Menu
A+ A A-

Le secteur pétrolier britannique s'engage à réduire de moitié ses émissions

prix du petrole LondresLondres: Le secteur pétrolier et gazier au Royaume-Uni s'est engagé mardi à diviser par deux d'ici 2030 ses émissions de gaz à effet de serre liées à l'exploration et la production d'énergie fossile en mer.
Le secteur a dressé sa feuille de route, qui passe par une réduction de moitié d'ici 2030 puis de 90% d'ici 2040 des émissions.

Pour y parvenir, il compte progressivement limiter le recours à la combustion de matières premières et engager des programmes d'investissement afin d'utiliser davantage d'électricité que de gaz pour d'alimenter les installations en mer.

Les professionnels veulent en outre aider les autres secteurs, en proposant des solutions de captage du carbone ou de recours à l'hydrogène pour le chauffage et le transport.

"Compte tenu de l'impact limité du confinement sur les émissions dans le monde, il est plus évident que jamais que nous avons besoin d'une transition juste et durable. Nous avons besoin d'une reprise verte", favorable aux emplois et aux entreprises", explique Deirdre Michie, directrice générale de Oil and Gas UK.

Elle reconnaît dans le même temps que la pandémie a eu "un impact dévastateur" sur le secteur britannique, qui va devoir s'habituer à des cours qui devraient rester faibles pour longtemps et à une demande déprimée sur fond de récession dans de nombreux pays.

Signe du choc, le géant pétrolier britannique BP a annoncé lundi des dépréciations d'actifs massives de 13 à 17,5 milliards de dollars pour le deuxième trimestre, censées refléter la baisse des prix et l'accélération de la transition énergétique.

BP et son concurrent Shell se sont engagés à être neutres en carbone d'ici 2050 mais leur stratégie reste vague et leur engagement parfois flou quand il s'agit de tenir compte des énergies fossiles utilisés par les consommateurs, comme dans les transports, et qui représentent la majorité des émissions du secteur.

Les objectifs de Oil and Gas UK ont d'ailleurs été accueillis avec beaucoup de scepticisme par les mouvements écologistes.

"L'industrie pétrolière et gazière doit reconnaître sa responsabilité pour l'usage de ses produits et pas seulement pour ses seules opérations", souligne Lang Banks, responsable de l'ONG WWF en Ecosse.

"Réduire notre dépendance envers les énergies fossiles est la seule manière de répondre à l'urgence climatique", selon lui.


(c) Afp

Commenter Le secteur pétrolier britannique s'engage à réduire de moitié ses émissions


    La Compagnie pétrolière britannique BP

    BP perd 7% à Londres après l'annonce de sa sortie du russe Rosneft

    lundi 28 février 2022

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP chutait de près de 7% lundi matin à la Bourse de Londres, au lendemain de l'annonce de son désengagement du géant russe Rosneft, dont il détenait jusqu'ici une participation de 19,75%, à la suite...

    La Compagnie pétrolière Shell

    Le bénéfice trimestriel de Shell dopé par la flambée des cours

    jeudi 05 mai 2022

    Londres: Le géant pétrolier britannique Shell a publié jeudi un bénéfice net part du groupe en hausse de 26% au premier trimestre, à 7,1 milliards de dollars (6,9 milliards de francs), grâce à la flambée des cours des hydrocarbures.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 29 juin 2022 à 22:10

    Le pétrole baisse, essoufflement de la demande d'essence aux…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé mercredi sur un marché que le ralentissement de la consommation d'essence aux États-Unis...

    mercredi 29 juin 2022 à 17:22

    🛢️ USA: baisse marquée des stocks de pétrole, la consommatio…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont baissé nettement plus que prévu la semaine dernière...

    mercredi 29 juin 2022 à 15:46

    Pétrole: vers un retour en grâce de l'Iran et du Venezuela?

    Londres: La Russie mise au ban, deux membres de l'alliance des producteurs de pétrole Opep+ pourraient tirer leur épingle du jeu, estiment...

    mercredi 29 juin 2022 à 12:57

    Le pétrole en légère hausse avant l'Opep+

    Londres: Le pétrole s'orientait en petite hausse avant la réunion des pays exportateurs de pétrole de l'Opep+ jeudi, dans un contexte de...

    mercredi 29 juin 2022 à 12:50

    L'Opep+ va entamer ses discussions, pressions sur les capaci…

    Londres: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés (Opep+) entament mercredi une série de réunions de deux jours qui, selon...

    mercredi 29 juin 2022 à 08:17

    Le pétrole se replie légèrement après la hausse de mardi

    Zurich: Les prix du pétrole marquaient une pause mercredi. Ils fléchissaient légèrement après avoir nettement progressé la veille, soutenus en partie par...

    mardi 28 juin 2022 à 22:26

    Le pétrole profite de la levée de restrictions sanitaires en…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement progressé mardi grâce, pour partie, à la levée de restrictions sanitaires en Chine...

    mardi 28 juin 2022 à 12:14

    Le pétrole monte après de nouvelles restriction de l'approvi…

    Londres: Les prix du pétrole consolidaient leur hausse mardi, soutenus par de nouvelles de restrictions de l'approvisionnement en or noir venant de...

    mardi 28 juin 2022 à 11:42

    Le G7 convient d'étudier le plafonnement du prix du pétrole …

    Allemagne: Les dirigeants du G7 sont convenus d'étudier la possibilité de plafonner les prix des importations de pétrole et de gaz russes...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite