Menu
A+ A A-

Eni toujours dans le rouge du fait de la faiblesse des cours du pétrole

prix du petrole MilanMilan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a réduit ses pertes au troisième trimestre, à 503 millions d'euros, mais reste fragilisé par la faiblesse des cours de brut en raison de la pandémie et s'attend à un quatrième trimestre encore difficile.
La perte nette, même si elle est réduite, est nettement plus marquée que prévu. Selon le consensus du fournisseur d'informations financières Factset Estimates, les analystes tablaient sur -157 millions d'euros, contre un bénéfice net de 523 millions un an plus tôt.

Eni avait enregistré des pertes abyssales aux premier et deuxième semestre, atteignant 7,3 milliards d'euros, et avait été contraint fin juillet de revoir de nouveau à la baisse son plan d'investissements et ses objectifs.

Le chiffre d'affaires trimestriel a de son côté chuté de 38%, à 10,32 milliards d'euros, un chiffre là aussi nettement inférieur aux attentes (13,4 milliards).

La production a elle diminué de 10%, à 1,701 million de barils par jour (mbj MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains.), globalement en ligne avec les attentes (1,703).

Pour l'année, Eni table désormais sur une production de 1,72 à 1,74 million de barils par jour, contre 1,87 mbj MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains. en 2019. Elle remontera autour de 2 millions en 2023.

Le groupe avait indiqué en juillet qu'il allait réduire ses investissements (Capex) de 35% en 2020 (2,6 milliards d'euros en moins) et de 30% en 2021. Cette baisse va concerner surtout les activités d'exploration et de production (upstream).


Il a aussi lancé un programme d'optimisation des coûts de 1,4 milliard d'euros en 2020 et d'une somme équivalente en 2021. Dans le même temps, le groupe entend se renforcer dans le secteur des énergies renouvelables et la bio-raffinerie.

"Face à une crise de dimension historique, Eni a fait preuve d'une grande résilience et flexibilité et les résultats obtenus nous permettent d'envisager avec confiance la reprise de la demande, tout en poursuivant le programme de transition énergétique", a commenté le patron d'Eni, Claudio Descalzi, cité dans le communiqué.

"Au cours du trimestre, face à une baisse d'environ 30% des prix du pétrole et du gaz et de 90% des marges de raffinage, nous avons obtenu d'excellents résultats, dépassant nettement les attentes du marché. Dans le secteur E&P (exploration et production), même avec un Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. à 43 $/baril, nous avons atteint un niveau de production conforme aux attentes, et un Ebit de 0,52 milliard, soit le double du consensus", a-t-il ajouté.

"Les perspectives pour le quatrième trimestre 2020 confirment les tendances enregistrées" au troisième trimestre, à savoir "une forte volatilité des prix des matières premières énergétiques due aux incertitudes et à l'irrégularité de la reprise", a précisé le groupe.

"Le marché du pétrole continue d'être caractérisé par (...) un excès d'offre, des stocks élevés et une faible dynamique de la demande, pénalisés par la situation complexe de la pandémie qui a de fortes répercussions sur l'activité économique", a-t-il précisé.

Le groupe s'attend cependant à un rebond de la demande énergétique en 2021.

En début d'après-midi, alors que la Bourse milanaise cédait 3,11%, Eni résistait mieux, perdant 2,89% à 5,924 euros.

Tous les géants du secteur, à l'image de BP, ont enregistré des résultats catastrophiques au deuxième trimestre, reflétant des dépréciations d'actifs afin de tenir compte du choc durable de la crise sanitaire sur les cours du brut. Leurs résultats sont un peu moins affectés par la crise au 3e trimestre, même s'ils restent souvent dans le rouge.

(c) AFP

Commenter Eni toujours dans le rouge du fait de la faiblesse des cours du pétrole


    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    lundi 24 janvier 2022

    Le chiffre d'affaires d'Halliburton gonfle avec la hausse de…

    New York: Le groupe parapétrolier américain Halliburton a annoncé lundi avoir dégagé des revenus trimestriels et annuels supérieurs aux attentes. Ils ont...

    lundi 03 janvier 2022

    Les bénéfices d'Exxon au quatrième trimestre devraient dépas…

    New York: Le bénéfice d'Exxon Mobil Corp au quatrième trimestre devrait dépasser le consensus de Wall Bourse et dépasser ses niveaux d'avant...

    mercredi 01 décembre 2021

    ExxonMobil veut limiter ses dépenses et doubler les bénéfice…

    New York: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a présenté mercredi un plan d'investissements devant lui permettre de doubler ses bénéfices d'ici 2027...

    mercredi 24 novembre 2021

    Loukoïl: bénéfice net multiplié par quatre au 3e trimestre

    Moscou: Le numéro deux russe du pétrole Loukoïl a annoncé mercredi un bénéfice multiplié par près de quatre au troisième trimestre sur...

    mardi 02 novembre 2021

    BP accuse une perte de 2,5 milliards de dollars au 3e trimes…

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP a annoncé mardi une perte nette de 2,5 milliards de dollars (2,3 milliards de francs) au...

    dimanche 31 octobre 2021

    La hausse des cours du pétrole dope de 158% le bénéfice net …

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Saudi Aramco a vu son bénéfice net augmenter de 158% au troisième trimestre 2021, notamment grâce au rebond...

    jeudi 28 octobre 2021

    Repsol reste dans le vert au 3ème partiel grâce aux prix éle…

    Madrid: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a dégagé un bénéfice net de près de deux milliard d'euros sur les neuf premiers mois...

    jeudi 21 octobre 2021

    Technip Energies: troisième trimestre en hausse, précise ses…

    Paris: Technip Energies, société d'ingénierie et de services dans l'énergie, a précisé jeudi ses objectifs annuels après une hausse de ses résultats...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 26 janvier 2022 à 21:46

    Nouveaux sommets depuis 2014 pour le pétrole, le Brent au-de…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont atteint mercredi un nouveau sommet depuis plus de sept ans, grâce à la persistance...

    mercredi 26 janvier 2022 à 19:07

    La crise en Ukraine propulse le baril d'or noir à 90 dollars

    Londres: La crise en Ukraine et les tensions au Moyen-Orient, qui menacent l'offre pétrolière, ont propulsé le baril de Brent au-delà de...

    mercredi 26 janvier 2022 à 17:45

    Le baril de brent propulsé à 90 dollars

    Londres: Le baril de Brent a dépassé mercredi le seuil des 90 dollars pour la première fois depuis octobre 2014, galvanisé par...

    mercredi 26 janvier 2022 à 11:44

    Le pétrole soutenu par les tensions en Ukraine avant les sto…

    Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement mercredi avant la publication des données hebdomadaires sur les stocks commerciaux américains dans un marché...

    mardi 25 janvier 2022 à 21:33

    Le pétrole repart à la hausse, soutenu par la crise ukrainie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont repris de la hauteur mardi, soutenus par les derniers développements de la crise ukrainienne...

    mardi 25 janvier 2022 à 11:56

    Le pétrole remonte, dopé par les tensions sur la Russie et l…

    Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse mardi, dopés par les tensions géopolitiques entre l'Ukraine et la Russie, après avoir...

    mardi 25 janvier 2022 à 08:51

    Le pétrole se reprend après la chute de lundi, le gaz se rep…

    Zurich: En repli lundi au diapason des marchés boursiers mondiaux et face à l'appréciation du dollar, les cours du pétrole se reprenaient...

    lundi 24 janvier 2022 à 21:42

    Nouveau repli pour le pétrole, au diapason des Bourses

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont de nouveau reculé lundi, emportés par la correction qui frappe les marchés boursiers, conjuguée...

    lundi 24 janvier 2022 à 17:54

    Eni introduira en Bourse sa filiale norvégienne Vår Energi

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni et le fonds d'investissement norvégien HitecVision ont annoncé lundi leur intention d'introduire leur coentreprise Vår...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 26 janvier 2022 🛢️ Les réserves américaines de pétrole brut ont augmenté de 2,4 millions de barils la semaine dernière pour atteindre 416,2 millions de barils, selon les chiffres annoncés mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).

    💵 Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2021

    Le vendredi 21 janvier 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2021.

    Lire la suite

    📈 100 dollars le baril bientôt ?

    Le vendredi 21 janvier 2022 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Craig Erlam, l'analyste principal d'OANDA, a déclaré à City A.M. que les prix du pétrole pourraient atteindre 100 dollars le baril au cours du premier trimestre, suite aux intenses reprises de ces derniers jours.

    Lire la suite

    📉 En décembre 2021, le prix du pétrole recule

    Le vendredi 21 janvier 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2021, le prix du pétrole en euros baisse de nouveau (−7,3 % après −1,4 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent nettement (+5,2 % après −0,6 %) sous l'effet du fort rebond de ceux des matières premières industrielles (+7,3 % après −4,7 %) et de l'accélération des prix des matières premières alimentaires (+3,8 % après +2,4 %). Le prix du pétrole recule de nouveau En décembre 2021, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) diminue nettement (−8,2 % après −3,0...

    Lire la suite