Menu
A+ A A-

Opep+: Russie et Arabie insistent sur un strict respect des coupes de production

OPEPLondres: Les ministres saoudien et russe du pétrole ont insisté mercredi à l'orée de la réunion mensuelle de suivi de l'Opep+ sur la nécessité d'un strict respect des baisses de production promises pour rééquilibrer le marché de l'or noir heurté de plein fouet par la pandémie de Covid-19.
Les deux hommes ont salué des signes "encourageants" de reprise de la demande, en introduction de la réunion de suivi de l'accord, désormais mensuelle et par visioconférence.

Le ministre russe Alexandre Novak a cependant souligné "la fragilité" du marché et "les incertitudes" qui planent sur la demande en or noir, dans un discours retransmis sur le site du cartel.

Selon lui, les obligations sur la baisse de la production dans le cadre de l'Opep+, à savoir les treize membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et dix pays producteurs alliés, ont été remplies à 95% en juillet.

"Mais on ne peut pas s'arrêter là, nous devons assurer le respect absolu de l'accord Opep+", a-t-il demandé.

"Au cours des trois derniers mois, les fondamentaux des marchés pétroliers mondiaux se sont considérablement améliorés", a pour sa part salué le ministre saoudien de l'Energie Abdel Aziz ben Salmane, demi-frère du puissant prince héritier Mohammed ben Salmane (MBS).

"Nous voyons des signes encourageants de reprise de la demande d'énergie, alors que les économies continuent de se rouvrir dans de nombreuses régions du globe", a-t-il poursuivi, avant le début des discussions à huis clos.


L'objectif de leur réunion virtuelle de mercredi est de statuer sur la marche des coupes de production que les signataires de l'Opep+ s'imposent depuis mai en réponse à la chute de la demande provoquée par la pandémie.

Paola Rodriguez Masiu, analyste de Rystad, attend "peu de surprises. La réunion du mois d'août devrait être très calme, si ce n'est ennuyeuse pour les normes de l'Opep", qui est allée jusqu'à déclencher une courte mais fratricide guerre des prix au début du mois de mars.

Selon elle et plusieurs autres analystes, les échanges devraient en effet se concentrer sur le respect par l'ensemble des membres de leurs engagements de limitation de production d'or noir.

Deux mauvais élèves, le Nigeria et l'Irak, sont dans le collimateur: ces derniers "devraient réduire leur production de pétrole de 114.000 et 400.000 barils par jour respectivement en août et septembre afin de compenser leur surproduction entre mai et juillet", avait indiqué mardi Eugen Weinberg, de Commerzbank.

Le ministre saoudien a d'ailleurs insisté sur les compensations demandées aux retardataires qu'il espère réalisées "d'ici la fin du mois de septembre".


(c) Afp

Commenter Opep+: Russie et Arabie insistent sur un strict respect des coupes de production


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    samedi 19 décembre 2020

    Pétrole: Ryad et Moscou affichent leur unité avant le sommet…

    Ryad: Les ministres saoudien et russe de l'Energie ont affiché leur unité samedi lors d'une réunion bipartite avant le sommet en janvier...

    jeudi 03 décembre 2020

    L'Opep+ se rapproche d'un compromis sur sa production pétrol…

    Londres: Les discussions entre l'Opep et la Russie, qui s'étaient interrompues lundi sur un constat d'échec, se sont rapprochées d'un compromis sur...

    mardi 24 novembre 2020

    Loukoïl renoue avec les bénéfices au 3e trimestre mais reste…

    Moscou: Le numéro deux russe du pétrole Loukoïl a indiqué mardi avoir renoué avec les bénéfices au troisième trimestre, après un deuxième...

    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    jeudi 17 juin 2021

    Saudi Aramco lève 6 milliards de dollars pour verser des div…

    Ryad: La compagnie pétrolière Saudi Aramco a annoncé jeudi avoir levé 6 milliards de dollars (près de 5,5 milliards de francs) via...

    lundi 07 juin 2021

    Pétrole: première vente d'obligations islamiques par Saudi A…

    Ryad: Saudi Aramco a lancé lundi sa première vente d'obligations islamiques libellées en dollars, selon les médias d'Etat, le géant du pétrole...

    mardi 04 mai 2021

    Le géant pétrolier Saudi Aramco profite du rebond des cours …

    Ryad: Le géant pétrolier Saudi Aramco a profité, comme ses grands concurrents étrangers, du rebond des cours du pétrole à la faveur...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 24 juin 2021 à 11:56

    Le pétrole progresse au lendemain des stocks américains, l'o…

    Contrôle:contrôle

    mercredi 23 juin 2021 à 22:08

    Le pétrole monte après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont poursuivi mercredi leur marche en avant, soutenus par le recul plus important que prévu...

    mercredi 23 juin 2021 à 16:40

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut chutent plus que prévu

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé pour la cinquième semaine d'affilée, baissant d'avantage que les analystes...

    mercredi 23 juin 2021 à 11:58

    Le pétrole au plus haut en plus de deux ans et demi

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient mercredi leur marche en avant, atteignant des prix plus vus depuis octobre 2018, motivés par des...

    mardi 22 juin 2021 à 21:29

    Le pétrole Brent monte à un record en deux ans, puis se tass…

    Cours de clôture: Le baril de Brent, référence européenne du pétrole brut, a dépassé les 75 dollars mardi en séance pour la...

    mardi 22 juin 2021 à 12:21

    L'ATE favorable à une taxe CO2 sur les carburants fossiles

    Berne: L'Association transports et environnement (ATE) a présenté mardi un éventail de mesures pour aboutir à un trafic routier sans énergie fossile.

    mardi 22 juin 2021 à 11:29

    Le pétrole Brent européen dépasse 75 dollars

    Londres: Le baril de Brent, référence européenne du pétrole brut, a dépassé les 75 dollars mercredi matin pour la première fois depuis...

    lundi 21 juin 2021 à 21:51

    Le pétrole clôture au plus haut en plusieurs années

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fini lundi à leur plus haut depuis octobre 2018, soutenus par la demande et...

    lundi 21 juin 2021 à 11:47

    Le pétrole en hausse à l'orée de la semaine

    Londres: Les prix du pétrole allaient de l'avant lundi, soutenus par la demande et l'élection du conservateur Ebrahim Raïssi en Iran, susceptible...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 22 juin 2021 Le pdg de Total déclare que le prix du pétrole risque d’atteindre 100 dollars le baril mais aussi d’être bas au cours des prochaines années.

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite