petrole ParisParis: Total a annoncé vendredi être parvenu à rester dans le vert au troisième trimestre malgré la chute des cours du pétrole, qui a toutefois fait fondre son bénéfice net de 93% à 202 millions de dollars.
Le résultat net ajusté - qui exclut certains éléments exceptionnels - a reculé pour sa part de 72% à 848 millions de dollars, a indiqué le groupe pétrolier et gazier français dans un communiqué.

Les cours du pétrole ont en effet atteint 42,9 dollars en moyenne au cours du trimestre pour le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, contre 62 dollars un an plus tôt.

C'est toutefois beaucoup mieux que la situation du deuxième trimestre, quand les cours étaient passés sous les 20 dollars en raison de la pandémie de Covid-19 qui a déprimé la demande pour les transports alors que certains pays continuaient de trop produire.

"Le groupe a bénéficié au cours du troisième trimestre d'un environnement plus favorable, avec un prix du pétrole supérieur à 40 dollars le baril grâce à la forte discipline des pays de l'OPEP+ et une reprise de la demande en produits pétroliers dans le transport routier", a commenté le PDG Patrick Pouyanné, cité dans le communiqué.

"Cet environnement est toutefois contrasté avec des prix du gaz bas et des marges de raffinage très dégradées du fait de surcapacités de production au regard de la demande et de stocks élevés", a-t-il ajouté.

Total a aussi moins pompé au troisième trimestre: sa production d'hydrocarbures a chuté de 11% à 2,715 millions de barils équivalent pétrole par jour (Mbep/j).


C'est en partie lié au respect des quotas de production décidés par les pays de l'Organisation des pays producteurs de pétrole et ses alliés au sein du groupe dit OPEP+, pour soutenir les cours. Total s'attend d'ailleurs désormais à une production inférieure à 2,9 Mbep/j en 2020, contre une fourchette de 2,9 à 2,95 auparavant.

Prudence dans un contexte "incertain"

Le groupe a enfin enregistré pour 646 millions de dollars d'éléments exceptionnels (charges, dépréciations...) qui ont pesé sur le résultat net. Ils sont essentiellement lié à la reconversion de la raffinerie de Grandpuits en France et à la cession de celle de Lindsey au Royaume-Uni.

Dans un contexte toujours jugé "incertain", Total entend plus que jamais se montrer prudent et économe.

Le groupe dépassera ainsi cette année son programme de réduction des coûts opérationnels avec plus de 1 milliard de dollars d'économies.

Les investissements nets s'établiront de leur côté à moins de 13 milliards, dont 2 milliards maintenus sur les renouvelables et l'électricité, soit un milliard de moins qu'annoncé jusque là.

A la Bourse de Paris, ces résultats étaient bien accueillis: l'action Total prenait 2,25% vers 11H20, dans un marché en légère baisse. Le groupe a notamment maintenu son dividende, de quoi séduire les investisseurs.

"Total n'est pas immunisé face aux difficultés du secteur" mais "son bilan reste plus solide que celui de la plupart de ses concurrents", note Biraj Borkhataria chez RBC.

"Jusqu'à présent, Total a trouvé l'équilibre entre la croissance de ses activités à faibles émissions de CO2, la poursuite de ses activités traditionnelles et le maintien de son dividende", a salué l'analyste.

Dans un contexte qui reste difficile, ses concurrents connaissent en effet des fortunes diverses.

Le britannique BP a ainsi annoncé cette semaine une perte nette de 450 millions de dollars au troisième trimestre. L'anglo néerlandais Royal Dutch Shell est pour sa part revenu dans le vert.

L'américain ExxonMobil a de son côté annoncé qu'il allait supprimer environ 1.900 emplois aux États-Unis.

(c) AFP

Commenter Total voit son bénéfice chuter mais se maintient dans le vert


    Le pétrole en France

    mercredi 17 février 2021

    Vallourec: la chute du secteur pétrole et gaz a creusé la pe…

    Paris: Le fabricant de tubes sans soudure Vallourec a accusé une perte nette de 1,2 milliard d'euros en 2020, creusée par de...

    lundi 08 février 2021

    ⛽️ Les prix des carburants en augmentation

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France poursuivaient leur hausse la semaine dernière, selon des données officielles diffusées ce jour. Sur la...

    vendredi 08 janvier 2021

    Total sera aussi actif dans les renouvelables en 2021 qu'en …

    Paris: Total sera aussi actif dans le secteur des énergies renouvelables en 2021 qu'il l'a été en 2020, a déclaré vendredi son...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    vendredi 19 février 2021

    Eni: perte de 8,56 milliards d'euros en 2020 sous l'effet du…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a publié vendredi une perte abyssale de 8,56 milliards d'euros (9,3 milliards de francs) pour...

    jeudi 18 février 2021

    Repsol: perte nette de 3,3 milliards d'euros en 2020

    Madrid: Le pétrolier espagnol Repsol a publié jeudi une perte nette de 3,29 milliards d'euros (3,56 milliards de francs suisse) pour 2020...

    vendredi 12 février 2021

    Rosneft affiche en 2020 un bénéfice net, bien que très amoin…

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé vendredi une forte baisse de son bénéfice net en 2020 sur un an...

    mercredi 10 février 2021

    Pertes colossales pour les compagnies pétrolières en 2020

    Paris: Les défis s'accumulent pour les compagnies pétrolières: déjà pressées d'agir contre le changement climatique, elles ont connu un choc historique avec...

    jeudi 04 février 2021

    Hydrocarbures (OMV): décélération et poursuite du désinvesti…

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a annoncé jeudi un bénéfice net en chute de 31% sur un an en...

    jeudi 04 février 2021

    Shell, dernier géant pétrolier en date à essuyer une perte c…

    Londres: Dans la foulée de BP et des majors américaines, le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a dévoilé jeudi une perte...

    jeudi 04 février 2021

    Shell subit une perte nette de 21,7 milliards de dollars en …

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a dévoilé jeudi une énorme perte nette de 21,7 milliards de dollars (19,5 milliards...

    mardi 02 février 2021

    Le géant pétrolier ExxonMobil face à une perte colossale en …

    Washington: ExxonMobil a enregistré en 2020 la première perte annuelle de son histoire récente dans le sillage de la chute des prix...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    La Compagnie pétrolière française Total

    Total produira davantage d'hydrocarbures jusqu'en 2030 pour suivre la dem…

    mardi 23 février 2021

    Londres: Le géant pétrolier Total n'anticipe pas de baisse de la demande d'hydrocarbures avant 2030, a déclaré mardi son PDG lors de la conférence International Petroleum Week, et entend bien l'accompagner en augmentant sa production sur la période.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 25 février 2021 à 15:21

    Le pétrolier Shell voit la demande en GNL doubler d'ici 2040

    Londres: La demande mondiale de gaz naturel liquéfié (GNL) devrait quasi doubler pour atteindre 700 millions de tonnes d'ici 2040, tirée par...

    jeudi 25 février 2021 à 12:22

    Le pétrole recherché, nouveaux records en plus d'un an

    Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse, malgré des stocks de brut qui augmentent aux Etats-Unis et la perspective d'un retour...

    mercredi 24 février 2021 à 21:56

    Le pétrole au plus haut depuis début janvier 2020

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont atteint mercredi leur plus haut niveau depuis plus d'un an, poussés par un recul...

    mercredi 24 février 2021 à 18:21

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut, les cour…

    Washington: Les réserves de pétrole brut aux Etats-Unis ont augmenté la semaine dernière par rapport à la semaine d'avant, à la surprise...

    mercredi 24 février 2021 à 12:14

    BP veut utiliser les profits des hydrocarbures pour sa trans…

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP, qui vise la neutralité carbone à horizon 2050, voit dans les hydrocarbures une source de profits...

    mercredi 24 février 2021 à 12:14

    Le pétrole bringuebalé par les stocks américains

    Londres: Les cours du pétrole tournaient autour de l'équilibre mercredi, les investisseurs se montrant attentifs à l'état des stocks de brut aux...

    mardi 23 février 2021 à 22:26

    Le pétrole stable après de nouveaux records en plus d'un an …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont battu en retraite après de niveaux records atteints mardi en matinée, pour terminer proches...

    mardi 23 février 2021 à 16:53

    Brésil: net rebond de Petrobras à la Bourse de Sao Paulo

    Sao paulo: Petrobras a récupéré mardi une partie de ses pertes historiques à la Bourse de Sao Paulo, tandis que son conseil...

    mardi 23 février 2021 à 14:49

    Total produira davantage d'hydrocarbures jusqu'en 2030 pour …

    Londres: Le géant pétrolier Total n'anticipe pas de baisse de la demande d'hydrocarbures avant 2030, a déclaré mardi son PDG lors de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 12 février 2021 Les cours des deux principales références européenne et américaine du brut, qui ont passé une grande partie de la journée dans le rouge, sont repartis à la hausse et même au-delà de leurs précédents plus hauts, revenant à des prix plus vus depuis respectivement les 24 et 10 janvier 2020.

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite