Menu
A+ A A-

Total accuse sa première perte trimestrielle depuis 2015

prix du petrole ParisParis: Total a enregistré au deuxième trimestre sa première perte nette depuis 2015, plombé par de lourdes dépréciations annoncées la veille ainsi que par la chute des cours du brut et des marges de raffinage.
La perte nette atteint 8,4 milliards de dollars (7,7 milliards de francs), contre un bénéfice de 2,8 milliards un an plus tôt, a annoncé le géant pétrolier et gazier français jeudi dans un communiqué. La dernière perte nette trimestrielle remontait à la fin 2015.

Ce résultat inclut de lourdes dépréciations d'actifs pour 8,1 milliards de dollars déjà annoncées mercredi soir. Cette réévaluation comptable, motivée par la déprime des cours mais aussi la dynamique de la transition énergétique, porte pour l'essentiel sur les sables bitumineux au Canada.

Le bénéfice ajusté, qui exclut notamment les effets comptables liés à la valorisation des stocks et les éléments exceptionnels, a pour sa part atteint 130 millions de dollars au deuxième trimestre, soit une chute de 96%.

"Au cours du deuxième trimestre, le groupe fait face à des circonstances tout à fait exceptionnelles: la crise sanitaire du Covid-19 qui affecte l'économie mondiale et la crise des marchés pétroliers avec un prix du Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. en très forte baisse à 30 dollars du baril en moyenne, des prix du gaz historiquement faibles et des marges de raffinage très dégradées compte tenu de la chute de la demande", a commenté le PDG Patrick Pouyanné, cité dans un communiqué.

La production d'hydrocarbures de Total a aussi reculé de 4% à 2,85 millions de barils équivalent pétrole par jour (Mbep/j), reflet notamment de la volonté de certains membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et leurs alliés de moins pomper afin de soutenir les cours.

Pour l'année 2020, le groupe prévoit désormais une production comprise entre 2,9 et 2,95 Mbep/j, soit un petit peu moins que ce qui avait été annoncé jusqu'alors.


Les cours ont chuté à la suite de la pandémie du Covid-19, qui a quasiment mis à l'arrêt certaines activités comme le transport aérien. Les prix se sont depuis quelque peu repris avec un redémarrage de la demande et la limitation de la production de certains pays.

Total juge que l'environnement reste toutefois "volatil" et confirme au passage sa volonté de réaliser des économies et de réduire ses investissements.

(c) AFP

Commenter Total accuse sa première perte trimestrielle depuis 2015


    La Compagnie pétrolière française Total

    Brésil: des enchères pétrolières rapportent 2 milliards de dollars

    vendredi 17 décembre 2021

    Rio de janeiro: Des enchères de deux blocs de pétrole pré-salifères au Brésil ont rapporté vendredi 11,14 milliards de réais (près de 2 milliards de dollars), avec plusieurs groupes étrangers dans les consortiums vainqueurs, dont Total et Shell.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    lundi 03 janvier 2022

    Les bénéfices d'Exxon au quatrième trimestre devraient dépas…

    New York: Le bénéfice d'Exxon Mobil Corp au quatrième trimestre devrait dépasser le consensus de Wall Bourse et dépasser ses niveaux d'avant...

    mercredi 01 décembre 2021

    ExxonMobil veut limiter ses dépenses et doubler les bénéfice…

    New York: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a présenté mercredi un plan d'investissements devant lui permettre de doubler ses bénéfices d'ici 2027...

    mercredi 24 novembre 2021

    Loukoïl: bénéfice net multiplié par quatre au 3e trimestre

    Moscou: Le numéro deux russe du pétrole Loukoïl a annoncé mercredi un bénéfice multiplié par près de quatre au troisième trimestre sur...

    mardi 02 novembre 2021

    BP accuse une perte de 2,5 milliards de dollars au 3e trimes…

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP a annoncé mardi une perte nette de 2,5 milliards de dollars (2,3 milliards de francs) au...

    dimanche 31 octobre 2021

    La hausse des cours du pétrole dope de 158% le bénéfice net …

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Saudi Aramco a vu son bénéfice net augmenter de 158% au troisième trimestre 2021, notamment grâce au rebond...

    jeudi 28 octobre 2021

    Repsol reste dans le vert au 3ème partiel grâce aux prix éle…

    Madrid: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a dégagé un bénéfice net de près de deux milliard d'euros sur les neuf premiers mois...

    jeudi 21 octobre 2021

    Technip Energies: troisième trimestre en hausse, précise ses…

    Paris: Technip Energies, société d'ingénierie et de services dans l'énergie, a précisé jeudi ses objectifs annuels après une hausse de ses résultats...

    jeudi 07 octobre 2021

    Shell: la tempête Ida pèsera sur les bénéfices

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé jeudi que la tempête Ida, qui a frappé fin août la Louisiane...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 21 janvier 2022 à 23:20

    Le pétrole se replie dans le sillage de la chute du marché b…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement fléchi vendredi, dans le sillage d'une nouvelle chute du marché boursier à New...

    vendredi 21 janvier 2022 à 12:22

    Le pétrole se replie, freiné par l'augmentation des stocks a…

    Londres: Les cours du pétrole ont fléchi vendredi, neutralisés par les stocks américains en augmentation, mettant fin à une série de gains...

    vendredi 21 janvier 2022 à 10:05

    📈 100 dollars le baril bientôt ?

    Londres: Craig Erlam, l'analyste principal d'OANDA, a déclaré à City A.M. que les prix du pétrole pourraient atteindre 100 dollars le baril...

    jeudi 20 janvier 2022 à 22:03

    Le pétrole se stabilise après avoir frôlé 90 dollars pour le…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont stabilisés jeudi alors que le Brent a de nouveau frôlé les 90 dollars...

    jeudi 20 janvier 2022 à 18:28

    Le pétrole repart à la hausse avec la baisse des réserves st…

    Londres: Le cours du pétrole de Brent regagnait jeudi de nouveaux sommets sur sept ans dans un marché toujours inquiet d'une offre...

    jeudi 20 janvier 2022 à 17:53

    🛢️USA: contrairement aux attentes, les stocks de pétrole rem…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont légèrement augmenté la semaine dernière après sept semaines de repli, surprenant...

    jeudi 20 janvier 2022 à 13:09

    Le pétrole se repose sur ses sommets en attendant les stocks…

    Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient jeudi, proches des sommets sur sept ans atteints mercredi, en attendant les chiffres hebdomadaires sur...

    mercredi 19 janvier 2022 à 21:44

    Le pétrole frôle les 90 dollars, avant de consolider

    Cours de clôture: Le baril de Brent de mer du Nord a frôlé mercredi les 90 dollars, porté par son élan ainsi...

    mercredi 19 janvier 2022 à 12:20

    Le pétrole grimpe, dopé par la demande et les risques sur l…

    Londres: Les cours du pétrole continuaient leur envolée mercredi, la forte demande et les risques géopolitiques exerçant une pression à la hausse...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    💵 Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2021

    Le vendredi 21 janvier 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2021.

    Lire la suite

    📈 100 dollars le baril bientôt ?

    Le vendredi 21 janvier 2022 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Craig Erlam, l'analyste principal d'OANDA, a déclaré à City A.M. que les prix du pétrole pourraient atteindre 100 dollars le baril au cours du premier trimestre, suite aux intenses reprises de ces derniers jours.

    Lire la suite

    Goldman Sachs voit le baril de Brent à 100 dollars au T3

    Le mardi 18 janvier 2022 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: Goldman Sachs s'attend à ce que le prix du baril de Brent atteigne 100 dollars au second semestre de cette année, évoquant un impact moindre que redouté du variant Omicron sur la demande, conjugué à une perturbation accrue de l'offre.

    Lire la suite