Menu
A+ A A-

Le pétrole recule au lendemain de l'Opep+

cours de cloture du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole ont baissé jeudi dans un marché s'interrogeant sur la diminution de l'offre mondiale à partir d'août après la décision mercredi des principaux pays exportateurs de maintenir leur calendrier d'allègement de la production.
Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre a fini à 43,37 dollars à Londres, en baisse de 0,96% ou 42 cents par rapport à la clôture de mercredi.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le mois d'août a abandonné 1,1% ou 45 cents, à 40,75 dollars.

La veille, Brent et WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. avaient gagné plus de 2%, portés notamment par la chute surprise des stocks de brut aux États-Unis, selon les derniers chiffres de l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA).

Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés, réunis sous la bannière Opep+, ont décidé mercredi de maintenir l'allègement prévu de leurs coupes de production d'or noir.

Elles passeront de 9,6 millions de barils par jour (mbj) actuellement "à un total de 8,1 à 8,2 mbj en août" selon les calculs du ministre saoudien de l'Energie, le prince Abdelaziz ben Salmane, qui correspondent aux 7,7 mbj inscrits dans le calendrier initial plus les compensations espérées des pays n'ayant pas respecté leurs quotas.

Les ministres de l'Energie saoudien et russe "ont exprimé leur confiance dans le fait que le marché pourrait absorber la production supplémentaire en raison de l'amélioration de la demande", a rapporté Helima Croft, analyste de RBC.


"Bien que l'Opep+ semble avoir le marché sous contrôle à l'heure actuelle, certaines questions demeurent", a cependant souligné Eugen Weinberg, de Commerzbank.

"Les pays respecteront-ils leurs quotas? Les retardataires vont-ils réellement mettre en oeuvre les réductions promises? À quelle vitesse le cartel pourra-t-il réagir si les perspectives de la demande se détériorent à nouveau?", s'interrogeait-il dans une note.


(c) Afp

Commenter Le pétrole recule au lendemain de l'Opep+


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 26 octobre 2021 à 15:11

    Le fonds ABP sort des énergies fossiles, le monde de la fina…

    Amsterdam/londres: Le fonds de pension néerlandais ABP va se désengager d'ici 2023 des investissements réalisés dans les producteurs de combustibles fossiles, représentant...

    mardi 26 octobre 2021 à 14:40

    Le pétrole se ressaisit, nouveaux sommets en ligne de mire

    Londres: Après une première moitié de séance européenne dans le rouge, les cours du pétrole sont repartis à la hausse mardi tant...

    mardi 26 octobre 2021 à 11:20

    Prises de bénéfices et discussions sur le nucléaire pèsent s…

    Londres: Les cours du pétrole se repliaient mardi sous l'effet de prises de bénéfices au lendemain de nouveaux pics et alors que...

    lundi 25 octobre 2021 à 22:05

    Le pétrole s'offre une nouvelle envolée, avant de consolider

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont pris encore un peu plus de hauteur lundi, le Brent frôlant un plus haut...

    lundi 25 octobre 2021 à 16:04

    Sans main tendue par l'Opep+ le WTI dépasse 85 dollars

    Londres: Le prix du baril de WTI a franchi lundi 85 dollars pour la première fois depuis octobre 2014 à la faveur...

    lundi 25 octobre 2021 à 13:20

    ⛽️ Les prix des carburants entament une légère baisse

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service en France entamaient une petite baisse la semaine passée après avoir battu des records historiques pour le gazole...

    lundi 25 octobre 2021 à 12:06

    Nouveaux records du pétrole après des propos du ministre sao…

    Londres: Les cours du pétrole ont battu de nouveaux records pluriannuels lundi à la faveur de déclarations du ministre saoudien de l'Energie...

    samedi 23 octobre 2021 à 12:30

    L'Arabie saoudite vise la neutralité carbone d'ici à 2060

    Ryad: L'Arabie saoudite, premier exportateur de pétrole brut au monde, vise la neutralité carbone d'ici 2060, a annoncé samedi le prince héritier...

    vendredi 22 octobre 2021 à 21:37

    Le pétrole conclut une nouvelle semaine de hausse

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont conclu nettement dans le vert vendredi, signant leur neuvième semaine de hausse d'affilée, au...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite