Menu
A+ A A-

Le pétrole rechute face au surplus d'offre et à la faible demande

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les prix du pétrole sont repartis nettement à la baisse jeudi dans un marché excédentaire et inquiet quant à la demande mondiale, ce qui contribuait à empêcher les cours de s'installer durablement au-delà des 40 dollars le baril.
Le baril de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. coté à New York pour livraison en novembre a abandonné 3,8%, à 38,72 dollars. Il est tombé jusqu'à 37,61 dollars en séance.

A Londres, le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en décembre, dont c'était le premier jour comme contrat de référence, a fini à 40,93 dollars, en chute de 3,2%, après être descendu à 39,92 dollars dans la journée.

Les cours de l'or noir avaient légèrement rebondi mercredi dans le sillage d'un rapport hebdomadaire américain montrant une baisse surprise des stocks commerciaux de brut aux États-Unis.

Le pétrole "a une fois de plus du mal à prendre de l'élan et le rebond d'hier s'est rapidement essoufflé", a constaté Craig Erlam, analyste de Oanda.

Un prix autour de "40 dollars semble être raisonnable pour l'instant (...) alors que l'économie mondiale se dirige vers un hiver difficile".

Déséquilibre offre-demande

Pour Neil Wilson, de Markets.com, "l'augmentation de la production libyenne joue" dans ce fort mouvement vers le bas mais il "est surtout lié au sentiment général morose basé sur le déséquilibre entre l'offre et la demande," a-t-il expliqué à l'AFP.


La Libye, mise à l'écart du marché depuis janvier en raison d'un conflit entre deux pouvoirs rivaux, voit sa production et ses exportations repartir progressivement, alors que le marché est déjà excédentaire et que chaque nouveau baril creuse un peu plus le fossé avec une demande en berne.

Du côté de la demande, le marché continue d'être lesté par "les craintes sur une nouvelle série de confinements" explique Joshua Mahony d'IG, alors que les cas de contaminations au coronavirus sont repartis à la hausse dans de nombreuses régions du monde depuis plusieurs semaines.

Mercredi, l'Agence d'information sur l'Energie (EIA) avait quelque peu rassuré les investisseurs en indiquant dans son rapport hebdomadaire que les stocks de brut aux États-Unis avaient reculé pour la troisième semaine consécutive, de 2 millions de barils au 25 septembre.

Mais si les stocks de brut ont baissé sur l'ensemble du pays, ceux de Cushing, dans l'Oklahoma, où se situent les gigantesques cuves stockant le pétrole WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie., ont augmenté de 1,8 million de barils. De même que ceux d'essence, de 700.000 barils, alors que les analystes anticipaient une baisse.

De manière plus générale, la tendance à la hausse des prix observée depuis le printemps "s'est brutalement interrompue le mois dernier", a expliqué Tamas Varga, de PVM.

Sur le mois de septembre, le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. a perdu 9,56% et le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. 5,61%. Il s'agit du premier mois de baisse depuis avril.

(c) AFP

Commenter Le pétrole rechute face au surplus d'offre et à la faible demande



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 26 mai 2023 à 20:55

    Le pétrole se reprend, le marché perturbé par les signaux co…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont rebondi vendredi après leur glissade de la veille, stimulés par la communication contrastée de...

    vendredi 26 mai 2023 à 12:15

    Le pétrole remonte, le risque de défaut américain s'amoindri…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi après une semaine volatile, des propos de dirigeants américains sur un accord à venir au...

    vendredi 26 mai 2023 à 11:40

    L'ex-ministre de l'énergie Russe prévoit un prix du Brent su…

    Moscou: Le vice-premier ministre russe, Alexandre Novak, a déclaré dans une interview publiée jeudi par Izvestiya que le prix du pétrole Brent...

    vendredi 26 mai 2023 à 11:10

    L'AG de TotalEnergies s'ouvre, sous pression des militants d…

    Paris: L'Assemblée générale des actionnaires de TotalEnergies s'est ouverte vendredi à Paris, sous pression des militants du climat, massés à l'extérieur, mais...

    jeudi 25 mai 2023 à 20:55

    Le pétrole décroche, la Russie écarte une nouvelle baisse de…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fortement reculé jeudi, déprimés par les déclarations du vice-Premier ministre russe chargé de l'Energie...

    jeudi 25 mai 2023 à 12:40

    Le pétrole recule, l'inquiétude sur le plafond de la dette m…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi après trois séances consécutives de hausse, les risques pesant sur l'économie mondiale, notamment en cas...

    mercredi 24 mai 2023 à 21:15

    Le pétrole reste en hausse, aidé par la demande américaine f…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur ascension mercredi, toujours soutenus par les déclarations saoudiennes faisant craindre de nouvelles...

    mercredi 24 mai 2023 à 17:15

    🛢️ USA : chute inattendue des stocks de pétrole brut, les im…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont enregistré une chute brutale inattendue la semaine dernière aux Etats-Unis...

    mercredi 24 mai 2023 à 14:45

    Le pétrole grimpe encore avec la mise en garde de l'Arabie s…

    New York: Les prix du brut poursuivaient leur hausse initiée la veille après l'avertissement du ministre saoudien du pétrole contre les paris...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 22 mai 2023 L'écart entre les prix du baril et de l'essence est au plus haut depuis un mois aux États-Unis, ce qui constitue une incitation pour les raffineurs à transformer davantage de pétrole.

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    🇷🇺 Entrée en vigueur de l'embargo sur les produits pétroliers russes: quel impact sur les prix en UE ?

    Le lundi 06 février 2023

    Bruxelles: L'Union Européenne (UE) impose un embargo sur les produits pétroliers russes à partir de dimanche. Les prix de ces produits ont été plafonnés en coordination avec le G7.

    Lire la suite