Menu
A+ A A-

Le pétrole recule à la veille des stocks américains

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les prix du pétrole ont baissé mardi avant la diffusion d'un rapport hebdomadaire du gouvernement américain qui devrait révéler que les stocks de brut ont atteint un nouveau plus haut historique aux Etats-Unis.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en août a terminé à 42,63 dollars à Londres, en baisse de 1% ou 45 cents par rapport à la clôture de lundi.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le même mois, dont c'était le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, a perdu 0,9% ou 36 cents, à 40,37 dollars.

Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. et WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. avaient clôturé lundi à leurs plus hauts depuis début mars et poursuivi sur cette tendance pendant la séance européenne.

Mais l'or noir s'est replié en fin de séance américaine avant la publication mercredi matin de chiffres sur les stocks de brut et de produits pétroliers aux États-Unis.

Selon la médiane d'analystes interrogés par l'agence Bloomberg, les réserves américaines de brut ont augmenté de 1,5 million de barils (MB) la semaine dernière. Celles-ci ont déjà atteint un record, à 539,3 MB, lors de la diffusion du dernier rapport.

Les stocks d'essence et de produits distillés (fioul de chauffage et gazole) sont en revanche attendus en baisse.


Avant le repli de mardi après-midi, plusieurs analystes, dont Avtar Sandu de Phillip Futures, avaient mis en avant "la croissance de la demande de pétrole brut" comme facteur de soutien des cours.

Ce, "en dépit de quelques soubresauts liés aux négociations commerciales entre les États-Unis et la Chine", a noté Al Stanton, de RBC.

Lors de la session asiatique, le prix de l'or noir avait brièvement perdu aux alentours de 2% après qu'un conseiller de la Maison Blanche, Peter Navarro, a déclaré sur Fox News que l'accord commercial signé en janvier avec la Chine était mort.

M. Navarro a ensuite fait maChine arrière, et Donald Trump lui-même s'est empressé d'affirmer dans un tweet que l'accord préliminaire avec la Chine était "totalement intact".

Les investisseurs ont par ailleurs les yeux tournés vers le Golfe où la coalition militaire menée par l'Arabie saoudite au Yémen a annoncé mardi avoir intercepté et détruit des drones piégés et des missiles tirés par les rebelles Houthis, dont un missile balistique qui visait la capitale Ryad.

Des attaques contre des installations de son géant pétrolier Aramco dans l'est saoudien en septembre avaient provoqué d'importants dégâts et réduit momentanément de moitié la production de pétrole de l'Arabie saoudite, provoquant une brève flambée des cours du brut.

(c) AFP

Commenter Le pétrole recule à la veille des stocks américains



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 29 mai 2024 à 21:40

    Les cours du pétrole se tassent alors que les taux obligatai…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui dans un premier temps ont poursuivi leur hausse mercredi, poussés par les risques géopolitiques...

    mercredi 29 mai 2024 à 19:00

    🔎 Analyse du rachat de Marathon Oil par Conocophillips pour …

    New York: L'industrie pétrolière et gazière américaine poursuit sa consolidation avec une nouvelle fusion d'envergure: le géant Conocophillips a dévoilé mercredi une...

    mercredi 29 mai 2024 à 18:20

    🌍 ExxonMobil soutenu par ses actionnaires, après une controv…

    New York: Les actionnaires d'ExxonMobil ont reconduit mercredi lors de leur assemblée générale la totalité du conseil d'administration du géant américain du...

    mercredi 29 mai 2024 à 14:20

    🇺🇸 Conocophillips rachète Marathon Oil pour 22,5 milliards d…

    New York: Le géant pétrolier américain Conocophillips a annoncé mercredi vouloir racheter la totalité de son concurrent Marathon Oil, une opération qui...

    mercredi 29 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole monte avec le risque géopolitique avant l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur progression mercredi, poussés par le risque géopolitique au Moyen-Orient avec une attaque de navire marchant...

    mercredi 29 mai 2024 à 10:20

    🛢️ La demande mondiale de pétrole atteindra son pic dans 10 …

    New York: D'après les analystes de Goldman Sachs, la demande mondiale de pétrole continuera de croître au moins pendant la prochaine décennie...

    mercredi 29 mai 2024 à 08:40

    🌍 Exxonmobil ou les écologistes: les actionnaires à l'heure …

    New York: Les actionnaires d'Exxonmobil vont avoir l'occasion lors de leur assemblée générale mercredi de montrer ce qu'ils pensent de la manière...

    mardi 28 mai 2024 à 22:55

    Le pétrole monte, entre réunion de l'Opep+ et tensions géopo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont grimpé mardi, aiguillonnés par la prochaine réunion de l'OPEP+ sur les coupes de production et...

    mardi 28 mai 2024 à 16:30

    Le pétrole monte, poussé par les tensions géopolitiques au M…

    New York: Les prix du pétrole montent mardi, poussés par les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, Israël multipliant les frappes sur Rafah et...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite