Menu
A+ A A-

Le pétrole sur la défensive avant une réunion de l'Opep+

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole perdaient du terrain mardi, les investisseurs adoptant une position attentiste avant la réunion mercredi du Comité de suivi de l'accord de l'Opep (JMMC) qui débattra de l'allègement des coupes de la production d'or noir.
Vers 09H30 GMT (11H30 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en septembre valait 42,43 dollars à Londres, en baisse de 0,68% par rapport à la clôture de lundi.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le mois d'août abandonnait 0,90%, à 39,74 dollars.

Les 13 membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et leurs 10 partenaires, rassemblés sous le terme OPEP+, se retrouvent mercredi par webcams interposées pour évaluer, comme il est prévu chaque mois, "les conditions du marché de l'énergie, les niveaux de production et de conformité" à l'accord en vigueur, selon le cartel.

A l'occasion de ce Comité de suivi de l'accord de l'OPEP (JMMC), ils examineront les recommandations du comité technique conjoint (JTC) de l'OPEP+ qui a lieu mardi, deux formats de réunion distincts des sommets ministériels dont le prochain est prévu le 1er décembre au siège du cartel à Vienne, en Autriche.

L'OPEP+ s'est engagée en avril à réduire sa production de 9,7 millions de barils par jour (mbj MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains.) en mai et juin et a reconduit cet effort au mois de juillet.

Le retour à la normale doit ensuite se faire de manière progressive: la coupe ne sera plus que de 7,7 mbj MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains. d'août jusqu'à décembre, puis de 5,8 mbj MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains. de janvier 2021 à avril 2022.


Le JMMC "devrait approuver la proposition saoudienne d'entamer le processus de réduction progressive des coupes en août (comme prévu, ndlr), encouragé par les gages de conformité plus fortes des pays signataires et par l'amélioration de la demande", a estimé Helima Croft, analyste de RBC.

Mais "si l'OPEP+ augmente sa production, le marché pourrait rapidement retomber dans une situation d'offre excédentaire si la reprise économique mondiale n'est pas suffisamment forte", prévient Neil Wilson, de Markets.com.

Les investisseurs sont également toujours très attentifs à l'évolution de la pandémie car toutes les nouvelles mesures de confinement "ralentissent la croissance économique et freinent la demande d'énergie", a expliqué Avtar Sandu, de Phillip Futures.

"Le risque clair et présent d'une seconde vague de coronavirus entrave toute tentative de faire monter les prix du pétrole", a abondé Tamas Varga, de PVM.

(c) AFP

Commenter Le pétrole sur la défensive avant une réunion de l'Opep+



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    jeudi 13 juin 2024 à 14:52

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 202…

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole...

    jeudi 13 juin 2024 à 13:20

    Le pétrole plombé par les stocks et les annonces de la Fed

    Londres: Les prix du pétrole reculent jeudi dans la foulée de réserves de brut américaines plus importantes que prévues et d'annonces de...

    mercredi 12 juin 2024 à 21:20

    Le pétrole arrache une nouvelle hausse, malgré les stocks et…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont parvenus à rester en hausse, mercredi, malgré un bond inattendu des stocks américains et...

    mercredi 12 juin 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut (+3,7 mil…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont sensiblement augmenté durant la semaine achevée le 7 juin, selon...

    mercredi 12 juin 2024 à 12:25

    Le pétrole monte avant la Fed, aidé par les stocks américain…

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient en petite hausse mercredi, poussés par de premières données hebdomadaires sur les stocks américains, en attendant...

    mardi 11 juin 2024 à 22:10

    Le pétrole reste à la hausse, mais s'essouffle

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré leur quatrième séance positive en cinq journées de cotation, mais l'élan de l'or...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite