Menu
A+ A A-

En pleine mutation verte, Shell veut réduire de 40% ses coûts de production de pétrole & gaz

Royal dutch shellLondres: Royal Dutch Shell prévoit de réduire de 30% à 40% les dépenses consacrées à sa production pétrolière et gazière afin d'orienter davantage ses activités vers les marchés des énergies renouvelables et de l'électricité, a-t-on déclaré à Reuters de sources proches du dossier..
Ce nouveau plan d'économie "Project Reshape", qui devrait être achevé cette année et concernera les trois principales divisions du groupe, s'ajoutera à l'actuel plan de 4 milliards de dollars (3,4 milliards d'euros) déjà mis en oeuvre à la suite de la crise du coronavirus.

Si les marges bénéficiaires sont relativement faibles sur les marchés des énergies renouvelables et de l'électricité, la concurrence est aussi susceptible de s'intensifier, d'autres "majors" comme BP et Total se battant déjà pour conquérir des parts de marché dans les énergies vertes.

"Nous avions un excellent modèle, mais convient-il pour l'avenir ? Ce n'est pas seulement une question de structure mais également de culture et du type d'entreprise que nous voulons être", a déclaré une source de Shell sous couvert d'anonymat.

L'an dernier, les coûts de production du groupe ont atteint 38 milliards de dollars et ses investissements (Capex) 24 milliards.

Shell veut réduire de 30% à 40% les dépenses consacrées à la production de pétrole et de gaz, sa plus grande division dite "amont", grâce à des réductions des coûts d'exploitation et des investissements dans de nouveaux projets, ont déclaré à Reuters deux sources ayant connaissance du plan.


RÉDUIRE LES COÛTS DU RÉSEAU DE 45.000 STATIONS-SERVICE


Il entend également concentrer sa production de pétrole et de gaz dans quelques hubs clés tels que le golfe du Mexique, le Nigeria et la mer du Nord, ont-elles ajouté.

Dans l'aval, Shell veut réduire les coûts de son réseau de 45.000 stations-service, le plus important du monde - qu'il considère comme un actif majeur et doit jouer un rôle central dans la transition, ont ajouté ces sources.

"Nous sommes en train de procéder à un examen stratégique de l'organisation, qui vise à nous assurer que nous sommes prêts à prospérer tout au long de la transition énergétique et à être une organisation plus simple, qui est également compétitive en termes de coûts", a déclaré une porte-parole du groupe.

"Nous examinons actuellement une gamme d'options et de scénarios, qui sont soigneusement évalués", a-t-elle ajouté.

Suivant l'exemple de ses concurrents européens BP et Eni, le géant pétrolier a entamé sa mutation verte en vue de parvenir à zéro émission nette de gaz à effet de serre d'ici 2050.

Alors que la division de production pétrolière et gazière du groupe accusait au deuxième trimestre une perte de 6,7 milliards de dollars (5,7 milliards d'euros), son directeur général Ben van Beurden déclarait en juillet que Shell était sur la bonne voie pour réaliser des économies de coûts de 3 à 4 milliards de dollars (2,5 à 3,4 milliards d'euros) d'ici la fin mars 2021.

Le groupe envisage également de simplifier son organisation managériale et de supprimer des milliers d'emplois.

(c) Reuters

Commenter En pleine mutation verte, Shell veut réduire de 40% ses coûts de production de pétrole & gaz


    La Compagnie pétrolière Shell

    Shell: bénéfice trimestriel dopé par les prix des hydrocarbures

    lundi 24 octobre 2022

    Londres: Le géant des hydrocarbures Shell a annoncé jeudi un bénéfice net part du groupe de 6,7 milliards de dollars (à peine mois en francs) au troisième trimestre dopé par les cours des hydrocarbures mais divisé quasi par trois comparé...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 02 décembre 2022 à 12:50

    Le pétrole stable avant la réunion de l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient vendredi, l'incertitude autour des conséquences de l'embargo européen imminent sur le pétrole russe et le plafonnement...

    vendredi 02 décembre 2022 à 08:40

    L'Opep+ dans l'incertitude, entre prix en berne et sanctions

    Londres: Nouvelle coupe des quotas de production ou statu quo? L'Opep+ se réunit dimanche dans un contexte délicat, marqué par la chute...

    jeudi 01 décembre 2022 à 21:15

    Le pétrole finit en ordre dispersé dans un climat d'incertit…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini sur une note contrastée jeudi, en proie au suspense qui entoure la décision...

    jeudi 01 décembre 2022 à 16:05

    Accord provisoire de l'UE pour plafonner le pétrole russe à …

    Bruxelles: Les membres de l'Union européenne, à l'exception de la Pologne, se sont provisoirement mis d'accord jeudi sur un plafonnement du prix...

    jeudi 01 décembre 2022 à 13:45

    L'UE cherche à plafonner le prix du pétrole russe à 60 dolla…

    Bruxelles: L'Union européenne a demandé à ses 27 États membres de soutenir un plafonnement du prix du baril de pétrole russe à...

    jeudi 01 décembre 2022 à 12:20

    Le pétrole en petite hausse avec les espoirs de réouverture …

    Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement jeudi, toujours encouragés par les espoirs d'allègement de la politique sanitaire chinoise, avant une réunion...

    mercredi 30 novembre 2022 à 21:29

    Le pétrole poursuit son ascension, possible contraction de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur progression mercredi, toujours encouragés par la possibilité d'une réduction de production de...

    mercredi 30 novembre 2022 à 21:21

    Venezuela: Maduro plaide pour une levée complète des sanctio…

    Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a salué mercredi comme un pas dans la "bonne direction" l'autorisation donnée par les Etats-Unis au...

    mercredi 30 novembre 2022 à 17:32

    🛢️ USA: baisse massive des stocks de pétrole, les raffinerie…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont chuté brutalement la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le mercredi 16 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    Les prix du pétrole sont prêts à s'envoler cet hiver

    Le mardi 08 novembre 2022

    Paris: Dans moins d'un mois (le 5 décembre), un embargo sur les exportations maritimes de pétrole brut russe vers l'Union européenne entrera en vigueur. En conséquence, l'offre mondiale de pétrole devrait se resserrer considérablement, la Russie étant le plus grand exportateur de pétrole et de carburants au monde. Le marché pétrolier s'y prépare.

    Lire la suite