Menu
A+ A A-

USA: les stocks de pétrole brut repartent à la hausse

stpcks de petroleNew York: Les réserves de pétrole brut aux Etats-Unis sont reparties à la hausse la semaine dernière, à la surprise des analystes, selon un rapport hebdomadaire de l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA) publié mercredi.
Les stocks de brut ont progressé de 5,7 millions de barils (MB) dans le pays pour s'établir à 539,2 MB au 3 juillet, là où les spécialistes interrogés par l'agence Bloomberg tablaient sur un repli de 3,25 MB.

Ils avaient baissé de 7,2 MB la semaine précédente après avoir atteint un niveau record mi-juin à 540,7 MB.

A Cushing, dans l'Oklahoma, où se situent les gigantesques cuves stockant le pétrole WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. coté à New York, les réserves ont aussi augmenté la semaine dernière de 2,2 millions de barils à 47,8 MB.

"Un bond des importations nettes au-dessus de 5 millions de barils par jour pour la première fois depuis août dernier a conduit à la solide hausse des réserves", remarque Matt Smith de ClipperData.

Les importations sont en effet passées de 6 millions de barils par jour (MBJ) à 7,4 MBJ tandis que les exportations ont reculé de 3,1 MBJ à 2,4 MBJ.

L'activité des raffineries a dans le même temps "grimpé à son plus haut niveau en 14 semaines", remarque M. Smith: elles ont en effet fonctionné à 77,5% de leurs capacités, contre 75,5% la semaine précédente. Mais cela n'a pas suffi à contrebalancer l'afflux des importations.


En légère hausse avant le rapport, les cours du brut se sont un peu repliés après sa publication, le baril de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. perdant 2 cents à 40,60 dollars vers 15H05 GMT.

Les stocks d'essence ont baissé de 4,8 millions de barils, là où les analystes anticipaient une hausse de 500.000 barils.

Ceux de produits distillés (fioul de chauffage et gazole) ont augmenté de 3,1 millions de barils alors que les analystes prévoyaient une hausse de 287.000 barils.

La production américaine de pétrole s'est elle stabilisée à 11 MBJ.

Quant à la demande en énergie, elle a un peu augmenté par rapport à la semaine précédente, les Américains ayant au total consommé en moyenne 17,8 MBJ au cours des quatre dernières semaines. C'est cependant 15,1% de moins qu'à la même période l'an dernier.

(c) AFP

Commenter USA: les stocks de pétrole brut repartent à la hausse


    Les Stocks de pétrole brut

      -Voir tous les rapports hebdomadaires des stocks de brut

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 10 août 2020 à 21:24

    Le pétrole démarre la semaine en hausse

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi, aidés par l'optimisme du PDG du géant pétrolier Aramco et...

    lundi 10 août 2020 à 18:58

    Aramco optimiste sur une reprise de la demande en dépit de l…

    Ryad: Le patron de Saudi Aramco, un géant du secteur énergétique dans le monde, s'est dit lundi optimiste quant à la croissance...

    lundi 10 août 2020 à 13:32

    Le pétrole démarre la semaine du bon pied, vent d'optimisme …

    Londres: Les cours du pétrole commençaient la semaine en hausse lundi, galvanisés par l'optimisme du PDG du géant pétrolier Aramco et par...

    dimanche 09 août 2020 à 09:26

    Chute des prix du pétrole: bénéfice net de Saudi Aramco au 2…

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Saudi Aramco a fait état dimanche d'une chute de 73,4 % de son bénéfice net au deuxième...

    vendredi 07 août 2020 à 21:29

    Le pétrole inquiet pour la demande face aux tensions sino-am…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse vendredi, lestés par un nouvel accès de tensions entre Washington et Pékin...

    vendredi 07 août 2020 à 12:02

    Le pétrole sur la défensive face aux tensions sino-américain…

    Londres: Les cours du pétrole étaient en berne vendredi, après un plus haut en cinq mois atteint en milieu de semaine, pris...

    vendredi 07 août 2020 à 09:25

    Maurel et Prom: lourde perte au 1er semestre avec la chute d…

    Paris: Le producteur français d'hydrocarbures Maurel & Prom a annoncé vendredi être tombé dans le rouge avec une lourde perte au premier...

    jeudi 06 août 2020 à 21:44

    Le pétrole se replie un peu après être revenu aux niveaux de…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont calé jeudi après avoir atteint la veille leur plus haut niveau depuis début mars...

    jeudi 06 août 2020 à 12:29

    Le pétrole à l'équilibre, les investisseurs temporisent aprè…

    Londres: Les cours du pétrole soufflaient jeudi au lendemain d'un plus haut depuis le début du mois de mars, les investisseurs se sentant...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 15 juillet 2020 Les pays de l'OPEP+ sont "sur la bonne voie" pour soutenir les cours du pétrole, même si les incertitudes liées à une nouvelle vague de la pandémie mondiale du Covid-19 persistent, a indiqué mercredi à Alger le ministre de l'Energie, Abdelmadjid Attar.

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite