Logo

Le pétrole stable, résultat d'un ouragan et d'un dollar plus faibles

prix du petrole LondresLondres: Les cours du pétrole étaient stables vendredi, pris entre deux forces opposées: l'ouragan Laura moins fort que redouté aux Etats-unis et une baisse du dollar.
Vers 10H05 GMT (12H05 HEC), le baril de BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en octobre, dont c'est le dernier jour de cotation, valait 45,15 dollars à Londres, en légère hausse de 0,13% par rapport à la clôture de jeudi.

A New York, le baril américain de WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le même mois gagnait 0,09% à 43,08 dollars.

L'ouragan Laura, l'un des plus violents à avoir jamais frappé la Louisiane, a finalement été rétrogradé en tempête tropicale jeudi après-midi et fait moins de dommages qu'imaginé au début de la semaine.

"Les dégâts redoutés sur les infrastructures pétrolières n'ont finalement pas eu lieu", ont indiqué les analystes de JBC Energy dans leur note quotidienne.

Ce phénomène météorologique porte depuis plusieurs jours les cours du brut du fait des menaces qu'il présentait dans une région importante pour la production et le raffinage du brut aux États-Unis, notamment les grands centres de Lake Charles en Louisiane et de la zone de Beaumont/Port Arthur au Texas.

Au total, environ 84% de la production pétrolière dans le golfe du Mexique était encore suspendue jeudi et 297 plateformes évacuées, selon le dernier relevé en date de l'agence américaine BSEE.


Et toutes les installations seront inspectées après leur passage et pourront reprendre immédiatement la production, a souligné l'agence.

Les prix du brut retrouvaient par ailleurs du soutien avec la baisse du dollar, ont noté plusieurs analystes, au lendemain de l'annonce d'un assouplissement accru de la politique monétaire de la banque centrale américaine par son président Jerome Powell.

Toute baisse du billet vert - de l'ordre de 0,6% face à un panier de monnaies vendredi - rend le baril, libellé en dollar, plus attractif pour les investisseurs munis d'autres devises.

(c) AFP

Commenter Le pétrole stable, résultat d'un ouragan et d'un dollar plus faibles


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.