Menu
A+ A A-

En pleine mutation verte, Shell veut réduire de 40% ses coûts de production de pétrole & gaz

Royal dutch shellLondres: Royal Dutch Shell prévoit de réduire de 30% à 40% les dépenses consacrées à sa production pétrolière et gazière afin d'orienter davantage ses activités vers les marchés des énergies renouvelables et de l'électricité, a-t-on déclaré à Reuters de sources proches du dossier..
Ce nouveau plan d'économie "Project Reshape", qui devrait être achevé cette année et concernera les trois principales divisions du groupe, s'ajoutera à l'actuel plan de 4 milliards de dollars (3,4 milliards d'euros) déjà mis en oeuvre à la suite de la crise du coronavirus.

Si les marges bénéficiaires sont relativement faibles sur les marchés des énergies renouvelables et de l'électricité, la concurrence est aussi susceptible de s'intensifier, d'autres "majors" comme BP et Total se battant déjà pour conquérir des parts de marché dans les énergies vertes.

"Nous avions un excellent modèle, mais convient-il pour l'avenir ? Ce n'est pas seulement une question de structure mais également de culture et du type d'entreprise que nous voulons être", a déclaré une source de Shell sous couvert d'anonymat.

L'an dernier, les coûts de production du groupe ont atteint 38 milliards de dollars et ses investissements (Capex) 24 milliards.

Shell veut réduire de 30% à 40% les dépenses consacrées à la production de pétrole et de gaz, sa plus grande division dite "amont", grâce à des réductions des coûts d'exploitation et des investissements dans de nouveaux projets, ont déclaré à Reuters deux sources ayant connaissance du plan.


RÉDUIRE LES COÛTS DU RÉSEAU DE 45.000 STATIONS-SERVICE


Il entend également concentrer sa production de pétrole et de gaz dans quelques hubs clés tels que le golfe du Mexique, le Nigeria et la mer du Nord, ont-elles ajouté.

Dans l'aval, Shell veut réduire les coûts de son réseau de 45.000 stations-service, le plus important du monde - qu'il considère comme un actif majeur et doit jouer un rôle central dans la transition, ont ajouté ces sources.

"Nous sommes en train de procéder à un examen stratégique de l'organisation, qui vise à nous assurer que nous sommes prêts à prospérer tout au long de la transition énergétique et à être une organisation plus simple, qui est également compétitive en termes de coûts", a déclaré une porte-parole du groupe.

"Nous examinons actuellement une gamme d'options et de scénarios, qui sont soigneusement évalués", a-t-elle ajouté.

Suivant l'exemple de ses concurrents européens BP et Eni, le géant pétrolier a entamé sa mutation verte en vue de parvenir à zéro émission nette de gaz à effet de serre d'ici 2050.

Alors que la division de production pétrolière et gazière du groupe accusait au deuxième trimestre une perte de 6,7 milliards de dollars (5,7 milliards d'euros), son directeur général Ben van Beurden déclarait en juillet que Shell était sur la bonne voie pour réaliser des économies de coûts de 3 à 4 milliards de dollars (2,5 à 3,4 milliards d'euros) d'ici la fin mars 2021.

Le groupe envisage également de simplifier son organisation managériale et de supprimer des milliers d'emplois.

(c) Reuters

Commenter En pleine mutation verte, Shell veut réduire de 40% ses coûts de production de pétrole & gaz


    La Compagnie pétrolière Shell

    Le bénéfice trimestriel de Shell dopé par la flambée des cours

    jeudi 05 mai 2022

    Londres: Le géant pétrolier britannique Shell a publié jeudi un bénéfice net part du groupe en hausse de 26% au premier trimestre, à 7,1 milliards de dollars (6,9 milliards de francs), grâce à la flambée des cours des hydrocarbures.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 27 mai 2022 à 22:20

    Le pétrole au plus haut depuis deux mois, achats de couvertu…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont de nouveau progressé vendredi à la faveur d'achats de couverture avant un long week-end...

    vendredi 27 mai 2022 à 13:55

    Le Brent pourrait dépasser 150$ le baril si l'offre de pétro…

    Charlotte: Le baril de Brent de mer du Nord pourrait dépasser les 150 dollars en cas de forte diminution des exportations du...

    vendredi 27 mai 2022 à 11:58

    Le pétrole profite du début de la saison des déplacements au…

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse vendredi, le marché se réjouissant des perspectives de forte demande avec le début de...

    jeudi 26 mai 2022 à 21:52

    Le pétrole bondit, le marché craint l'été et les grands dépl…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont bondi jeudi, à quelques heures d'un week-end férié qui va marquer le début de...

    jeudi 26 mai 2022 à 11:23

    Le pétrole en hausse timide, une augmentation de la demande …

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse jeudi, soutenus par une augmentation de la demande attendue aux États-Unis avec l'ouverture...

    mercredi 25 mai 2022 à 21:48

    Le pétrole grignote du terrain après un rapport américain mi…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé mercredi, soutenus par la possibilité d'un accord européen sur les importations russes, dans...

    mercredi 25 mai 2022 à 21:25

    La production de pétrole russe a augmenté de 8% au 1er trime…

    Moscou: La production de pétrole brut russe, y compris le condensat de gaz naturel, a bondi de 8% sur un an au...

    mercredi 25 mai 2022 à 17:37

    🛢️USA: les stocks de pétrole baissent moins que prévu, produ…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont moins reculé que prévu la semaine dernière, selon...

    mardi 24 mai 2022 à 22:51

    Petrobras recule à la Bourse de Sao Paulo après le limogeage…

    Sao paulo: Les actions de la compagnie publique Petrobras ont perdu jusqu'à plus de 4% à la Bourse de Sao Paulo mardi...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite