Menu
A+ A A-

Pionnier du schiste, Chesapeake Energy dépose le bilan

prix du petrole New york, 28 juin (reuters)New york: Chesapeake Energy a déposé le bilan dimanche, devenant le plus grand groupe gazier et pétrolier américain à demander à être placé sous la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites aux Etats-Unis, plombé par une lourde dette et l'impact du coronavirus sur le secteur de l'énergie.
La société, basée dans la ville d'Oklahoma, a enclenché la procédure devant un tribunal du Texas, selon un communiqué du groupe.

"Chesapeake compte utiliser la procédure pour renforcer son bilan et restructurer ses obligations légales contractuelles pour parvenir à une structure de capital plus durable", peut-on lire dans le communiqué selon lequel les activités du groupe vont continuer pendant la procédure.

Chesepeake va tenter d'effacer environ 7 milliards de dollars de dette. La société a trouvé un accord de restructuration qui a le soutien des créanciers de sa principale facilité de crédit renouvelable et des soutiens à des degrés divers d'autres types de créanciers. (c) Reuters

Commenter Pionnier du schiste, Chesapeake Energy dépose le bilan


    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    jeudi 22 septembre 2022

    Ne pas investir dans le pétrole et le gaz serait "le ch…

    New York: Couper les investissements dans les combustibles fossiles serait le chemin de l'enfer pour les États-Unis. C'est ce qu'a déclaré le...

    jeudi 08 septembre 2022

    🛢️USA: hausse inattendue des stocks de pétrole, baisse des r…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté brutalement la semaine dernière, selon des chiffres publiés jeudi par l'Agence américaine...

    mercredi 17 août 2022

    🛢️USA: forte chute inattendue des stocks de pétrole brut

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut américain, comme celles d'essence, ont fortement chuté la semaine dernière, surprenant...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 28 septembre 2022 à 18:35

    Le pétrole grimpe avec les tensions sur l'offre, le gaz bond…

    Londres:  Les prix du pétrole grimpaient à nouveau mercredi, après leur rebond de la veille, les inquiétudes sur l'insuffisance de l'offre et...

    mercredi 28 septembre 2022 à 17:17

    🛢️USA: baisse inattendue des stocks de pétrole, les exportat…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont légèrement diminué la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres...

    mercredi 28 septembre 2022 à 15:43

    TotalEnergies investit dans les renouvelables et gratifie se…

    Paris: Devant "l'évolution des marchés du pétrole, du gaz et de l'électricité", le géant des hydrocarbures TotalEnergies a annoncé mercredi verser à...

    mercredi 28 septembre 2022 à 14:05

    Les prix du pétrole rebondiront-ils au-dessus de 100$ avant …

    Paris: Le ralentissement des économies et la hausse des taux d'intérêt devraient éloigner les investisseurs et les traders des actifs à risque...

    mercredi 28 septembre 2022 à 12:25

    Le pétrole stable, le gaz bondit toujours

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient mercredi, après leur rebond de la veille, les craintes de récession compensant les inquiétudes sur...

    mercredi 28 septembre 2022 à 11:50

    Le pétrole repart à la baisse

    Londres: Les prix du pétrole repartaient à la baisse après avoir pris plus de 2% la veille au soir, le WTI ayant...

    mardi 27 septembre 2022 à 21:59

    Le pétrole rebondit grâce à des incidents sur les gazoducs N…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont rebondi mardi, portés par la nouvelle de fuites sur les deux gazoducs européens Nord...

    mardi 27 septembre 2022 à 16:45

    La Russie suggère à l'OPEP+ de réduire sa production de pétr…

    Moscou:  La Russie est susceptible de proposer que l'OPEP+ réduise sa production de pétrole d'environ 1 million de barils par jour lors...

    mardi 27 septembre 2022 à 11:40

    Le pétrole se reprend, crainte de réduction des quotas de l…

    Londres: Les prix du pétrole se redressaient mardi à l'approche de l'entrée en vigueur des sanctions européennes contre le brut russe et...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite