Menu
A+ A A-

Total prévoit un manque à gagner de 12 milliards de dollars dû à la crise pétrolière

Compagnie pétrolière TotalParis: Total estime qu'il devra compenser globalement avec son plan d'actions un manque à gagner d'au moins 12 milliards de dollars (10,8 milliards d'euros) dû à la crise pétrolière, a déclaré vendredi son PDG, Patrick Pouyanné.
Le groupe pétrolier a revu à la hausse son programme d'économies début mai après avoir enregistré un chute de ses résultats au premier trimestre 2020, marqué par l'effondrement de la demande et des prix lié au coronavirus.

"C'est globalement 12 milliards de dollars, a minima, que nous estimons devoir combler (...) par notre plan d'actions", a dit Patrick Pouyanné lors de l'assemblée générale des actionnaires de Total, qui se tenait à huis clos.

Affecté par l'effondrement de la demande lié à la propagation du nouveau coronavirus, qui est venu s'ajouter à une crise d'offre, le prix du pétrole à fortement chuté au mois de mars et s'établit aujourd'hui autour de 30 à 35 dollars par baril, très en deçà des 60 dollars que Total avait pris comme hypothèse dans ses perspectives 2020.

"A quel rythme la demande d'énergie va-t-elle repartir ? L'aspiration aux transports va revenir mais (...) pour le reste de l'économie, cela va prendre plus de temps", a souligné Patrick Pouyanné.

"On sait bien que le deuxième trimestre va être très mauvais, c'est même le pic de la crise pour nous tous. Donc je vous le garantis, les résultats ne seront pas bons au deuxième trimestre. Par contre, j'espère que le troisième trimestre va voir (une) sortie de la crise, et donc pour moi le rendez-vous pour donner plus de perspectives est plutôt septembre-octobre qu'immédiatement."

Le PDG de Total a dans le même temps réaffirmé que le groupe avait la capacité de maintenir son dividende à un niveau stable cette année, après avoir suspendu sa politique de croissance de 5 à 6% par an annoncée en septembre, ainsi que ses rachats d'actions.


"PAS DE MESSAGE NÉGATIF" SUR LE DIVIDENDE

"Total sait à la fois financer ses programmes d'investissements (...) et verser son dividende, en le maintenant, au-dessus de 35-40 dollars du baril. Si on était dans un nouveau monde où tout d'un coup le pétrole s'établissait durablement à 25 dollars, il faudrait qu'on en reparle tous ensemble, mais enfin on n'en est pas là, donc il n'y a pas de message négatif", a-t-il dit.

Total estime que sa production devrait s'établir à environ 2,95 millions de barils équivalent pétrole par jour en 2020, soit une réduction d'au moins 5% par rapport à ses prévisions de début d'année, en raison notamment des quotas décidés par "l'OPEP+".

Dans l'aval, le groupe a souligné que les ventes étaient depuis la mi-mars en moyenne 50% inférieures à la normale, avec des incertitudes sur les perspectives de reprise.

Total anticipe ainsi pour 2020 un niveau d'utilisation de son outil de raffinage mondial d'environ 70%, contre 84% en 2019, tandis que les ventes de son pôle "marketing et services" devraient progressivement retrouver un niveau proche de la normale.

L'assemblée générale des actionnaires de Total a par ailleurs rejeté vendredi à 83,20% une résolution, déposée par un ensemble d'investisseurs détenant environ 1,37% du capital du groupe, l'appelant à modifier ses statuts pour s'engager davantage dans la lutte contre le changement climatique.

Le conseil d'administration de Total n'avait pas donné son agrément à cette résolution, en faisant notamment valoir que le groupe venait de se fixer de nouvelles ambitions en la matière.

(c) Reuters

Commenter Total prévoit un manque à gagner de 12 milliards de dollars dû à la crise pétrolière


    La Compagnie pétrolière française Total

    TotalEnergies: nouvelle exploitation dans le Golfe du Mexique début 2025

    mardi 17 mai 2022

    Paris: Le groupe pétrolier français TotalEnergies a annoncé mardi qu'il démarrerait en 2025 l'exploitation du champ de Ballymore situé au large du Golfe du Mexique, tablant sur 75.000 barils de pétrole par jour, dans un communiqué.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Le pétrole en France

    lundi 23 mai 2022

    ⛽️ Prix des carburants: L'essence augmente, le diesel baisse

    Paris: Les prix des carburants routiers Français ont continué d'augmenter la semaine passée, sauf pour le gasoil et le GPL. Pour sa part, la...

    lundi 16 mai 2022

    ⛽️ Les prix des carburants continuent leur progression, seul…

    Paris: Les prix des carburants routiers Français ont continué d'augmenter la semaine passée, sauf pour le gasoil. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole...

    mardi 10 mai 2022

    UE: La France croit à un accord cette semaine sur le pétrole…

    Paris: Les pays de l'Union européenne devraient parvenir "dans la semaine" à un accord sur un projet d'embargo sur le pétrole russe...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 24 mai 2022 à 22:51

    Petrobras recule à la Bourse de Sao Paulo après le limogeage…

    Sao paulo: Les actions de la compagnie publique Petrobras ont perdu jusqu'à plus de 4% à la Bourse de Sao Paulo mardi...

    mardi 24 mai 2022 à 21:51

    Le pétrole oscille autour de l'équilibre avant les stocks am…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé autour de l'équilibre mardi pour terminer en ordre dispersé, dans un marché prudent...

    mardi 24 mai 2022 à 18:10

    Le sommet de l'UE ne trouvera probablement pas de solution à…

    Davos: Les dirigeants de l'Union européenne ont peu de chances de parvenir à un accord sur un embargo pétrolier contre la Russie...

    mardi 24 mai 2022 à 11:29

    Le pétrole rattrapé par les craintes quant à la croissance m…

    Londres: Les prix du pétrole se repliaient légèrement mardi, les craintes quant à la croissance mondiale et les difficultés de l'Union européenne...

    lundi 23 mai 2022 à 21:53

    Le pétrole en très modeste hausse avec les premiers assoupli…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en très modeste hausse lundi, légèrement soutenu par des adoucissements de restrictions sanitaires...

    lundi 23 mai 2022 à 13:50

    La Hongrie exige des investissements dans l'énergie avant de…

    Budapest: Lundi, la Hongrie a maintenu ses exigences en matière d'investissements dans le secteur de l'énergie avant d'accepter un embargo sur le...

    lundi 23 mai 2022 à 13:00

    ⛽️ Prix des carburants: L'essence augmente, le diesel baisse

    Paris: Les prix des carburants routiers Français ont continué d'augmenter la semaine passée, sauf pour le gasoil et le GPL. Pour sa part, la...

    lundi 23 mai 2022 à 11:19

    Le pétrole en timide hausse avec les premiers déverrouillage…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère hausse lundi, soutenus par les adoucissements des restrictions sanitaires en Chine, rassurant sur la...

    lundi 23 mai 2022 à 11:18

    L'AIE met en garde contre une crise énergétique qui accentue…

    Paris: La crise de la sécurité énergétique depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie ne doit pas conduire à une dépendance accrue...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite