Logo

Le cours du pétrole soutenu par les tempêtes dans le Golfe du Mexique

prix du petrole LondresLondres: Les cours du pétrole étaient proches de l'équilibre mardi en première partie de séance européenne, les investisseurs prenant acte de l'arrêt quasi-total de la production de pétrole dans le Golfe du Mexique frappé par deux tempêtes.
Vers 09H55 GMT (11H55 HEC), le baril de BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en octobre valait 45,35 dollars à Londres, en petite hausse de 0,49% par rapport à la clôture de lundi.

A New York, le baril américain de WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le même mois avançait d'un maigre 0,02% à 42,63 dollars.

"Les cours du pétrole sont stables mardi mais il faut noter que le brut continue de s'échanger dans la partie haute de sa récente fourchette de prix", a noté Craig Erlam, analyste de Oanda.

Le BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. et le WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. sont proches de leurs niveaux atteints le 5 août, à respectivement 46,23 dollars et 43,52 dollars le baril. Pour retrouver un cours au moins équivalent, il faut remonter au 6 mars.

Ce sont "les tempêtes dans le Golfe du Mexique qui provoquent des turbulences sur les marchés du pétrole et soutiennent les prix du brut", a estimé Eugen Weinberg, de Commerzbank.

A l'approche de Marco et Laura, les compagnies énergétiques ont décidé de suspendre par précaution l'équivalent de 82,4% de la production de pétrole dans le Golfe du Mexique, a indiqué lundi une agence américaine peu après la clôture du marché du pétrole.


Cela correspond à 1,5 million de barils par jour quand les États-Unis extraient en moyenne actuellement 10,7 millions de barils par jour.

Mais cette baisse temporaire de la production ne fait pas oublier aux investisseurs "la pression de l'allègement des coupes de l'OPEP+ et le cessez-le-feu libyen," a expliqué Avtar Sandu, de Phillip Futures.

Les investisseurs cherchant une solution providentielle à la demande de brut en berne surveillaient aussi l'avancée de la recherche sanitaire contre le Covid-19 avec des espoirs de voir aboutir rapidement un vaccin ou un traitement.

(c) AFP

Commenter Le cours du pétrole soutenu par les tempêtes dans le Golfe du Mexique

graphcomment>