Menu
A+ A A-

Opep+: Russie et Arabie insistent sur un strict respect des coupes de production

OPEPLondres: Les ministres saoudien et russe du pétrole ont insisté mercredi à l'orée de la réunion mensuelle de suivi de l'Opep+ sur la nécessité d'un strict respect des baisses de production promises pour rééquilibrer le marché de l'or noir heurté de plein fouet par la pandémie de Covid-19.
Les deux hommes ont salué des signes "encourageants" de reprise de la demande, en introduction de la réunion de suivi de l'accord, désormais mensuelle et par visioconférence.

Le ministre russe Alexandre Novak a cependant souligné "la fragilité" du marché et "les incertitudes" qui planent sur la demande en or noir, dans un discours retransmis sur le site du cartel.

Selon lui, les obligations sur la baisse de la production dans le cadre de l'Opep+, à savoir les treize membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et dix pays producteurs alliés, ont été remplies à 95% en juillet.

"Mais on ne peut pas s'arrêter là, nous devons assurer le respect absolu de l'accord Opep+", a-t-il demandé.

"Au cours des trois derniers mois, les fondamentaux des marchés pétroliers mondiaux se sont considérablement améliorés", a pour sa part salué le ministre saoudien de l'Energie Abdel Aziz ben Salmane, demi-frère du puissant prince héritier Mohammed ben Salmane (MBS).

"Nous voyons des signes encourageants de reprise de la demande d'énergie, alors que les économies continuent de se rouvrir dans de nombreuses régions du globe", a-t-il poursuivi, avant le début des discussions à huis clos.


L'objectif de leur réunion virtuelle de mercredi est de statuer sur la marche des coupes de production que les signataires de l'Opep+ s'imposent depuis mai en réponse à la chute de la demande provoquée par la pandémie.

Paola Rodriguez Masiu, analyste de Rystad, attend "peu de surprises. La réunion du mois d'août devrait être très calme, si ce n'est ennuyeuse pour les normes de l'Opep", qui est allée jusqu'à déclencher une courte mais fratricide guerre des prix au début du mois de mars.

Selon elle et plusieurs autres analystes, les échanges devraient en effet se concentrer sur le respect par l'ensemble des membres de leurs engagements de limitation de production d'or noir.

Deux mauvais élèves, le Nigeria et l'Irak, sont dans le collimateur: ces derniers "devraient réduire leur production de pétrole de 114.000 et 400.000 barils par jour respectivement en août et septembre afin de compenser leur surproduction entre mai et juillet", avait indiqué mardi Eugen Weinberg, de Commerzbank.

Le ministre saoudien a d'ailleurs insisté sur les compensations demandées aux retardataires qu'il espère réalisées "d'ici la fin du mois de septembre".


(c) Afp

Commenter Opep+: Russie et Arabie insistent sur un strict respect des coupes de production


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    lundi 06 juin 2022

    L'Arabie saoudite augmente à nouveau les prix du pétrole

    Ryad: Les prix du pétrole brut ont augmenté en ce début de semaine après que l'Arabie saoudite a déclaré dimanche qu'elle allait...

    lundi 16 mai 2022

    L'Arabie saoudite veut dépasser les 13 millions de barils pa…

    Manama: L'Arabie saoudite prévoit d'augmenter sa capacité de production quotidienne de pétrole de plus d'un million de barils pour dépasser les 13...

    dimanche 15 mai 2022

    Saudi Aramco annonce un bénéfice net en hausse de 82% au 1T

    Ryad: Saudi Aramco a annoncé dimanche un bond de 82% de son bénéfice au premier trimestre, porté par la flambée des cours...

    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    mardi 28 juin 2022

    Le G7 convient d'étudier le plafonnement du prix du pétrole …

    Allemagne: Les dirigeants du G7 sont convenus d'étudier la possibilité de plafonner les prix des importations de pétrole et de gaz russes...

    dimanche 26 juin 2022

    Le G7 réfléchit aux moyens de plafonner les prix du pétrole …

    Schloss elmau: Les dirigeants des pays du G7 tiennent des discussions "très constructives" sur un éventuel plafonnement des prix du pétrole russe...

    lundi 20 juin 2022

    Boudé par l'Occident, le pétrole russe inonde la Chine

    Pékin: La Chine a nettement accru ses importations de pétrole russe en mai, selon des chiffres officiels publiés lundi, aidant ainsi Moscou...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 29 juin 2022 à 22:10

    Le pétrole baisse, essoufflement de la demande d'essence aux…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé mercredi sur un marché que le ralentissement de la consommation d'essence aux États-Unis...

    mercredi 29 juin 2022 à 17:22

    🛢️ USA: baisse marquée des stocks de pétrole, la consommatio…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont baissé nettement plus que prévu la semaine dernière...

    mercredi 29 juin 2022 à 15:46

    Pétrole: vers un retour en grâce de l'Iran et du Venezuela?

    Londres: La Russie mise au ban, deux membres de l'alliance des producteurs de pétrole Opep+ pourraient tirer leur épingle du jeu, estiment...

    mercredi 29 juin 2022 à 12:57

    Le pétrole en légère hausse avant l'Opep+

    Londres: Le pétrole s'orientait en petite hausse avant la réunion des pays exportateurs de pétrole de l'Opep+ jeudi, dans un contexte de...

    mercredi 29 juin 2022 à 12:50

    L'Opep+ va entamer ses discussions, pressions sur les capaci…

    Londres: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés (Opep+) entament mercredi une série de réunions de deux jours qui, selon...

    mercredi 29 juin 2022 à 08:17

    Le pétrole se replie légèrement après la hausse de mardi

    Zurich: Les prix du pétrole marquaient une pause mercredi. Ils fléchissaient légèrement après avoir nettement progressé la veille, soutenus en partie par...

    mardi 28 juin 2022 à 22:26

    Le pétrole profite de la levée de restrictions sanitaires en…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement progressé mardi grâce, pour partie, à la levée de restrictions sanitaires en Chine...

    mardi 28 juin 2022 à 12:14

    Le pétrole monte après de nouvelles restriction de l'approvi…

    Londres: Les prix du pétrole consolidaient leur hausse mardi, soutenus par de nouvelles de restrictions de l'approvisionnement en or noir venant de...

    mardi 28 juin 2022 à 11:42

    Le G7 convient d'étudier le plafonnement du prix du pétrole …

    Allemagne: Les dirigeants du G7 sont convenus d'étudier la possibilité de plafonner les prix des importations de pétrole et de gaz russes...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite