Menu
A+ A A-

Hydrocarbures: Ankara annonce de nouvelles recherches malgré les tensions

prix du petrole AnkaraAnkara: La Turquie va élargir ses recherches d'hydrocarbures dans une zone disputée de la Méditerranée orientale dans les prochaines semaines, au risque d'aggraver les tensions avec la Grèce, a annoncé mardi le ministre turc des Affaires étrangères.
"A partir de fin août, nous allons délivrer des permis pour mener de nouvelles recherches et des forages dans de nouvelles zones (...) dans la partie occidentale de notre plateau continental", a affirmé Mevlüt Cavusoglu, lors d'une conférence de presse à Ankara.

"Nous sommes déterminés à défendre nos intérêts", a-t-il ajouté.

Ces déclarations interviennent alors que les tensions sont montées d'un cran ces dernières semaines en Méditerranée orientale, où les activités turques suscitent la colère de la Grèce, qui a appelé mardi l'Union européenne à organiser un sommet d'urgence.

Lundi, un navire sismique turc, l'Oruç Reis, a commencé ses recherches dans une zone située au large de la ville turque d'Antalya, entre les îles de Crète, dans le sud de la Grèce, et de Chypre.

Cinq navires de guerre turcs escortent l'Oruç Reis, selon le ministère turc de la Défense, qui a publié des photos de la flotte.

Les navires de recherche sismique ont pour mission de repérer d'éventuels gisements sous-marins.

Après quelques jours de suspension, le président Recep Tayyip Erdogan avait annoncé vendredi la reprise des recherches turques en Méditerranée orientale, en réponse à la signature d'un accord maritime entre Athènes et Le Caire qui a suscité la colère d'Ankara.

Le président turc s'est cependant dit ouvert lundi à un "dialogue basé sur l'équité".

La découverte ces dernières années de vastes gisements gaziers en Méditerranée orientale a aiguisé l'appétit des pays riverains, comme la Grèce, Chypre, la Turquie, l'Egypte et Israël.

Ankara avait signé l'an dernier un accord maritime controversé avec le gouvernement de Tripoli qui élargit son territoire maritime en Méditerranée orientale.

Les forages exploratoires turcs au large de Chypre avaient attiré les foudres de la plupart des pays de la région et de l'Union européenne qui dénoncent des activités "illégales".


(c) Afp

Commenter Hydrocarbures: Ankara annonce de nouvelles recherches malgré les tensions


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 25 février 2021 à 15:21

    Le pétrolier Shell voit la demande en GNL doubler d'ici 2040

    Londres: La demande mondiale de gaz naturel liquéfié (GNL) devrait quasi doubler pour atteindre 700 millions de tonnes d'ici 2040, tirée par...

    jeudi 25 février 2021 à 12:22

    Le pétrole recherché, nouveaux records en plus d'un an

    Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse, malgré des stocks de brut qui augmentent aux Etats-Unis et la perspective d'un retour...

    mercredi 24 février 2021 à 21:56

    Le pétrole au plus haut depuis début janvier 2020

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont atteint mercredi leur plus haut niveau depuis plus d'un an, poussés par un recul...

    mercredi 24 février 2021 à 18:21

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut, les cour…

    Washington: Les réserves de pétrole brut aux Etats-Unis ont augmenté la semaine dernière par rapport à la semaine d'avant, à la surprise...

    mercredi 24 février 2021 à 12:14

    Le pétrole bringuebalé par les stocks américains

    Londres: Les cours du pétrole tournaient autour de l'équilibre mercredi, les investisseurs se montrant attentifs à l'état des stocks de brut aux...

    mercredi 24 février 2021 à 12:14

    BP veut utiliser les profits des hydrocarbures pour sa trans…

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP, qui vise la neutralité carbone à horizon 2050, voit dans les hydrocarbures une source de profits...

    mardi 23 février 2021 à 22:26

    Le pétrole stable après de nouveaux records en plus d'un an …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont battu en retraite après de niveaux records atteints mardi en matinée, pour terminer proches...

    mardi 23 février 2021 à 16:53

    Brésil: net rebond de Petrobras à la Bourse de Sao Paulo

    Sao paulo: Petrobras a récupéré mardi une partie de ses pertes historiques à la Bourse de Sao Paulo, tandis que son conseil...

    mardi 23 février 2021 à 14:49

    Total produira davantage d'hydrocarbures jusqu'en 2030 pour …

    Londres: Le géant pétrolier Total n'anticipe pas de baisse de la demande d'hydrocarbures avant 2030, a déclaré mardi son PDG lors de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 12 février 2021 Les cours des deux principales références européenne et américaine du brut, qui ont passé une grande partie de la journée dans le rouge, sont repartis à la hausse et même au-delà de leurs précédents plus hauts, revenant à des prix plus vus depuis respectivement les 24 et 10 janvier 2020.

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite