Menu
A+ A A-

Le secteur pétrolier britannique s'engage à réduire de moitié ses émissions

prix du petrole LondresLondres: Le secteur pétrolier et gazier au Royaume-Uni s'est engagé mardi à diviser par deux d'ici 2030 ses émissions de gaz à effet de serre liées à l'exploration et la production d'énergie fossile en mer.
Le secteur a dressé sa feuille de route, qui passe par une réduction de moitié d'ici 2030 puis de 90% d'ici 2040 des émissions.

Pour y parvenir, il compte progressivement limiter le recours à la combustion de matières premières et engager des programmes d'investissement afin d'utiliser davantage d'électricité que de gaz pour d'alimenter les installations en mer.

Les professionnels veulent en outre aider les autres secteurs, en proposant des solutions de captage du carbone ou de recours à l'hydrogène pour le chauffage et le transport.

"Compte tenu de l'impact limité du confinement sur les émissions dans le monde, il est plus évident que jamais que nous avons besoin d'une transition juste et durable. Nous avons besoin d'une reprise verte", favorable aux emplois et aux entreprises", explique Deirdre Michie, directrice générale de Oil and Gas UK.

Elle reconnaît dans le même temps que la pandémie a eu "un impact dévastateur" sur le secteur britannique, qui va devoir s'habituer à des cours qui devraient rester faibles pour longtemps et à une demande déprimée sur fond de récession dans de nombreux pays.

Signe du choc, le géant pétrolier britannique BP a annoncé lundi des dépréciations d'actifs massives de 13 à 17,5 milliards de dollars pour le deuxième trimestre, censées refléter la baisse des prix et l'accélération de la transition énergétique.

BP et son concurrent Shell se sont engagés à être neutres en carbone d'ici 2050 mais leur stratégie reste vague et leur engagement parfois flou quand il s'agit de tenir compte des énergies fossiles utilisés par les consommateurs, comme dans les transports, et qui représentent la majorité des émissions du secteur.

Les objectifs de Oil and Gas UK ont d'ailleurs été accueillis avec beaucoup de scepticisme par les mouvements écologistes.

"L'industrie pétrolière et gazière doit reconnaître sa responsabilité pour l'usage de ses produits et pas seulement pour ses seules opérations", souligne Lang Banks, responsable de l'ONG WWF en Ecosse.

"Réduire notre dépendance envers les énergies fossiles est la seule manière de répondre à l'urgence climatique", selon lui.


(c) Afp

Commenter Le secteur pétrolier britannique s'engage à réduire de moitié ses émissions


    La Compagnie pétrolière britannique BP

    BP cède ses activités pétrochimiques à Ineos

    lundi 29 juin 2020

    Londres: BP a annoncé lundi la cession de ses activités pétrochimiques au spécialiste britannique Ineos pour 5 milliards de dollars. La vente doit permettre au géant du pétrole de renforcer ses finances plombées par la crise sanitaire.

    La Compagnie pétrolière Shell

    Pression des investisseurs sur les géants pétroliers en faveur du climat

    lundi 22 juin 2020

    Paris: Dans le cadre d'une campagne en faveur de la transition vers une économie décarbonée, un groupe d'investisseurs exhorte lundi les géants pétroliers à pleinement intégrer dans leurs comptes les risques environnementaux auxquels ils sont confrontés.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 09 juillet 2020 à 21:28

    Le pétrole flanche face au Covid-19 et une offre amenée à au…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en baisse jeudi devant l'évolution de la pandémie de Covid-19, qui menace la...

    jeudi 09 juillet 2020 à 17:24

    Le pétrole flanche face au Covid-19 et à une offre amenée à …

    Londres: Les prix du pétrole, après s'être maintenus à l'équilibre au cours de la séance européenne, reculaient jeudi devant l'évolution de la...

    jeudi 09 juillet 2020 à 12:01

    Le pétrole plafonne face au Covid-19 et à une offre amenée à…

    Londres: Les prix du pétrole étaient toujours bloqués autour de 40 dollars le baril jeudi, contraints par l'évolution de la pandémie, qui...

    mercredi 08 juillet 2020 à 21:20

    Le pétrole monte à la faveur d'une baisse des stocks américa…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en légère hausse mercredi, soutenus par une baisse marquée des stocks d'essence aux...

    mercredi 08 juillet 2020 à 17:17

    USA: les stocks de pétrole brut repartent à la hausse

    New York: Les réserves de pétrole brut aux Etats-Unis sont reparties à la hausse la semaine dernière, à la surprise des analystes...

    mercredi 08 juillet 2020 à 12:14

    Le pétrole stable, les investisseurs guettent les stocks et …

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient proches de l'équilibre mercredi, limités par la progression du Covid-19 aux États-Unis et avant la publication...

    mardi 07 juillet 2020 à 21:55

    Les cours du pétrole stagnent en attendant le rapport sur le…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont stagné mardi, les investisseurs se plaçant en retrait en attendant les chiffres hebdomadaires sur...

    mardi 07 juillet 2020 à 12:05

    Les cours du pétrole perdent du terrain, malmenés par le Cov…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi, les investisseurs étant préoccupés par l'évolution de la pandémie aux Etats-Unis et par le retour...

    lundi 06 juillet 2020 à 21:23

    Le pétrole commence la semaine sans grand changement

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé près de l'équilibre lundi, entre la maîtrise de l'offre des membres de l'Organisation...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 2 juillet 2020 Le panier de référence de l’Opep (ORB), constitué des cours de référence de 13 pétroles bruts, a augmenté significativement mercredi 1 juillet pour atteindre 42,66 dollars.
    Il est constitué des bruts suivants: Saharan Blend (Algérie), Girassol (Angola), Arab Light (Arabie saoudite), Djeno (Congo), Murban (Emirats arabe unis), Rabi Light (Gabon), Zafiro (Guinée), Basra Light (Irak), Iran Heavy (Iran), Kuwait Export (Koweït), Es Sider (Libye), Bonny Light (Nigeria) et le Merey (Venezuela).

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite