Menu
A+ A A-

Les cours du pétrole se reprennent avec la Chine et l'ouragan Sally

cours de cloture du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole se sont repris mardi, aidés par une production industrielle chinoise en hausse et l'ouragan Sally qui menace une partie de l'offre dans le Golfe du Mexique, alors que l'AIE a revu en baisse la demande mondiale de brut.
Le baril de pétrole américain (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en octobre a conclu en hausse de 2,73% (+1,02 dollars) à 38,28 dollars contre 37,26 dollars lundi.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre, coté à Londres, a fini à 40,63 contre 39,61 dollars lundi, en hausse de 2,32% (+0,92 dollars). Il est repassé ainsi au-dessus de la barre des 40 dollars pour la première fois depuis cinq séances.

Lundi, les deux cours de référence avaient terminé en légère baisse après avoir perdu plus de 6% la semaine dernière.

Al Stanton, analyste de RBC, a souligné dans une note le soutien apporté par les données sur la production industrielle en Chine, "meilleures que prévu".

Celle-ci a enregistré une hausse de 5,6% sur un an, après 4,8% en juillet et alors que les analystes de Bloomberg tablaient sur une hausse moins prononcée (+5,1%).

"Les espoirs autour d'un vaccin contre le Covid-19 et l'ouragan Sally", qui a contraint à l'arrêt une partie de la production de pétrole dans le Golfe du Mexique, "empêchent une nouvelle chute importante des prix du pétrole", a expliqué de son côté Tamas Varga, de PVM.

Les investisseurs restent cependant inquiets sur le niveau de la demande de pétrole brut, qui pèse sur les cours.

L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a abaissé mardi ses prévisions d'évolution de la demande pétrolière pour cette année en raison de la crise sanitaire, évoquant des perspectives encore plus "fragiles" pour le marché.

Elle s'attend ainsi désormais à une chute annuelle de 8,4 millions de barils par jour (mbj) de la demande mondiale cette année, contre 8,1 mbj attendus dans le précédent rapport.

La veille, c'est l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) qui s'était montrée plus pessimiste en révisant en baisse de 0,4 mbj le niveau de la demande par rapport au mois d'août.

Toutefois, comme l'ont souligné les analystes de TD Securities, les prévisions de l'AIE ont aussi affirmé que les producteurs américains de gaz de schiste risquaient "d'avoir des difficultés à trouver des financements" pour les investissements nécessaires à une relance de la production.

"Cela va limiter leur croissance de production, peut-être de façon permanente", écrit Bart Melek de TD Securities, ce qui est de nature à faire monter les prix.

Les membres de l'Opep et leurs alliés se réunissent jeudi par visioconférence pour statuer sur leur accord en vigueur visant à réduire la production afin de maintenir les prix.


(c) Afp

Commenter Les cours du pétrole se reprennent avec la Chine et l'ouragan Sally



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 29 mai 2024 à 21:40

    Les cours du pétrole se tassent alors que les taux obligatai…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui dans un premier temps ont poursuivi leur hausse mercredi, poussés par les risques géopolitiques...

    mercredi 29 mai 2024 à 19:00

    🔎 Analyse du rachat de Marathon Oil par Conocophillips pour …

    New York: L'industrie pétrolière et gazière américaine poursuit sa consolidation avec une nouvelle fusion d'envergure: le géant Conocophillips a dévoilé mercredi une...

    mercredi 29 mai 2024 à 18:20

    🌍 ExxonMobil soutenu par ses actionnaires, après une controv…

    New York: Les actionnaires d'ExxonMobil ont reconduit mercredi lors de leur assemblée générale la totalité du conseil d'administration du géant américain du...

    mercredi 29 mai 2024 à 14:20

    🇺🇸 Conocophillips rachète Marathon Oil pour 22,5 milliards d…

    New York: Le géant pétrolier américain Conocophillips a annoncé mercredi vouloir racheter la totalité de son concurrent Marathon Oil, une opération qui...

    mercredi 29 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole monte avec le risque géopolitique avant l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur progression mercredi, poussés par le risque géopolitique au Moyen-Orient avec une attaque de navire marchant...

    mercredi 29 mai 2024 à 10:20

    🛢️ La demande mondiale de pétrole atteindra son pic dans 10 …

    New York: D'après les analystes de Goldman Sachs, la demande mondiale de pétrole continuera de croître au moins pendant la prochaine décennie...

    mercredi 29 mai 2024 à 08:40

    🌍 Exxonmobil ou les écologistes: les actionnaires à l'heure …

    New York: Les actionnaires d'Exxonmobil vont avoir l'occasion lors de leur assemblée générale mercredi de montrer ce qu'ils pensent de la manière...

    mardi 28 mai 2024 à 22:55

    Le pétrole monte, entre réunion de l'Opep+ et tensions géopo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont grimpé mardi, aiguillonnés par la prochaine réunion de l'OPEP+ sur les coupes de production et...

    mardi 28 mai 2024 à 16:30

    Le pétrole monte, poussé par les tensions géopolitiques au M…

    New York: Les prix du pétrole montent mardi, poussés par les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, Israël multipliant les frappes sur Rafah et...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite