Menu
A+ A A-

ExxonMobil prépare des suppressions de poste en Amérique du Nord (PDG)

prix du petrole New YorkNew York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, après avoir déjà réduit ses effectifs en Europe et en Australie, va "très bientôt" annoncer de nouvelles suppressions d'emplois aux Etats-Unis, au Canada et dans d'autres pays, a indiqué son PDG.
Le groupe, comme l'ensemble du secteur pétrolier, a été touché de plein fouet par la chute de la demande en énergie quand la pandémie a commencé à se propager dans le monde, a justifié Darren Woods dans une lettre adressée mercredi soir aux employés.

En avril, la demande en brut a reculé d'environ 20%. L'industrie automobile s'est figée avec la fermeture temporaire des usines, faisant plonger les ventes de produits chimiques et de lubrifiants. Et la chute du transport aérien a fait reculer la demande en kérosène.

ExxonMobil a déjà drastiquement coupé dans ses coûts en reportant plus de 10 milliards de dollars d'investissements et en baissant ses dépenses opérationnelles de 15%.

"J'aimerais vous dire que cela suffit, mais ce n'est pas le cas", écrit le PDG dans sa lettre.

ExxonMobil a engagé début septembre un programme de départs volontaires en Australie et a annoncé début octobre la suppression de 1.600 postes d'ici fin 2021 en Europe.

"Nous nous apprêtons à finir très bientôt l'évaluation aux États-Unis, au Canada et dans d'autres régions du monde", indique M. Woods.


Le patron du groupe pétrolier se veut toutefois optimiste pour la suite.

"Certains pensent que la baisse spectaculaire de la demande résultant du coronavirus reflète une réponse accélérée au risque de changement climatique et suggère que notre industrie ne se rétablira pas", écrit-il.

"Mais en examinant de près les faits et les diverses évaluations d'experts, nous en concluons que les besoins de la société entraîneront une plus grande consommation d'énergie dans les années à venir - et un besoin continu pour les produits que nous proposons", ajoute-t-il.

Les investisseurs n'en sont pas si sûrs: ExxonMobil, avec ses nombreux gisements pétroliers et stations-essence déployés à travers le monde, vaut désormais moins à Wall Street que NextEra Energy, un groupe misant sur le solaire et l'éolien aux États-Unis et au Canada.

(c) AFP

Commenter ExxonMobil prépare des suppressions de poste en Amérique du Nord (PDG)


    Le pétrole au Canada / Québec

    vendredi 06 novembre 2020

    Enbridge: bénéfice en hausse au 3e trimestre mais moins qu'a…

    Montréal: Le groupe canadien Enbridge, premier opérateur d'oléoducs et de gazoducs d'Amérique du Nord, a annoncé vendredi une hausse de 4% de...

    dimanche 25 octobre 2020

    Pétrole: le canadien Cenovus rachète son concurrent Husky po…

    Montréal: Le producteur canadien de pétrole et de gaz Cenovus Energy va racheter son concurrent Husky Energy pour 23,6 milliards de dollars...

    lundi 20 avril 2020

    Le baril de pétrole canadien sous la barre des 0 $

    Montreal: Le prix du baril de pétrole canadien, le Western Canadian Select (WCS), est brièvement passé sous la barre des 0 $...

    -Toutes les nouvelles du pétrole au Canada
    -Toutes les nouvelles du pétrole au Québec

    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    mercredi 25 novembre 2020

    🛢️ USA: les stocks commerciaux de pétrole brut en baisse

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont un peu reculé aux Etats-Unis la semaine dernière, déjouant les attentes des analystes...

    mercredi 18 novembre 2020

    🛢️ USA: légère hausse des stocks de pétrole brut

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont légèrement augmenté la semaine dernière, un peu en-dessous des attentes des...

    jeudi 12 novembre 2020

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks commerciaux de pétrole br…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont augmenté la semaine dernière, déjouant les attentes des analystes qui s'attendaient...

    Les Compagnies pétrolières Canadiennes et Québécoises

    TransCanada relance Keystone

    mercredi 20 février 2019

    Oléoduc: TransCanada a redémarré une section de son oléoduc Keystone qui avait été fermée après une fuite d'environ 43 barils de brut dans le Missouri au début du mois, a rapporté Reuters, citant le porte-parole de TransCanada, Terry Cunha.

    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    Victime du plongeon du baril, ExxonMobil subit une perte

    vendredi 30 octobre 2020

    New York: Le géant américain du pétrole ExxonMobil vient de passer son troisième trimestre de suite dans le rouge à cause d'une demande en brut minée par les effets de la pandémie sur l'économie et continue en conséquence à couper...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 30 novembre 2020 à 12:32

    Le pétrole recule, les investisseurs prudents avant le somme…

    Londres: Les cours du pétrole étaient en baisse lundi, alors que le doute plane sur un accord des membres de l'Opep+ qui...

    dimanche 29 novembre 2020 à 06:46

    Or noir: l'Opep au chevet d'un marché toujours déprimé par l…

    Londres: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses alliés se réunissent lundi et mardi pour tenter de redonner un peu...

    vendredi 27 novembre 2020 à 20:07

    Le pétrole quasiment stable en attendant l'Opep+

    Cours de clôture: Les deux contrats de référence du pétrole brut ont fini proches de l'équilibre vendredi, dans un marché calme qui...

    vendredi 27 novembre 2020 à 11:59

    Le pétrole en ordre dispersé attend l'Opep+

    Londres: Les deux cours de référence du pétrole brut étaient partagés en première partie de séance européenne vendredi, dans un marché calme...

    vendredi 27 novembre 2020 à 10:57

    La soif de biocarburants cale pour la première fois en 20 an…

    Londres: La demande pour les biocarburants recule pour la première fois en deux décennies cette année, dans la foulée de la pandémie...

    jeudi 26 novembre 2020 à 13:40

    Repsol investira 18,3 milliards d'euros d'ici à 2025 pour se…

    Madrid: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a annoncé jeudi un plan d'investissement de 18,3 milliards d'euros (19,8 milliards de francs) d'ici 2025...

    jeudi 26 novembre 2020 à 12:12

    Le pétrole marque une pause en attendant le sommet de l'Opep…

    Londres: Les prix du pétrole cédaient un peu de terrain jeudi, après avoir atteint la veille de nouveaux plus hauts en huit...

    mercredi 25 novembre 2020 à 21:40

    Le pétrole au plus haut depuis mars après les stocks américa…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini au plus haut en huit mois mercredi, portés par une baisse inattendue des...

    mercredi 25 novembre 2020 à 17:49

    🛢️ USA: les stocks commerciaux de pétrole brut en baisse

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont un peu reculé aux Etats-Unis la semaine dernière, déjouant les attentes des analystes...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 24 novembre 2020 Stimulés par les espoirs suscités par le vaccin, les cours du pétrole ont atteint des niveaux inégalés depuis que la COVID-19 a commencé à se propager en mars et a fait dégringolé la demande de pétrole. Vers 16h00 à Paris, les prix évoluaient à la hausse de plus de 3%.

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite