Menu
A+ A A-

Shell et Total dépensent 90% vers les fossiles, malgré leurs engagements

prix du petrole ParisParis: Les géants de l'énergie Shell, anglo-néerlandais, et Total, français, continuent à réaliser 90% de leurs investissements dans les énergies fossiles malgré leurs promesses de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, selon un rapport publié jeudi.
Avec des émissions combinées équivalentes à celles de l'Allemagne, quatrième puissance économique mondiale, les deux groupes vont probablement "pas être à la hauteur" de leurs propres objectifs d'investissements durables, estime le groupe de réflexion IEEFA (Institute for Energy Economics and Financial Analysis).

De nombreux industriels se sont engagés à réduire leurs émissions de CO2 pour s'aligner sur l'accord de Paris qui vise à limiter le réchauffement au maximum à +2°C par rapport à l'ère pré-industriel.

Mais même les deux groupes énergétiques, parmi les plus vertueux en la matière, ne dépensent qu'une petite partie de leurs investissements à la réduction de leurs émissions.

Ainsi, Shell, qui prévoit une baisse de ses émissions de 65% d'ici à 2050, dépense 3 à 5% de ses investissements dans les renouvelables, et ne remplira pas son objectif de 4 à 6 milliards de dollars par an destinés aux projets d'énergies vertes pour 2020, selon l'IEEFA.

Selon un porte-parole du groupe, Shell n'avait pas d'objectif précis lié aux investissement dans les renouvelables, tout en précisant avoir dépensé 55% de ses investissements dans la transition énergétique (gaz naturel et biocarburants inclus).

"Nous soutenons pleinement l'accord de Paris et la nécessité d'une transition vers une société bas-carbone, et nous sommes engagés à jouer notre rôle", indiqué le porte-parole à l'AFP.


Quant à Total, qui s'est engagé à la neutralité carbone en Europe en 2050, son objectif d'installer 25 gigawatts de capacité d'énergies renouvelables d'ici à 2025 aura bien du mal à être atteint, selon l'IEEFA.

Le groupe français n'a pas commenté le rapport mais a indiqué dépenser déjà 10% de ses investissements en capital (Capex) à l'électricité bas-carbone, avec un objectif de passer à 20% "d'ici 2030 ou plus tôt".

L'IEEFA reconnaît que les deux géants ont fait des progrès, mais estime qu'ils devraient investir bien plus dans les énergies vertes: chacun 10 milliards de dollars par an dans les renouvelables (environ 50% de leurs investissements en capitaux).

"Il est difficile de voir comment l'une ou l'autre entreprise parviendra à la transformation massive affichée en termes d'intensité carbone [quantité de CO2 émise par unité d'énergie produite] sans s'éloigner radicalement des investissements dans le pétrole et le gaz", a commenté Clark Butler, auteur de l'étude.

Le rapport souligne par ailleurs que lorsque l'utilisation de leurs produits par le consommateur final (périmètre dit "scope 3") est pris en compte, Shell et Total sont "parmi les plus importants contributeurs" à la concentration des gaz à effet de serre dans l'atmosphère.

(c) AFP

Commenter Shell et Total dépensent 90% vers les fossiles, malgré leurs engagements


    La Compagnie pétrolière française Total

    Ouragan Delta: Les pétroliers US reprennent leurs production

    dimanche 11 octobre 2020

    Houston: Les compagnies pétrolières américaines ont commencé dimanche à reprendre leur production dans le Golfe du Mexique, deux jours après le passage de l'ouragan Delta.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    La Compagnie pétrolière Shell

    Shell veut supprimer 7000 à 9000 emplois face à la chute de la demande

    mercredi 30 septembre 2020

    Londres: Le géant pétrolier anglo-néerlandais Royal Dutch Shell a annoncé mercredi qu'il prévoyait de supprimer 7000 à 9000 postes dans le cadre d'une vaste restructuration pour réduire ses coûts face à la chute de la demande et des cours du...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 27 octobre 2020 à 12:22

    Le pétrole se redresse au lendemain d'une chute

    Londres: Les cours du pétrole se reprenaient mardi, au lendemain d'une forte chute, aidés par l'arrêt d'une partie de la production dans...

    mardi 27 octobre 2020 à 08:50

    BP réduit ses pertes, reste à la merci de la faiblesse des c…

    Londres: Le géant britannique des hydrocarbures BP a annoncé mardi avoir réduit sa perte nette au troisième trimestre à 450 millions de...

    lundi 26 octobre 2020 à 21:00

    Le pétrole commence la semaine en forte baisse

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont dégringolé lundi, pris en étau entre une reprise de la demande empêchée par la...

    lundi 26 octobre 2020 à 14:40

    ⛽️ Les prix des carburants repartent à la baisse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France repartaient à la baisse la semaine dernière, selon des données officielles diffusées ce jour. Pour sa part...

    lundi 26 octobre 2020 à 12:08

    Le pétrole commence la semaine dans le rouge

    Londres: Les cours du pétrole reculaient fortement lundi, pris en étau entre une reprise de la demande empêchée par la seconde vague...

    dimanche 25 octobre 2020 à 20:04

    Pétrole: le canadien Cenovus rachète son concurrent Husky po…

    Montréal: Le producteur canadien de pétrole et de gaz Cenovus Energy va racheter son concurrent Husky Energy pour 23,6 milliards de dollars...

    vendredi 23 octobre 2020 à 22:25

    Les cours du pétrole chutent après une hausse annoncée de la…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont piqué du nez vendredi, réagissant à la décision de la Libye d'augmenter sa production...

    vendredi 23 octobre 2020 à 12:30

    Les cours du pétrole abordent la fin de semaine à l'équilibr…

    Londres: Les cours du pétrole restaient vendredi proches de leurs niveaux de clôture de la veille, faute de nouvelles à même de...

    jeudi 22 octobre 2020 à 22:27

    Le pétrole récupère du terrain au lendemain d'une forte chut…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont remontés jeudi au lendemain d'une forte chute la veille, soutenus par l'espoir d'un plan...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite