Menu
A+ A A-

Total confirme la cession d'actifs en mer du Nord, à des conditions révisées

prix du petrole ParisParis: Total a confirmé mercredi la cession --initialement annoncée en juillet 2019-- d'actifs "non stratégiques" en mer du Nord, mais l'un des acquéreurs s'est désisté et les détails financiers de la transaction ont été "renégociés" pour "refléter les conditions actuelles du marché".
Le géant pétrolier français avait annoncé le 10 juillet la vente de ces actifs (situés au Royaume-Uni) à Petrogas, la branche exploration-production du conglomérat omanais MB Holding, associé pour l'opération au fonds d'investissement norvégien HitecVision. Le montant total de la transaction alors dévoilé s'élevait à 635 millions de dollars.

Total a confirmé mardi dans un communiqué "son engagement à finaliser la vente", mais indique n'avoir "renégocié" l'opération qu'avec le seul fonds HitecVision et sa société de portefeuille Neo Energy, "Petrogas n'étant plus partie à la transaction pour sa part".

"Les révisions sur lesquelles nous nous sommes entendus prennent en compte les conditions de marché actuelles, tout en préservant la valeur globale de la transaction", a précisé Jean-Pierre Sbraire, directeur financier de Total, cité dans le communiqué.

Ces révisions portent notamment sur la "structuration" de la transaction et l'échelonnement des paiements, avec notamment un prêt portant intérêts de Total à l'acquéreur.

Suite à la pandémie de Covid-19 et de la paralysie économique entraînée par la crise sanitaire, les cours du pétrole se sont effondrés ces deux derniers mois , tandis que les fortes incertitudes sur la reprise mondiale de l'activité assombrissent les perspectives des groupes énergétiques.

Sous réserve des feux verts réglementaires,Total et HitecVision prévoient désormais de conclure la transaction "d'ici au troisième trimestre 2020". Cette finalisation était initialement prévue en décembre 2019.


Les actifs concernés sont tous situés dans l'est de la mer du Nord. Selon les détails précédemment fournis, Total va vendre 100% du capital associé aux champs Dumbarton, Balloch, Lochranza et Drumtochty. Il va également céder les champs Flyndre à hauteur de 65,94% du capital, Affleck (66,67%), Cawdor (60,6%), GoldenEagle (31,56%), Scott (5,16%) et Telford (2,36%).

Ces actifs étaient anciennement détenus par Maersk Oil, groupe danois que Total a acquis en 2018, ce qui en faisait alors selon lui le deuxième opérateur en mer du Nord.

(c) AFP

Commenter Total confirme la cession d'actifs en mer du Nord, à des conditions révisées


    La Compagnie pétrolière française Total

    Ouragan Delta: Les pétroliers US reprennent leurs production

    dimanche 11 octobre 2020

    Houston: Les compagnies pétrolières américaines ont commencé dimanche à reprendre leur production dans le Golfe du Mexique, deux jours après le passage de l'ouragan Delta.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 26 octobre 2020 à 12:08

    Le pétrole commence la semaine dans le rouge

    Londres: Les cours du pétrole reculaient fortement lundi, pris en étau entre une reprise de la demande empêchée par la seconde vague...

    dimanche 25 octobre 2020 à 20:04

    Pétrole: le canadien Cenovus rachète son concurrent Husky po…

    Montréal: Le producteur canadien de pétrole et de gaz Cenovus Energy va racheter son concurrent Husky Energy pour 23,6 milliards de dollars...

    vendredi 23 octobre 2020 à 22:25

    Les cours du pétrole chutent après une hausse annoncée de la…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont piqué du nez vendredi, réagissant à la décision de la Libye d'augmenter sa production...

    vendredi 23 octobre 2020 à 12:30

    Les cours du pétrole abordent la fin de semaine à l'équilibr…

    Londres: Les cours du pétrole restaient vendredi proches de leurs niveaux de clôture de la veille, faute de nouvelles à même de...

    jeudi 22 octobre 2020 à 22:27

    Le pétrole récupère du terrain au lendemain d'une forte chut…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont remontés jeudi au lendemain d'une forte chute la veille, soutenus par l'espoir d'un plan...

    jeudi 22 octobre 2020 à 15:34

    ExxonMobil prépare des suppressions de poste en Amérique du …

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, après avoir déjà réduit ses effectifs en Europe et en Australie, va "très bientôt" annoncer...

    jeudi 22 octobre 2020 à 12:39

    Le pétrole récupère au lendemain d'une forte chute

    Londres: Les cours du pétrole se maintenaient au-dessus de leur clôture en forte chute de la veille, jeudi en début de séance...

    mercredi 21 octobre 2020 à 22:29

    Les cours du pétrole piquent du nez après la publication des…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fortement baissé mercredi après la publication d'un rapport américain montrant une augmentation des stocks...

    mercredi 21 octobre 2020 à 17:58

    Les cours du pétrole piquent du nez après la publication des…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient encore davantage mercredi après la publication de l'état des stocks commerciaux aux Etats-Unis par l'EIA montrant...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite