Menu
A+ A A-

Total confirme la cession d'actifs en mer du Nord, à des conditions révisées

prix du petrole ParisParis: Total a confirmé mercredi la cession --initialement annoncée en juillet 2019-- d'actifs "non stratégiques" en mer du Nord, mais l'un des acquéreurs s'est désisté et les détails financiers de la transaction ont été "renégociés" pour "refléter les conditions actuelles du marché".
Le géant pétrolier français avait annoncé le 10 juillet la vente de ces actifs (situés au Royaume-Uni) à Petrogas, la branche exploration-production du conglomérat omanais MB Holding, associé pour l'opération au fonds d'investissement norvégien HitecVision. Le montant total de la transaction alors dévoilé s'élevait à 635 millions de dollars.

Total a confirmé mardi dans un communiqué "son engagement à finaliser la vente", mais indique n'avoir "renégocié" l'opération qu'avec le seul fonds HitecVision et sa société de portefeuille Neo Energy, "Petrogas n'étant plus partie à la transaction pour sa part".

"Les révisions sur lesquelles nous nous sommes entendus prennent en compte les conditions de marché actuelles, tout en préservant la valeur globale de la transaction", a précisé Jean-Pierre Sbraire, directeur financier de Total, cité dans le communiqué.

Ces révisions portent notamment sur la "structuration" de la transaction et l'échelonnement des paiements, avec notamment un prêt portant intérêts de Total à l'acquéreur.

Suite à la pandémie de Covid-19 et de la paralysie économique entraînée par la crise sanitaire, les cours du pétrole se sont effondrés ces deux derniers mois , tandis que les fortes incertitudes sur la reprise mondiale de l'activité assombrissent les perspectives des groupes énergétiques.

Sous réserve des feux verts réglementaires,Total et HitecVision prévoient désormais de conclure la transaction "d'ici au troisième trimestre 2020". Cette finalisation était initialement prévue en décembre 2019.


Les actifs concernés sont tous situés dans l'est de la mer du Nord. Selon les détails précédemment fournis, Total va vendre 100% du capital associé aux champs Dumbarton, Balloch, Lochranza et Drumtochty. Il va également céder les champs Flyndre à hauteur de 65,94% du capital, Affleck (66,67%), Cawdor (60,6%), GoldenEagle (31,56%), Scott (5,16%) et Telford (2,36%).

Ces actifs étaient anciennement détenus par Maersk Oil, groupe danois que Total a acquis en 2018, ce qui en faisait alors selon lui le deuxième opérateur en mer du Nord.

(c) AFP

Commenter Total confirme la cession d'actifs en mer du Nord, à des conditions révisées



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière française Total

    Totalenergies: plainte pour complicité de crimes de guerre en Ukraine éca…

    mercredi 10 avril 2024

    Paris: Un front judiciaire refermé, au moins temporairement, pour Totalenergies: la justice française a déclaré irrecevable, pour des raisons de procédure, une plainte de deux associations visant le groupe pétrolier pour complicité de crimes de guerre russes en Ukraine.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière TotalEnergies

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite