Logo

Repsol réduit sa perte au 3e trimestre

prix du petrole MadridMadrid: Le pétrolier espagnol Repsol a essuyé une perte nette de 94 millions d'euros (100 millions de francs) au troisième trimestre dans un marché déprimé par la pandémie de coronavirus, limitant toutefois les dégâts après la perte de 1,9 milliard d'euros subie au deuxième trimestre.
Le résultat net ajusté, présenté par Repsol comme représentant plus fidèlement son activité car ne tenant pas compte des stocks, est lui positif et atteint sept millions d'euros pour le troisième trimestre.

Sur les neuf premiers mois de 2020, la perte nette s'élève à près de 2,6 milliards d'euros, en raison de la révision à la baisse de la valeur des stocks, et de celle des actifs d'exploration et de production, des décisions prises au deuxième trimestre.

Le groupe rappelle avoir travaillé dans "un environnement d'extrême difficulté", avec une forte chute des prix du pétrole et du gaz, ainsi qu'une "baisse historique de la demande dans le monde entier".

La branche Exploration et production a enregistré un résultat net ajusté de 51 millions d'euros, en baisse de 77% sur un an, tandis que la branche Industrie (raffinage) essuyait une perte de 67 millions d'euros.

Pour affronter la crise, Repsol a mis en marche un "plan de résilience" grâce auquel il compte réduire de 500 millions d'euros ses coûts opérationnels et réduire ses investissements de 1,2 milliard d'euros.

Le groupe, qui tente de se diversifier dans les énergies renouvelables, a gagné 169 millions d'euros dans ce domaine au troisième trimestre.


Repsol s'est engagé à réduire à zéro ses émissions de gaz à effet de serre d'ici 2050. Il développe plusieurs projets de parcs d'éoliennes et de parcs photovoltaïques en Espagne, ainsi qu'au Chili.

(c) AFP

Commenter Repsol réduit sa perte au 3e trimestre


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.