Menu
A+ A A-

Le pétrole avance avec l'espoir d'un plan de relance américain

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, soutenus par les espoirs d'un plan de relance aux États-Unis mais aussi par les perturbations de l'offre dans le Golfe du Mexique et en Norvège, bienvenues dans un marché excédentaire.
Vers 09H40 GMT (11H40 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 42,64 dollars à Londres, en hausse de 1,55% par rapport à la clôture de mercredi.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour novembre gagnait 1,35% à 40,49 dollars.

"Les tweets de Trump au sujet du plan de relance ainsi que la menace de l'ouragan Delta sur la production pétrolière américaine" permettent au cours du brut d'évoluer en terrain positif, a estimé Jeffrey Halley, analyste de Oanda.

Le président américain a multiplié ces derniers jours les annonces contradictoires au sujet d'un plan d'aide, très attendu par le marché car porteur pour la demande d'or noir.

Après avoir mis fin aux négociations avec les démocrates mardi, le locataire de la Maison Blanche est revenu en partie sur ses propos en appelant le Congrès à passer rapidement de nouvelles mesures pour prolonger les aides aux salariés du secteur aérien et aux petites entreprises.

Par ailleurs, l'ouragan Delta se rapproche jeudi des États-Unis, après s'être abattu sur le sud-est du Mexique. Au terme de sa traversée du Golfe du Mexique, Delta s'est renforcé en catégorie 2, sur une échelle qui en compte 5, selon le Centre américain des Ouragans (NHC) basé à Miami, en Floride.


Han Tan, analyste de FXTM, souligne que "plus de 180 installations offshore ont été évacuées."

Les observateurs de marchés restent par ailleurs attentifs à la situation en Norvège où une grève qui paralyse déjà six gisements pétroliers pourrait s'étendre la semaine prochaine au plus grand champ pétrolier du pays.

"Si la grève en cours sur le plateau continental norvégien continue jusqu'au 14 octobre, le champ Johan Sverdrup en mer du Nord devra cesser sa production jusqu'à nouvel ordre", a indiqué son exploitant Equinor dans un communiqué mercredi soir.

La fermeture de six gisements en mer ampute déjà le principal producteur d'hydrocarbures d'Europe de 330.000 barils équivalent-pétrole par jour, soit 8% de son volume normal, selon les chiffres de l'organisation patronale Norsk olje & gass (NOG)

(c) AFP

Commenter Le pétrole avance avec l'espoir d'un plan de relance américain



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    jeudi 13 juin 2024 à 14:52

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 202…

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole...

    jeudi 13 juin 2024 à 13:20

    Le pétrole plombé par les stocks et les annonces de la Fed

    Londres: Les prix du pétrole reculent jeudi dans la foulée de réserves de brut américaines plus importantes que prévues et d'annonces de...

    mercredi 12 juin 2024 à 21:20

    Le pétrole arrache une nouvelle hausse, malgré les stocks et…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont parvenus à rester en hausse, mercredi, malgré un bond inattendu des stocks américains et...

    mercredi 12 juin 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut (+3,7 mil…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont sensiblement augmenté durant la semaine achevée le 7 juin, selon...

    mercredi 12 juin 2024 à 12:25

    Le pétrole monte avant la Fed, aidé par les stocks américain…

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient en petite hausse mercredi, poussés par de premières données hebdomadaires sur les stocks américains, en attendant...

    mardi 11 juin 2024 à 22:10

    Le pétrole reste à la hausse, mais s'essouffle

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré leur quatrième séance positive en cinq journées de cotation, mais l'élan de l'or...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    🛢️ L'Opep+ prolonge ses coupes mais se prépare à rouvrir les vannes

    Le dimanche 02 juin 2024

    Vienne: Les pays de l'Opep+ se sont accordés dimanche sur l'extension de leurs coupes actuelles de production pour soutenir les cours de pétrole, à un moment de grandes incertitudes économiques et géopolitiques, tout en se préparant à rouvrir le robinet d'or noir.

    Lire la suite

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 2025, sous les 60 dollars

    Le jeudi 13 juin 2024

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole d'ici 2025, anticipant que le prix du baril de Brent descendra à 60 dollars, soit une diminution de plus de 20 % par rapport aux prévisions actuelles.

    Lire la suite

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite