Logo

USA: les stocks de pétrole brut repartent à la hausse

stpcks de petroleNew York: Les réserves de pétrole brut aux Etats-Unis sont reparties à la hausse la semaine dernière, à la surprise des analystes, selon un rapport hebdomadaire de l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA) publié mercredi.
Les stocks de brut ont progressé de 5,7 millions de barils (MB) dans le pays pour s'établir à 539,2 MB au 3 juillet, là où les spécialistes interrogés par l'agence Bloomberg tablaient sur un repli de 3,25 MB.

Ils avaient baissé de 7,2 MB la semaine précédente après avoir atteint un niveau record mi-juin à 540,7 MB.

A Cushing, dans l'Oklahoma, où se situent les gigantesques cuves stockant le pétrole WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. coté à New York, les réserves ont aussi augmenté la semaine dernière de 2,2 millions de barils à 47,8 MB.

"Un bond des importations nettes au-dessus de 5 millions de barils par jour pour la première fois depuis août dernier a conduit à la solide hausse des réserves", remarque Matt Smith de ClipperData.

Les importations sont en effet passées de 6 millions de barils par jour (MBJ) à 7,4 MBJ tandis que les exportations ont reculé de 3,1 MBJ à 2,4 MBJ.

L'activité des raffineries a dans le même temps "grimpé à son plus haut niveau en 14 semaines", remarque M. Smith: elles ont en effet fonctionné à 77,5% de leurs capacités, contre 75,5% la semaine précédente. Mais cela n'a pas suffi à contrebalancer l'afflux des importations.


En légère hausse avant le rapport, les cours du brut se sont un peu repliés après sa publication, le baril de WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. perdant 2 cents à 40,60 dollars vers 15H05 GMT.

Les stocks d'essence ont baissé de 4,8 millions de barils, là où les analystes anticipaient une hausse de 500.000 barils.

Ceux de produits distillés (fioul de chauffage et gazole) ont augmenté de 3,1 millions de barils alors que les analystes prévoyaient une hausse de 287.000 barils.

La production américaine de pétrole s'est elle stabilisée à 11 MBJ.

Quant à la demande en énergie, elle a un peu augmenté par rapport à la semaine précédente, les Américains ayant au total consommé en moyenne 17,8 MBJ au cours des quatre dernières semaines. C'est cependant 15,1% de moins qu'à la même période l'an dernier.

(c) AFP

Commenter USA: les stocks de pétrole brut repartent à la hausse

graphcomment>