Menu
A+ A A-

Le pétrole baisse après des stocks en hausse et la confusion sur le stimulus américain

cours de cloture du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole ont reculé mercredi, après deux séances de forte hausse, dans un marché sceptique sur la faisabilité de mesures d'aides aux Américains et pas rassurés par le rapport hebdomadaire sur les stocks de brut.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en décembre a terminé la séance à 41,99 dollars contre 42,65 dollars, en repli de 1,54% (-66 cents) par rapport à la clôture de mardi.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour novembre a fini à 39,95 dollars contre 40,67 dollars la veille, en retrait de 1,80% (-72 cents).

Le rapport hebdomadaire de l'Agence d'information sur l'Energie (EIA) publié mercredi a révélé une hausse surprise des réserves américaines de brut (+500.000 barils au 2 octobre), liée à un progrès de la production face à une demande toujours faible.

Si c'est encourageant pour les capacités de l'industrie pétrolière, ça l'est moins pour les perspectives des cours de l'or noir.

"Le rapport de l'EIA a montré que la production était revenue à la barre des 11 millions de barils par jour, ce qui était une vraie surprise, à laquelle il faut ajouter une hausse des importations et une baisse des exportations. Tout cela sont des facteurs baissiers pour les cours", a expliqué Bill O'Grady de Confluence Investment.


Pour Bart Melek de TD Securities, "la demande continue à inquiéter le marché".

Et "maintenant que le président Trump ne poursuit plus un nouveau plan de relance budgétaire et que la deuxième vague de Covid-19 va à nouveau réduire l'activité économique, les stocks de brut vont rester élevés pendant un certain temps", ajoute cet analyste.

Le président américain Donald Trump a sonné brutalement mardi la fin des négociations avec les démocrates sur un plan d'aide à l'économie américaine, ce qui a fait plonger les cours du brut après la clôture, de même que Wall Street.

Plus tard, devant le tollé, il a affirmé demander désormais des mesures ciblées ce qui a redonné des couleurs au marché des actions à Wall Street mais n'a pas convaincu celui de l'or noir.

"Je crois que Wall Street est un peu plus optimiste qu'elle ne devrait l'être sur ces petits morceaux de stimulus envisagés pour les compagnies aériennes ou pour l'emploi qui auront du mal à passer au Congrès", affirme Bill O'Grady.

Pour Bjornar Tonhaugen, de Rystad Energy, le marché a dû "digérer les contorsions de la Maison Blanche" tandis que la hausse des stocks de brut "est préoccupante, surtout à un moment où la production libyenne est revenue, atteignant déjà près de 300.000 b/j".

(c) AFP

Commenter Le pétrole baisse après des stocks en hausse et la confusion sur le stimulus américain



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 juillet 2024 à 21:30

    Le pétrole décroche, aversion pour le risque et doutes sur l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, victimes d'un mouvement d'aversion pour le risque et de doutes sur la...

    vendredi 19 juillet 2024 à 12:05

    Le pétrole hésite entre baisse des stocks, économie chinoise…

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones vendredi, toujours tiraillés entre la baisse des stocks aux Etats-Unis la semaine passée et les...

    jeudi 18 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole stagne, les opérateurs prudents faute de certitud…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proche de l'équilibre jeudi, sur un marché prudent, incertain des intentions de l'Opep...

    jeudi 18 juillet 2024 à 13:16

    📉 Les revenus du canal de Suez baissent de 23,4% en raison d…

    Le caire: Les revenus du canal de Suez en Egypte ont baissé de 23,4% à fin juin par rapport à l'année précédente...

    jeudi 18 juillet 2024 à 12:30

    Le pétrole hésite, en proie à des vents contraires

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, partagés entre la baisse des stocks aux Etats-Unis la semaine passée et les données économiques...

    mercredi 17 juillet 2024 à 22:45

    Le pétrole grimpe après les stocks américains et un dollar p…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement augmenté mercredi après la publication des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont...

    mercredi 17 juillet 2024 à 12:52

    Le pétrole hésite, l'attention sur les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones mercredi après la publication de premières données hebdomadaires mitigées sur les stocks aux Etats-Unis, les...

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite

    🇺🇸 USA: enquête sur soupçons d'entente sur les prix du pétrole réclamée

    Le jeudi 30 mai 2024

    Washington: Plus d'une vingtaine de sénateurs démocrates du Congrès des Etats-Unis ont demandé jeudi au ministère de la Justice d'enquêter sur des soupçons d'entente sur les prix dans l'industrie pétrolière et gazière aux Etats-Unis.

    Lire la suite

    📈 Le pétrole pourrait dépasser les 100$ le baril en 2024 selon Goldman Sachs

    Le lundi 25 mars 2024

    Prévision des prix: Dans le sillage des baisses de taux d'intérêt annoncées par les banques centrales, des risques géopolitiques et de perturbations sur l'offre et la demande pétrolière, Goldman Sachs envisage une escalade du prix du pétrole au dessus de la barre symbolique des 100 dollars le baril cette année.

    Lire la suite