Menu
A+ A A-

L'Opep+ se penche dès samedi sur la baisse de la production

prix du petrole VienneVienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses partenaires, dont la Russie, vont se retrouver dès samedi afin de donner suite à leur accord de réduction de la production de pétrole, censé aider un marché déprimé par la pandémie.
Initialement prévue les 9 et 10 juin, cette réunion entre les ministres du pétrole des 13 pays de l'OPEP et de leurs dix alliés extérieurs via l'accord OPEP+ a été avancée à samedi, a annoncé vendredi à l'AFP une source proche de l'organisation.

L'Algérie, qui préside actuellement le cartel, avait proposé d'avancer la date de la conférence, ce à quoi la Russie ne s'était pas opposée.

Elle aura lieu par visioconférence, les participants ne pouvant se déplacer à Vienne, siège de l'OPEP, dans le contexte de la pandémie de Covid-19.

Pour pallier l'effondrement de la demande mondiale en or noir, les pays de l'OPEP et leurs alliés s'astreignent depuis le 1er mai et pour deux mois à réduire leur production de 9,7 millions de barils (mbj MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains.) par jour, soit environ 10% de l'offre mondiale avant la crise.

Les termes de l'accord conclu le 12 avril précisent que cette réduction doit passer à 7,7 mbj MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains. de juillet à décembre mais le cartel pourrait bien acter le maintien du volume actuel retiré du marché au-delà du 30 juin.

"Il semble maintenant très probable (que l'OPEP+) prolonge d'un mois supplémentaire les réductions actuelles de mai-juin", a estimé Bjornar Tonhaugen, analyste chez Rystad Energy.


"Nous avons convenu qu'il est nécessaire de les prolonger pour au moins un mois. Ensuite on regardera la situation", avait indiqué mercredi une source proche des négociations à l'agence russe TASS.

Certains analystes et observateurs de marché tablent sur une prolongation plus longue, jusqu'à la fin de l'été voire de l'année pour les plus optimistes.

Comme souvent, les négociations s'annoncent tendues entre la Russie et l'Arabie saoudite, les deux poids lourds de l'entente, notamment sur la conformité entre les engagements pris par les pays et leur mise en oeuvre, un sujet épineux qui "complique les efforts", selon Al Stanton, analyste chez RBC.

Selon les calculs du fournisseur de données Kpler, le cartel élargi a réduit sa production d'environ 8,6 millions de barils par jour (mbj MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains.) en mai, soit 11% de moins que le volume prévu.

"Le problème est de savoir ce qu'il faut faire des pays qui ne respectent pas les réductions promises, comme l'Irak et le Nigeria, les tricheurs notoires de l'OPEP qui depuis des années maintenant n'ont jamais respecté pleinement les accords précédents", avait tancé jeudi Ole S. Hansen, de Saxobank, dans une note.

Malgré les fortes pressions, il est toutefois "peu probable" que les plus touchés économiquement par la pandémie de Covid-19 et la chute des cours du brut cèdent, a jugé Paola Rodriguez Masiu, de Rystad Energy.

Les cours du brut ont réagi positivement à ce bouleversement de calendrier: la référence européenne, le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en août, a gagné 5,8% pour finir à 42,30 dollars et celui de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. américain pour livraison en juillet a progressé de 5,7% pour clôturer à 39,55 dollars.

Il s'agit de leur plus haut niveau depuis début mars.

(c) AFP

Commenter L'Opep+ se penche dès samedi sur la baisse de la production


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mercredi 13 octobre 2021

    L'Opep revoit en baisse la demande de pétrole pour 2021

    Paris: L'organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a revu en baisse son estimation pour 2021 de la demande pétrolière mondiale, qui...

    lundi 04 octobre 2021

    L'Opep+ maintient la hausse de la production à 400.000 bpj

    Londres: L'Opep et ses alliés ont décidé lundi de s'en tenir à leur accord actuel d'une hausse de la production de 400.000...

    samedi 25 septembre 2021

    La Caisse de dépôt et placement du Québec se retire de la pr…

    Montréal: La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), deuxième plus important fonds de pension canadien, va retirer ses investissements dans...

    lundi 06 septembre 2021

    USA: Une semaine après Ida, la production de pétrole reste t…

    New York: La production pétrolière dans le golfe du Mexique accuse encore une chute de plus de 80% une semaine après le...

    mercredi 01 septembre 2021

    Sommet expéditif pour l'Opep+ qui continue à augmenter modes…

    Londres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés ont validé mercredi la stratégie décidée mi-juillet et...

    lundi 30 août 2021

    Réconciliée, l'Opep+ vers un statu quo malgré les critiques …

    Londres: Divisés au début de l'été, les 23 producteurs d'or noir du groupe Opep+ ont su trouver la voie du compromis et...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 19 octobre 2021 à 11:56

    Le pétrole avance malgré des données économiques en demi-tei…

    Londres: Les cours du pétrole retrouvaient mardi le chemin de la hausse, les investisseurs laissant de côté des données économiques décevantes chez...

    lundi 18 octobre 2021 à 22:03

    Après des records pluriannuels du Brent et du WTI, les prix …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont assagis lundi en clôture après avoir battu de nouveaux records pluriannuels en séance...

    lundi 18 octobre 2021 à 14:20

    ⛽️ Les prix de l'essence continuent de flamber, le prix du g…

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service en France poursuivaient leur hausse la semaine passée tandis que le gazole battait encore son record historique...

    lundi 18 octobre 2021 à 12:06

    Le pétrole continue de grimper, records pluriannuels du Bren…

    Londres: Les cours du pétrole ont battu de nouveaux records pluriannuels lundi, dans un climat haussier fait de forte demande, notamment avec...

    lundi 18 octobre 2021 à 08:12

    Le gouvernement Français privilégie l'option d'un 'chèque ca…

    Paris: Le gouvernement privilégie la piste d'un "chèque carburants" pour aider les ménages les plus modestes à faire face à la hausse...

    vendredi 15 octobre 2021 à 22:13

    Le pétrole en lévitation, le WTI touche un plus haut de sept…

    Cours de clôture: Rien ne semble pouvoir arrêter, à court terme, l'envolée des cours du pétrole qui ont poursuivi leur progression vendredi...

    vendredi 15 octobre 2021 à 11:47

    Le pétrole bloqué en marche avant, nouveau plus haut en troi…

    Londres: Les cours du pétrole continuaient vendredi leur ascension à la faveur des perspectives radieuses pour la demande, portant le baril de...

    jeudi 14 octobre 2021 à 21:54

    Le pétrole passe outre la remontée des stocks US et reprend …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont repris leur escalade jeudi malgré une hausse beaucoup plus marquée que prévu des stocks...

    jeudi 14 octobre 2021 à 18:15

    🛢️USA: les stocks de brut américains mieux que prévu font fl…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont augmenté nettement plus qu'attendu la semaine dernière, selon les chiffres publiés...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 octobre 2021 Brent et WTI, les deux cours de référence de part et d'autre de l'Atlantique ont respectivement atteint lundi 86,04 dollars et 83,87 dollars, du jamais vu depuis octobre 2018 pour le premier et octobre 2014 pour le second.

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite