Menu
A+ A A-

Le pétrole termine en hausse avec une réunion ministérielle de l'Opep+ en vue

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi alors que les ministres de l'Organisation des exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés se retrouvent dans deux jours pour faire le point sur leurs coupes volontaires de production.
A Londres, le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en octobre a progressé de 57 cents, ou 1,3%, pour terminer à 45,37 dollars à Londres.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le mois de septembre a gagné 88 cents, ou 2,1%, à 42,89 dollars, son plus haut niveau depuis mars.

Hésitants en début de séance européenne, les deux cours de référence ont pris de l'élan tandis que Wall Street ouvrait en hausse et que le dollar fléchissait légèrement face aux principales monnaies.

Toute baisse du dollar rend le baril, libellé en billet vert, plus attractif pour les investisseurs munis d'autres devises, ce qui augmente la demande et pousse les cours vers le haut.

Les investisseurs sont tournés cette semaine vers la réunion désormais mensuelle des membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et leurs alliés, connus sous la bannière OPEP+.

Prévue initialement mardi, cette réunion du Comité de suivi de l'accord de l'OPEP (JMMC) aura finalement lieu le lendemain par visioconférence, a indiqué le cartel lundi.


Elle devra permettre de décider si les membres de l'Opep+ maintiennent le rythme prévu de l'allègement de leurs coupes de production d'or noir mises en place en mai face à la chute de la demande provoquée par la pandémie.

"Les investisseurs espèrent que l'offre restera sous contrôle car la demande mondiale de pétrole est encore très fragile", a souligné Naeem Aslam, analyste d'Avatrade.

"Aux États-Unis en tout cas, les derniers chiffres montrent bien une réelle tendance à la baisse de la production de brut", remarque Andy Lipow du cabinet Lipow Oil Associates.

Un rapport hebdomadaire sur les puits de forage en activité a encore montré vendredi que leur nombre continuait à diminuer.

"De gros producteurs comme Occidental Petroleum ou Parsley Energy sont actuellement plus concentrés sur la réduction de leur dette plutôt que sur l'augmentation de leurs extractions", souligne M. Lipow.

(c) AFP

Commenter Le pétrole termine en hausse avec une réunion ministérielle de l'Opep+ en vue



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 21 février 2024 à 11:55

    Le pétrole flanche, les investisseurs digèrent des indices é…

    Londres: Les cours du pétrole restaient en légère baisse mercredi malgré les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, l'attention des investisseurs se focalisant sur...

    mardi 20 février 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, mais reste attentif aux tensions géopoli…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient légèrement mardi, hésitant entre les préoccupations quant à la demande en raison de craintes de récession...

    lundi 19 février 2024 à 17:35

    Les prix du pétrole remontent, le risque géopolitique repren…

    Londres: Les prix du pétrole se rehaussaient quelque peu lundi, la poursuite des tensions géopolitiques au Moyen-Orient et notamment les attaques dans...

    lundi 19 février 2024 à 12:47

    Les prix du pétrole reculent, inquiétudes sur la demande

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, toujours plombés par des inquiétudes sur la demande mondiale pétrolière, malgré la poursuite des tensions...

    vendredi 16 février 2024 à 21:05

    Le pétrole reste en hausse, un oeil inquiet sur la Russie

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont restés dans le vert, vendredi, sur un marché toujours sensible aux développements géopolitiques et...

    vendredi 16 février 2024 à 11:10

    Le pétrole flanche avec les estimations de croissance de la …

    Londres: Les prix du pétrole baissaient vendredi, lestés par des estimations de ralentissement de la croissance de la demande mondiale dans le...

    vendredi 16 février 2024 à 11:00

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    vendredi 16 février 2024 à 09:00

    Eni: chute du bénéfice en 2023, dû au recul des cours

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a vu son bénéfice net chuter de 66% à 4,74 milliards d'euros (4,5 milliards de...

    jeudi 15 février 2024 à 21:05

    Le pétrole rebondit, la géopolitique l'emporte sur les fonda…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont repris de la hauteur, jeudi, orientés par la détérioration de la situation au Moyen-Orient...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite