Menu
A+ A A-

Total: rejet d'une résolution climatique portée par des investisseurs

prix du petrole ParisParis: Une résolution portée par onze investisseurs pour contraindre Total à des objectifs climatiques plus ambitieux, mais combattue par la direction, a été rejetée par les actionnaires vendredi lors de l'assemblée générale du groupe pétrolier et gazier.
Cette résolution soutenue par La Banque Postale Asset Management, Crédit Mutuel ou encore Meeschaert avait été inscrite à l'ordre du jour car les actionnaires la soutenant dépassaient le seuil de 0,5% du capital.

Mais elle n'avait pas le soutien du conseil d'administration de l'entreprise.

"Elle est rejetée à une très large majorité puisqu'elle est rejetée par 83,20%", a annoncé le PDG Patrick Pouyanné, lors de l'assemblée générale annuelle des actionnaires, qui se tenait à huis clos pour des raisons sanitaires.

L'ONG Reclaim Finance a pour sa part jugé que le score de 16,8% en faveur de la résolution marquait un "tournant historique".

L'objectif de la résolution était "de modifier les statuts du groupe pétrolier afin de renforcer la contribution de son modèle économique à l'atteinte de l'Accord de Paris sur le climat", avait expliqué la société de gestion Meeschaert, qui coordonnait l'initiative des actionnaires.

Ils demandaient à Total un plan d'actions "pour réduire en valeur absolue ses émissions de gaz à effet de serre" y compris "les émissions indirectes, dans la mesure où l'utilisation des produits vendus représente 85% des émissions de gaz à effet de serre de Total".


Total a récemment annoncé un nouvel objectif de "neutralité carbone à horizon 2050". Mais le groupe s'engage à la neutralité sur l'utilisation de ses produits par le consommateur final (périmètre dit "scope 3") en Europe seulement.

"L'adoption de la résolution proposée conduirait à rendre votre société responsable d'émissions sur lesquelles elle n'est pas en capacité d'agir, seuls les clients en ayant la maîtrise directe", avait jugé le conseil d'administration.

Patrick Pouyanné avait aussi évoqué ces émissions indirectes en introduction de l'AG: "nous n'en sommes pas responsables car elles dépendent des choix de consommation d'énergie de nos clients".

"Total ne fabrique pas d'avions, ne fabrique pas de voitures, ne fabrique pas de ciment et ce n'est pas Total qui décide si un avion va utiliser du kérosène ou de l'électricité ou de l'hydrogène pour voler", a-t-il fait valoir.

(c) AFP

Commenter Total: rejet d'une résolution climatique portée par des investisseurs


    La Compagnie pétrolière française Total

    TotalEnergies: nouvelle exploitation dans le Golfe du Mexique début 2025

    mardi 17 mai 2022

    Paris: Le groupe pétrolier français TotalEnergies a annoncé mardi qu'il démarrerait en 2025 l'exploitation du champ de Ballymore situé au large du Golfe du Mexique, tablant sur 75.000 barils de pétrole par jour, dans un communiqué.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 23 mai 2022 à 13:50

    La Hongrie exige des investissements dans l'énergie avant de…

    Budapest: Lundi, la Hongrie a maintenu ses exigences en matière d'investissements dans le secteur de l'énergie avant d'accepter un embargo sur le...

    lundi 23 mai 2022 à 11:19

    Le pétrole en timide hausse avec les premiers déverrouillage…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère hausse lundi, soutenus par les adoucissements des restrictions sanitaires en Chine, rassurant sur la...

    lundi 23 mai 2022 à 11:18

    L'AIE met en garde contre une crise énergétique qui accentue…

    Paris: La crise de la sécurité énergétique depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie ne doit pas conduire à une dépendance accrue...

    vendredi 20 mai 2022 à 22:27

    Le pétrole finit la semaine en hausse, tensions sur l'offre

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé la semaine sur une petite hausse, tirés par les craintes sur l'offre et...

    vendredi 20 mai 2022 à 14:12

    L'ex-chancelier Gerhard Schröder quitte le conseil d'adminis…

    Moscou: La compagnie pétrolière publique russe Rosneft a annoncé vendredi que l'ex-chancelier allemand Gerhard Schröder et l'homme d'affaires allemand Matthias Warnig l'avaient...

    vendredi 20 mai 2022 à 11:56

    Le pétrole en pause, pris dans des vents contraires

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient vendredi, coincés dans une fourchette de prix élevés, entre les craintes d'une récession qui éroderait...

    vendredi 20 mai 2022 à 09:30

    La Chine augmente discrètement ses achats de pétrole russe à…

    Pékin: La Chine augmente discrètement ses achats de pétrole en provenance de Russie à des prix avantageux, selon les données d'expédition et...

    jeudi 19 mai 2022 à 21:00

    Très volatil, le pétrole se reprend avec le repli du dollar

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont évolué en dents de scie jeudi pour terminer en nette hausse, dans le sillage...

    jeudi 19 mai 2022 à 18:48

    Le pétrole se reprend avec les tensions sur l'offre

    Londres: Les prix du pétrole remontaient jeudi, après un net recul la veille, les craintes quant à l'approvisionnement en or noir rattrapant...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite