Logo

Les cours du pétrole progressent, aidés par les baisses de production

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole étaient en légère hausse jeudi, au lendemain de la publication du rapport mensuel de l'Opep montrant une chute spectaculaire de la production et malgré les risques qui pèsent sur la reprise de la demande.
Vers 09h35 GMT (11h35 HEC), le baril de BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en août valait 41,05 dollars à Londres, en hausse de 0,84% par rapport à la clôture de mercredi.

A New York, le baril américain de WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le mois de juillet gagnait 0,53%, à 38,16 dollars.

Tamas Varga, analyste chez PVM, salue "l'amélioration considérable" du respect par les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) des quotas drastiques de production auxquels ils s'astreignent.

La production du groupe de producteurs a en effet chuté au mois de mai de 6,3 millions de barils par jour (mbjMBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains.) sur un mois pour atteindre 24,195 mbjMBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains., selon le dernier rapport publié chaque mois par le cartel.

Aux États-Unis aussi la production décroît, pour la onzième semaine d'affilée en s'établissant à 10,5 mbjMBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains., soit son plus bas niveau depuis mars 2018, selon un rapport hebdomadaire diffusé mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA).

Ce contrôle rigoureux de l'offre a pour effet de limiter l'excédent sur le marché et soutient les prix du brut.


Cependant, le risque d'une deuxième vague d'infections au coronavirus, avec notamment des nouvelles peu rassurantes de Chine, pourrait limiter la consommation d'or noir et plafonner la hausse des prix.

Les stocks de pétrole brut aux États-Unis ont de plus atteint un niveau record, toujours selon les données publiées mercredi par l'EIA, de quoi inquiéter les producteurs sur le dynamisme de la demande outre-Atlantique.

C'est dans ce contexte que les représentants de l'OPEP+ - les 13 membres de l'Organisation et leurs 10 partenaires, dont la Russie - se retrouvent jeudi à 12H00 GMT (14H00 à Paris) par webcams interposées pour une réunion du Comité de suivi de l'accord de l'OPEP (JMMC).

A l'occasion de la précédente réunion ministérielle tenue il y a moins de deux semaines, ce comité a été chargé d'évaluer "de près" tous les mois "les conditions marché de l'énergie, les niveaux de production et de conformité" à l'accord en vigueur par chacun des signataires, et ce jusqu'à la prochaine réunion ministérielle début décembre.

(c) AFP

Commenter Les cours du pétrole progressent, aidés par les baisses de production

graphcomment>