Menu
A+ A A-

Opep+: Russie et Arabie insistent sur un strict respect des coupes de production

OPEPLondres: Les ministres saoudien et russe du pétrole ont insisté mercredi à l'orée de la réunion mensuelle de suivi de l'Opep+ sur la nécessité d'un strict respect des baisses de production promises pour rééquilibrer le marché de l'or noir heurté de plein fouet par la pandémie de Covid-19.
Les deux hommes ont salué des signes "encourageants" de reprise de la demande, en introduction de la réunion de suivi de l'accord, désormais mensuelle et par visioconférence.

Le ministre russe Alexandre Novak a cependant souligné "la fragilité" du marché et "les incertitudes" qui planent sur la demande en or noir, dans un discours retransmis sur le site du cartel.

Selon lui, les obligations sur la baisse de la production dans le cadre de l'Opep+, à savoir les treize membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et dix pays producteurs alliés, ont été remplies à 95% en juillet.

"Mais on ne peut pas s'arrêter là, nous devons assurer le respect absolu de l'accord Opep+", a-t-il demandé.

"Au cours des trois derniers mois, les fondamentaux des marchés pétroliers mondiaux se sont considérablement améliorés", a pour sa part salué le ministre saoudien de l'Energie Abdel Aziz ben Salmane, demi-frère du puissant prince héritier Mohammed ben Salmane (MBS).

"Nous voyons des signes encourageants de reprise de la demande d'énergie, alors que les économies continuent de se rouvrir dans de nombreuses régions du globe", a-t-il poursuivi, avant le début des discussions à huis clos.


L'objectif de leur réunion virtuelle de mercredi est de statuer sur la marche des coupes de production que les signataires de l'Opep+ s'imposent depuis mai en réponse à la chute de la demande provoquée par la pandémie.

Paola Rodriguez Masiu, analyste de Rystad, attend "peu de surprises. La réunion du mois d'août devrait être très calme, si ce n'est ennuyeuse pour les normes de l'Opep", qui est allée jusqu'à déclencher une courte mais fratricide guerre des prix au début du mois de mars.

Selon elle et plusieurs autres analystes, les échanges devraient en effet se concentrer sur le respect par l'ensemble des membres de leurs engagements de limitation de production d'or noir.

Deux mauvais élèves, le Nigeria et l'Irak, sont dans le collimateur: ces derniers "devraient réduire leur production de pétrole de 114.000 et 400.000 barils par jour respectivement en août et septembre afin de compenser leur surproduction entre mai et juillet", avait indiqué mardi Eugen Weinberg, de Commerzbank.

Le ministre saoudien a d'ailleurs insisté sur les compensations demandées aux retardataires qu'il espère réalisées "d'ici la fin du mois de septembre".


(c) Afp

Commenter Opep+: Russie et Arabie insistent sur un strict respect des coupes de production


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    lundi 13 décembre 2021

    Résultante de la hausse du pétrole, L'Arabie saoudite va enr…

    Ryad: L'Arabie saoudite prévoit de dégager au cours du prochain exercice son premier excédent budgétaire depuis près de dix ans, 90 milliards...

    samedi 23 octobre 2021

    L'Arabie saoudite vise la neutralité carbone d'ici à 2060

    Ryad: L'Arabie saoudite, premier exportateur de pétrole brut au monde, vise la neutralité carbone d'ici 2060, a annoncé samedi le prince héritier...

    mercredi 13 octobre 2021

    L'Opep revoit en baisse la demande de pétrole pour 2021

    Paris: L'organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a revu en baisse son estimation pour 2021 de la demande pétrolière mondiale, qui...

    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    vendredi 27 août 2021

    Loukoïl conforté au 2e trimestre par la hausse des prix du p…

    Moscou: Le numéro deux russe du pétrole, Loukoïl, a affiché vendredi un solide bénéfice net au deuxième trimestre, soutenu par la hausse...

    lundi 16 août 2021

    Pétrole: nouveaux travaux d'exploration du russe Loukoïl au …

    Moscou: Le numéro deux russe du pétrole Loukoïl a annoncé lundi avoir commencé des travaux d'exploration au large du Mexique, un pays...

    samedi 19 décembre 2020

    Pétrole: Ryad et Moscou affichent leur unité avant le sommet…

    Ryad: Les ministres saoudien et russe de l'Energie ont affiché leur unité samedi lors d'une réunion bipartite avant le sommet en janvier...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 26 janvier 2022 à 21:46

    Nouveaux sommets depuis 2014 pour le pétrole, le Brent au-de…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont atteint mercredi un nouveau sommet depuis plus de sept ans, grâce à la persistance...

    mercredi 26 janvier 2022 à 19:07

    La crise en Ukraine propulse le baril d'or noir à 90 dollars

    Londres: La crise en Ukraine et les tensions au Moyen-Orient, qui menacent l'offre pétrolière, ont propulsé le baril de Brent au-delà de...

    mercredi 26 janvier 2022 à 17:45

    Le baril de brent propulsé à 90 dollars

    Londres: Le baril de Brent a dépassé mercredi le seuil des 90 dollars pour la première fois depuis octobre 2014, galvanisé par...

    mercredi 26 janvier 2022 à 11:44

    Le pétrole soutenu par les tensions en Ukraine avant les sto…

    Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement mercredi avant la publication des données hebdomadaires sur les stocks commerciaux américains dans un marché...

    mardi 25 janvier 2022 à 21:33

    Le pétrole repart à la hausse, soutenu par la crise ukrainie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont repris de la hauteur mardi, soutenus par les derniers développements de la crise ukrainienne...

    mardi 25 janvier 2022 à 11:56

    Le pétrole remonte, dopé par les tensions sur la Russie et l…

    Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse mardi, dopés par les tensions géopolitiques entre l'Ukraine et la Russie, après avoir...

    mardi 25 janvier 2022 à 08:51

    Le pétrole se reprend après la chute de lundi, le gaz se rep…

    Zurich: En repli lundi au diapason des marchés boursiers mondiaux et face à l'appréciation du dollar, les cours du pétrole se reprenaient...

    lundi 24 janvier 2022 à 21:42

    Nouveau repli pour le pétrole, au diapason des Bourses

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont de nouveau reculé lundi, emportés par la correction qui frappe les marchés boursiers, conjuguée...

    lundi 24 janvier 2022 à 17:54

    Eni introduira en Bourse sa filiale norvégienne Vår Energi

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni et le fonds d'investissement norvégien HitecVision ont annoncé lundi leur intention d'introduire leur coentreprise Vår...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 26 janvier 2022 🛢️ Les réserves américaines de pétrole brut ont augmenté de 2,4 millions de barils la semaine dernière pour atteindre 416,2 millions de barils, selon les chiffres annoncés mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).

    💵 Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2021

    Le vendredi 21 janvier 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2021.

    Lire la suite

    📈 100 dollars le baril bientôt ?

    Le vendredi 21 janvier 2022 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Craig Erlam, l'analyste principal d'OANDA, a déclaré à City A.M. que les prix du pétrole pourraient atteindre 100 dollars le baril au cours du premier trimestre, suite aux intenses reprises de ces derniers jours.

    Lire la suite

    📉 En décembre 2021, le prix du pétrole recule

    Le vendredi 21 janvier 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2021, le prix du pétrole en euros baisse de nouveau (−7,3 % après −1,4 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent nettement (+5,2 % après −0,6 %) sous l'effet du fort rebond de ceux des matières premières industrielles (+7,3 % après −4,7 %) et de l'accélération des prix des matières premières alimentaires (+3,8 % après +2,4 %). Le prix du pétrole recule de nouveau En décembre 2021, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) diminue nettement (−8,2 % après −3,0...

    Lire la suite