Menu
A+ A A-

Total prévoit un manque à gagner de 12 milliards de dollars dû à la crise pétrolière

Compagnie pétrolière TotalParis: Total estime qu'il devra compenser globalement avec son plan d'actions un manque à gagner d'au moins 12 milliards de dollars (10,8 milliards d'euros) dû à la crise pétrolière, a déclaré vendredi son PDG, Patrick Pouyanné.
Le groupe pétrolier a revu à la hausse son programme d'économies début mai après avoir enregistré un chute de ses résultats au premier trimestre 2020, marqué par l'effondrement de la demande et des prix lié au coronavirus.

"C'est globalement 12 milliards de dollars, a minima, que nous estimons devoir combler (...) par notre plan d'actions", a dit Patrick Pouyanné lors de l'assemblée générale des actionnaires de Total, qui se tenait à huis clos.

Affecté par l'effondrement de la demande lié à la propagation du nouveau coronavirus, qui est venu s'ajouter à une crise d'offre, le prix du pétrole à fortement chuté au mois de mars et s'établit aujourd'hui autour de 30 à 35 dollars par baril, très en deçà des 60 dollars que Total avait pris comme hypothèse dans ses perspectives 2020.

"A quel rythme la demande d'énergie va-t-elle repartir ? L'aspiration aux transports va revenir mais (...) pour le reste de l'économie, cela va prendre plus de temps", a souligné Patrick Pouyanné.

"On sait bien que le deuxième trimestre va être très mauvais, c'est même le pic de la crise pour nous tous. Donc je vous le garantis, les résultats ne seront pas bons au deuxième trimestre. Par contre, j'espère que le troisième trimestre va voir (une) sortie de la crise, et donc pour moi le rendez-vous pour donner plus de perspectives est plutôt septembre-octobre qu'immédiatement."

Le PDG de Total a dans le même temps réaffirmé que le groupe avait la capacité de maintenir son dividende à un niveau stable cette année, après avoir suspendu sa politique de croissance de 5 à 6% par an annoncée en septembre, ainsi que ses rachats d'actions.


"PAS DE MESSAGE NÉGATIF" SUR LE DIVIDENDE

"Total sait à la fois financer ses programmes d'investissements (...) et verser son dividende, en le maintenant, au-dessus de 35-40 dollars du baril. Si on était dans un nouveau monde où tout d'un coup le pétrole s'établissait durablement à 25 dollars, il faudrait qu'on en reparle tous ensemble, mais enfin on n'en est pas là, donc il n'y a pas de message négatif", a-t-il dit.

Total estime que sa production devrait s'établir à environ 2,95 millions de barils équivalent pétrole par jour en 2020, soit une réduction d'au moins 5% par rapport à ses prévisions de début d'année, en raison notamment des quotas décidés par "l'OPEP+".

Dans l'aval, le groupe a souligné que les ventes étaient depuis la mi-mars en moyenne 50% inférieures à la normale, avec des incertitudes sur les perspectives de reprise.

Total anticipe ainsi pour 2020 un niveau d'utilisation de son outil de raffinage mondial d'environ 70%, contre 84% en 2019, tandis que les ventes de son pôle "marketing et services" devraient progressivement retrouver un niveau proche de la normale.

L'assemblée générale des actionnaires de Total a par ailleurs rejeté vendredi à 83,20% une résolution, déposée par un ensemble d'investisseurs détenant environ 1,37% du capital du groupe, l'appelant à modifier ses statuts pour s'engager davantage dans la lutte contre le changement climatique.

Le conseil d'administration de Total n'avait pas donné son agrément à cette résolution, en faisant notamment valoir que le groupe venait de se fixer de nouvelles ambitions en la matière.

(c) Reuters

Commenter Total prévoit un manque à gagner de 12 milliards de dollars dû à la crise pétrolière


    Le pétrole en France

    lundi 06 juillet 2020

    ⛽️ Les prix des carburants initient une faible baisse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France étaient en légère baisse la semaine dernière, selon les données officielles diffusées ce jour. Pour sa...

    lundi 29 juin 2020

    ⛽️ Les prix des carburants poursuivent leur augmentation

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France étaient en hausse la semaine dernière, selon des données officielles publiées ce jour. Pour sa part, sur...

    lundi 22 juin 2020

    ⛽️ Les prix des carburants progressent encore

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France étaient en légère augmentation la semaine dernière, selon des données officielles publiées ce jour. Pour sa...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    La Compagnie pétrolière française Total

    Pression des investisseurs sur les géants pétroliers en faveur du climat

    lundi 22 juin 2020

    Paris: Dans le cadre d'une campagne en faveur de la transition vers une économie décarbonée, un groupe d'investisseurs exhorte lundi les géants pétroliers à pleinement intégrer dans leurs comptes les risques environnementaux auxquels ils sont confrontés.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 10 juillet 2020 à 21:55

    Les cours du pétrole se redressent en fin de semaine

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont retrouvé de l'allant vendredi, aidés par les espoirs d'un vaccin contre le Covid-19, un...

    vendredi 10 juillet 2020 à 17:48

    Les cours du pétrole relèvent la tête en fin de semaine

    Londres: Les prix du pétrole retrouvaient de l'allant vendredi, aidés par les espoirs d'un vaccin contre le Covid-19, un léger recul du...

    vendredi 10 juillet 2020 à 13:17

    Les cours du pétrole plombés par la recrudescence des contam…

    Londres: Les prix du pétrole étaient de nouveau orientés à la baisse vendredi, les investisseurs étant préoccupés par la progression du virus...

    vendredi 10 juillet 2020 à 12:45

    Libye: reprise de la production de pétrole après des mois de…

    Tripoli: La Compagnie libyenne nationale de pétrole (NOC) a annoncé vendredi la reprise de la production et des exportations de pétrole en...

    vendredi 10 juillet 2020 à 12:00

    Pétrole: l'AIE voit la production mondiale repartir à la hau…

    Paris: Après avoir atteint son plus bas en neuf ans, la production mondiale de pétrole devrait repartir à la hausse dès juillet...

    jeudi 09 juillet 2020 à 21:28

    Le pétrole flanche face au Covid-19 et une offre amenée à au…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en baisse jeudi devant l'évolution de la pandémie de Covid-19, qui menace la...

    jeudi 09 juillet 2020 à 17:24

    Le pétrole flanche face au Covid-19 et à une offre amenée à …

    Londres: Les prix du pétrole, après s'être maintenus à l'équilibre au cours de la séance européenne, reculaient jeudi devant l'évolution de la...

    jeudi 09 juillet 2020 à 12:01

    Le pétrole plafonne face au Covid-19 et à une offre amenée à…

    Londres: Les prix du pétrole étaient toujours bloqués autour de 40 dollars le baril jeudi, contraints par l'évolution de la pandémie, qui...

    mercredi 08 juillet 2020 à 21:20

    Le pétrole monte à la faveur d'une baisse des stocks américa…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en légère hausse mercredi, soutenus par une baisse marquée des stocks d'essence aux...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 2 juillet 2020 Le panier de référence de l’Opep (ORB), constitué des cours de référence de 13 pétroles bruts, a augmenté significativement mercredi 1 juillet pour atteindre 42,66 dollars.
    Il est constitué des bruts suivants: Saharan Blend (Algérie), Girassol (Angola), Arab Light (Arabie saoudite), Djeno (Congo), Murban (Emirats arabe unis), Rabi Light (Gabon), Zafiro (Guinée), Basra Light (Irak), Iran Heavy (Iran), Kuwait Export (Koweït), Es Sider (Libye), Bonny Light (Nigeria) et le Merey (Venezuela).

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite