Menu
A+ A A-

Pétrole: l'AIE ne voit pas de pic de la demande sans décisions politiques fortes

prix du petrole ParisParis: La demande pétrolière n'est pas proche d'atteindre un véritable pic en l'absence de décisions politiques fortes, a estimé mardi le directeur exécutif de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.
"L'ère de la croissance mondiale de la demande de pétrole va prendre fin ces dix prochaines années mais en l'absence de grand changement dans les politiques des gouvernements, je ne vois pas de signes d'un pic de la demande mondiale de pétrole", a déclaré M. Birol lors d'une conférence virtuelle.

Dans son rapport annuel publié mardi matin, l'AIE indique ainsi que selon deux de ses scénarios (celui qui extrapole à partir des politiques et des engagements actuels et celui qui imagine une reprise économique plus tardive), la consommation pétrolière doit certes atteindre un plateau au tournant des années 2030, mais sans entamer ensuite un repli marqué.

Selon l'AIE, la consommation de pétrole doit chuter de 8% cette année en raison de la pandémie de Covid-19, avec notamment la quasi mise à l'arrêt du trafic aérien. Cette situation a alimenté des spéculations sur un possible pic pétrolier qui aurait peut-être été déjà atteint.

Mais à court terme, "avec le rebond économique mondial nous allons assister à un rebond de la demande pétrolière" en l'absence de décision politique, a souligné M. Birol.

Le scénario qui se fonde sur les politiques actuelles prévoit ainsi un retour du pétrole à ses niveaux d'avant-crise d'ici à 2023.

Le patron de la compagnie nationale saoudienne Aramco, Amin Nasser, qui s'exprimait mardi dans le cadre d'un forum énergétique, prévoit pour sa part un rebond encore plus rapide.


"Ma prédiction c'est que l'on sera remis, je l'espère, d'ici 2022. Même si je sais que l'AIE parle de 2023", a-t-il dit. "Le pire est clairement derrière nous" sur le marché.

"Nous voyons un gros rebond en Asie, particulièrement en Chine, qui est presque à des niveaux pré-Covid , hormis pour le carburant aérien", a-t-il expliqué.

"La vitesse de la reprise dépendra d'une éventuelle seconde vague et de son importance", a ajouté le patron de la première compagnie mondiale.

L'AIE a par ailleurs relativisé l'impact des changements de comportements, soulignant par exemple que certaines habitudes (comme le recours plus important à la voiture individuelle) pouvaient en compenser d'autres (comme la baisse du transport aérien).

"Cette année, 2,5% des voitures vendues dans le monde étaient électriques mais environ 42% étaient des SUV", ces 4x4 urbains plus polluants, a encore souligné Fatih Birol.

L'AIE prévoit cette année une baisse de 7% des émissions de CO2 liées au secteur de l'énergie mais envisage également un rebond.

"Le monde est loin de faire assez pour mettre (ces émissions) sur le chemin d'un déclin structurel", a jugé M. Birol.

(c) AFP

Commenter Pétrole: l'AIE ne voit pas de pic de la demande sans décisions politiques fortes


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 20 octobre 2021 à 22:04

    Le pétrole grimpe après les stocks américains, le WTI au plu…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole, en baisse depuis les premiers échanges asiatiques, ont changé de direction mercredi pour terminer en...

    mercredi 20 octobre 2021 à 17:10

    🛢️USA: les stocks de pétrole et d'essence baissent, les cour…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont légèrement diminué pour la première fois en cinq semaines, alors que...

    mercredi 20 octobre 2021 à 11:49

    Le pétrole reprend son souffle à la faveur d'une hausse des …

    Londres: Les cours du pétrole étaient en baisse mercredi, refroidis par une hausse des stocks américains annoncée mardi par l'API et attendue...

    mardi 19 octobre 2021 à 21:19

    Le pétrole ne lâche rien, orienté par les spéculateurs

    Cours de clôture: Le cours du pétrole ont encore pris de la hauteur mardi, soutenus par les spéculateurs qui ont fait fi...

    mardi 19 octobre 2021 à 11:56

    Le pétrole avance malgré des données économiques en demi-tei…

    Londres: Les cours du pétrole retrouvaient mardi le chemin de la hausse, les investisseurs laissant de côté des données économiques décevantes chez...

    lundi 18 octobre 2021 à 22:03

    Après des records pluriannuels du Brent et du WTI, les prix …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont assagis lundi en clôture après avoir battu de nouveaux records pluriannuels en séance...

    lundi 18 octobre 2021 à 14:20

    ⛽️ Les prix de l'essence continuent de flamber, le prix du g…

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service en France poursuivaient leur hausse la semaine passée tandis que le gazole battait encore son record historique...

    lundi 18 octobre 2021 à 12:06

    Le pétrole continue de grimper, records pluriannuels du Bren…

    Londres: Les cours du pétrole ont battu de nouveaux records pluriannuels lundi, dans un climat haussier fait de forte demande, notamment avec...

    lundi 18 octobre 2021 à 08:12

    Le gouvernement Français privilégie l'option d'un 'chèque ca…

    Paris: Le gouvernement privilégie la piste d'un "chèque carburants" pour aider les ménages les plus modestes à faire face à la hausse...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 octobre 2021 Brent et WTI, les deux cours de référence de part et d'autre de l'Atlantique ont respectivement atteint lundi 86,04 dollars et 83,87 dollars, du jamais vu depuis octobre 2018 pour le premier et octobre 2014 pour le second.

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite