Menu
A+ A A-

30 assureurs appelés à réduire leur couverture dans le pétrole

prix du petrole ParisParis: Une alliance internationale d'ONG a jeudi rendu publique une lettre demandant à trente assureurs et réassureurs de modifier leurs activités dans le pétrole et le gaz pour atteindre l'objectif de limitation du réchauffement climatique à 1,5 degré fixé par l'accord de Paris.
Ces ONG - initialement regroupées dans la campagne internationale "Unfriend Coal" visant à amener les assureurs et réassureurs mondiaux à réduire leur couverture dans le secteur du charbon - s'attaquent désormais aux activités de ces sociétés dans les secteurs pétrolier et gazier.

Cette coalition internationale comprenant près d'une vingtaine d'ONG, dont Greenpeace international, l'allemande Urgewald, la nord-américaine 350.org et la française Reclaim Finance, est désormais regroupée dans une nouvelle campagne baptisée "Insure our future" destinée à lutter contre "tous les combustibles fossiles incompatibles avec les objectifs climatiques internationaux".

En 2018, la combustion de pétrole et de gaz a représenté 55,6% des émissions de dioxyde de carbone et celles liées au charbon 40,3%, rappelle la coalition dans sa , s'appuyant sur des données de l'organisme Global carbon project.

"Alors que les gouvernements planifient la reprise après la crise Covid-19, les assureurs doivent se faire les champions de la transition vers un avenir durable, équitable et résilient en tant que souscripteurs, investisseurs et entreprises citoyennes", estiment les ONG.

Elles les appellent notamment à "cesser immédiatement d'assurer les nouveaux projets et entreprises" liés au secteur du charbon, du pétrole et du gaz.

Elles leur demandent également de "supprimer progressivement" leurs garanties d'assurance envers les compagnies pétrolières et gazières, de façon à respecter une trajectoire de 1,5 degré et de "céder tous (leurs) actifs" dans ces secteurs et celui du charbon.


Outre la diffusion de cette lettre, les ONG ont publié jeudi du secteur pétrolier et gazier parmi lesquels les américains AIG, Chubb et Liberty Mutual, le réassureur allemand Munich Re, son compatriote Allianz ainsi qu'Axa XL, filiale du groupe français.

L'assureur français Axa, qui s'est engagé à s'aligner sur l'objectif de limitation du réchauffement climatique à 1,5 degré, est particulièrement critiqué par Reclaim Finance pour avoir "voté il y a 15 jours contre la résolution climat demandant à Total, le plus gros pollueur du CAC40, de tenir ce même objectif" et avoir "augmenté ses investissements dans les gaz et pétrole de schiste entre janvier et mars 2020".

(c) AFP

Commenter 30 assureurs appelés à réduire leur couverture dans le pétrole


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    dimanche 26 juin 2022 à 00:25

    Le G7 réfléchit aux moyens de plafonner les prix du pétrole …

    Schloss elmau, allemagne, 26 juin (reuters): Les dirigeants des pays du G7 tiennent des discussions "très constructives" sur un éventuel plafonnement des...

    vendredi 24 juin 2022 à 21:28

    Le pétrole se reprend, entre inquiétudes pour l'offre et cra…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en hausse vendredi après les baisses des derniers jours, tiraillés entre les inquiétudes...

    vendredi 24 juin 2022 à 18:06

    Le premier raffineur indien estime que le pétrole restera au…

    New Delhi: Les prix du pétrole resteront probablement élevés, à plus de 100 dollars le baril, pour le reste de l'année, car...

    vendredi 24 juin 2022 à 12:30

    Le pétrole se reprend avec les inquiétudes quant à l'offre d…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse vendredi, les craintes sur une offre de brut insuffisante pour faire face à...

    jeudi 23 juin 2022 à 22:54

    L'incertitude économique fait encore baisser le pétrole, Bid…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore reculé jeudi, toujours plombés par les craintes d'une récession, qui asphyxierait la demande...

    jeudi 23 juin 2022 à 18:38

    Les craintes de récession continuent de peser sur le pétrole

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur baisse jeudi, lestés par les craintes de récession dans un contexte d'inflation galopante. En parallèle...

    jeudi 23 juin 2022 à 12:50

    Les craintes de récession continuent de peser sur le pétrole

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur baisse jeudi, après un plongeon la veille. Ils étaient lestés par les craintes de récession...

    mercredi 22 juin 2022 à 22:52

    Le pétrole se replie, entre craintes de récession et interve…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fortement baissé mercredi avant de limiter leur repli en fin de séance, emportés par...

    mercredi 22 juin 2022 à 12:10

    USA: Biden veut suspendre la taxe fédérale sur l'essence

    Washington: Le président américain, Joe Biden, va demander ce mercredi au Congrès de suspendre pour trois mois la taxe fédérale sur les...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 17 juin 2022 Le WTI a dévissé de plus de 7% depuis vendredi dernier et le Brent de la mer du Nord de plus de 6%, renouant respectivement avec leurs niveaux de prix de fin mai et début juin.

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite