Menu
A+ A A-

Le pétrole a poursuivi sa hausse, jusqu'au coup de frein de Trump

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les prix du pétrole ont poursuivi leur hausse mardi, tirés par les craintes des dégâts que pourrait causer l'ouragan Delta sur la production de brut dans le Golfe du Mexique.
Les espoirs de parvenir à un plan d'aide à l'économie américaine, qui avaient également fait grimper les cours jusqu'à la clôture, ont été brusquement douchés par le président Donald Trump mardi.

Celui-ci a décrété la fin des négociations avec les démocrates, rompant l'élan des cours de l'or noir dans les échanges après la clôture.

Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en décembre avait auparavant terminé la séance à 42,65 dollars, en hausse de 1,36 dollar (+3,29%) par rapport à la clôture de lundi.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour novembre avait fini en hausse de 1,45 dollar (+3,29%) à 40,67 dollars contre 39,22 dollars la veille.

Outre l'ouragan et les attentes --ensuite déçues-- d'un stimulus américain, les prix ont été soutenus également par la poursuite du conflit social en Norvège, à la compagnie pétrolière Equinor.

"A cela il faut ajouter le conflit entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan" au Nagorny Karabakh, région stratégique pour le transport de pétrole, "qui s'approche des pipelines d'exportation de pétrole brut", a souligné Andy Lipow de Lipow Oil Associates.


Avant que le président américain ne sonne la fin des négociations sur un plan d'aide, le patron de la Banque centrale américaine (Fed), Jerome Powell, avait plaidé vigoureusement mardi pour le déblocage de nouvelles aides, sans lesquelles la première économie mondiale s'exposerait à des conséquences "tragiques".

En vain. Dans un tweet, Donald Trump a annoncé avoir demandé à ses représentants "d'arrêter de négocier jusqu'à après les élections".

Ce coup de tonnerre a fait chuter Wall Street et ralenti la hausse des cours de l'or noir dans les échanges après la fin de séance.

L'ouragan Delta, qui s'est renforcé en catégorie 4 sur une échelle de 5, devrait aborder la péninsule du Yucatan au Mexique mercredi puis remonter vers le nord au-dessus du Golfe du Mexique jeudi.

"On voit déjà les grands producteurs évacuer leurs plateformes dans le Golfe du Mexique et l'ouragan va se diriger la Louisiane encore une fois", là où est implanté l'essentiel de la production off-shore du Golfe du Mexique, a indiqué Andy Lipow.

La grève en cours en Norvège soutenait également les prix du brut, avec pour effet de "compenser le retour de la production en Libye presque au baril près", a calculé Tamas Varga, de PVM.

La compagnie pétrolière norvégienne Equinor a annoncé lundi la fermeture de quatre gisements pétroliers en Norvège, en raison du durcissement d'un conflit social. Deux autres plateformes exploitées par Neptune Energy et Wintershall Dea sont concernées par le conflit social.

(c) AFP

Commenter Le pétrole a poursuivi sa hausse, jusqu'au coup de frein de Trump


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 03 octobre 2022 à 21:58

    Le pétrole clôture au plus haut depuis deux semaines, possib…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en forte progression lundi, le marché étant séduit par la possible réduction appuyée...

    lundi 03 octobre 2022 à 18:28

    L'Opep+ se réunit sur fond de rumeurs de franches coupes

    Londres: L'Opep+, qui se réunit mercredi à Vienne, se prépare-t-elle à une réduction drastique de sa production de pétrole? A mesure que...

    lundi 03 octobre 2022 à 14:00

    ⛽️ Les prix des carburants repartent à la hausse

    Paris: Les prix des carburants routiers Français sont repartis à la hausse la semaine passée, après 4 semaines de baisse. Le 1er septembre dernier, une nouvelle...

    lundi 03 octobre 2022 à 12:30

    Le pétrole en hausse avant l'Opep+ qui se réunit à Vienne

    Londres: Les prix du pétrole commençaient la semaine en forte hausse, dopés par l'Opep+, qui se réunira mercredi en présentiel pour la...

    samedi 01 octobre 2022 à 13:11

    L'Opep+ se réunit à Vienne pour la première fois depuis mars…

    Vienne: L'Opep+ se réunira mercredi physiquement à Vienne, siège du cartel des producteurs de pétrole, "pour la première fois depuis mars 2020...

    vendredi 30 septembre 2022 à 21:20

    Le pétrole en baisse, la possible baisse de production de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé vendredi, le marché étant toujours préoccupé par l'affaiblissement de la demande et dans un...

    vendredi 30 septembre 2022 à 11:40

    Le pétrole se redresse, le marché s'attend à une baisse de p…

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient vendredi, poussés par les spéculations autour d'une possible baisse de la production d'Organisation des pays...

    jeudi 29 septembre 2022 à 21:17

    Le pétrole se replie, pris dans la tourmente des Bourses

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi, influencés par le coup de grisou sur Wall Street, nourri par l'angoisse...

    jeudi 29 septembre 2022 à 11:57

    Le pétrole hésite, entre frilosité du marché et spéculations…

    Londres: Le pétrole se stabilisait jeudi après deux séances de hausse, l'aversion au risque du marché pesant sur l'or noir tandis que...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite