Menu
A+ A A-

Première perte d'ExxonMobil depuis 32 ans, Chevron ferme les vannes

prix du petrole New YorkNew York: ExxonMobil et Chevron ont dévoilé vendredi l'ampleur des premiers dégâts causés par l'effondrement des prix du pétrole et la pandémie de coronavirus, qui paralyse l'économie mondiale, et ont prévenu que le pire était à venir.
ExxonMobil a enregistré une perte nette de 610 millions de dollars au premier trimestre, en raison d'une charge de 2,9 milliards de dollars liée à des dépréciations d'actifs, conséquence de cours de l'or noir descendus à de plus bas historiques.

C'est la première fois que le géant texan perd de l'argent depuis 1988. Il avait dégagé un bénéfice net de 2,35 milliards de dollars au premier trimestre 2019.

"Le Covid-19 a franchement affecté de façon significative la demande (de brut) à court terme, ce qui s'est traduit par des marchés surapprovisionnés et mis une pression sans précédent sur les cours des matières premières et les marges", fait valoir le PDG Darren Woods.

Si Chevron a affiché un bénéfice net trimestriel de 3,6 milliards de dollars, c'est principalement grâce à une conjonction de gains exceptionnels -- une plus-value de cession de 240 millions, un crédit d'impôt de 440 millions et des effets de change favorables estimés à 514 millions.

Le chiffre d'affaires a baissé de 10,5% et le PDG Michael Wirth a été alarmiste: "Les résultats financiers dans les trimestres à venir devraient être affectés si les conditions actuelles de marché persistaient", a averti le dirigeant.

Les résultats et les avertissements des deux géants américains font écho aux publications de leurs rivaux européens Royal Dutch Shell et BP.

Le pire est en effet à venir pour l'industrie pétrolière car le premier trimestre était quasiment achevé quand la guerre des prix du pétrole a démarré entre l'Arabie saoudite et la Russie.

Il était à 85% bouclé lorsque le confinement et la distanciation sociale ont été annoncés aux États-Unis pour endiguer la propagation du Covid-19, maladie causée par le nouveau coronavirus.


Protéger les dividendes

Ces mesures ont causé une chute d'un tiers de la demande mondiale de pétrole, diminué la valeur des actifs pétroliers, éliminé des projets de forage, détruit des milliers d'emplois et forcé des groupes énergétiques à déposer le bilan.

Outre une demande à l'arrêt, le marché pétrolier est aussi confronté à des capacités de stockage ayant atteint leur limite, ce qui a poussé le cours du baril américain à passer en avril en négatif.

Pour faire face les majors s'en remettent aux économies et à l'endettement, tandis que les patrons doivent arbitrer entre choyer les actionnaires ou renforcer les réserves.

ExxonMobil va réduire de 400.000 barils par jour sa production d'hydrocarbures et de 10 milliards de dollars son budget dédié aux investissements, notamment à l'exploration de gisements et au forage de puits pétroliers.

Chevron envisage pour sa part de baisser sa production de pétrole et de gaz de 300.000 barils par jour en mai, et de 400.000 à partir de juin, et abandonner 60% des puits pétroliers qu'il loue.

Après avoir diminué en mars ses investissements de 20% à 16 milliards de dollars, le groupe pétrolier va encore les baisser de 2 milliards supplémentaires.

"Nous prenons ces mesures pour protéger le dividende", a justifié le patron Michael Wirth, souhaitant rassurer des actionnaires sur le qui-vive après la suspension des programmes de rachat d'actions.

Après 0,87 dollar par action pour les trois premiers mois de l'année, ExxonMobil va distribuer un dividende d'un montant équivalent au titre du deuxième trimestre.

La major s'est cependant gardée d'augmenter ce dividende, une première depuis 2007, alors même que sa rivale Shell a réduit son dividende pour la première fois depuis la Seconde guerre mondiale.

"L'activité économique va croître à nouveau; les niveaux de vie des populations vont augmenter, ce qui va en retour tirer la demande pour les produits (pétroliers) et le redressement de l'industrie" énergétique, s'est voulu optimiste, Darren Woods, le grand patron.

(c) AFP

Commenter Première perte d'ExxonMobil depuis 32 ans, Chevron ferme les vannes


    La Compagnie pétrolière américaine Chevron

    Warren Buffett parie gros sur des compagnies pétrolières et raille Wall S…

    samedi 30 avril 2022

    New York: L'homme d'affaires Warren Buffett a dévoilé samedi avoir investi des milliards de dollars dans Chevron au premier trimestre et a, au cours de l'assemblée générale annuelle de sa holding, envoyé des piques à Wall Street.

    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    Exxon va quitter à son tour la Russie

    mercredi 02 mars 2022

    Houston: Exxon Mobil a annoncé mardi soir qu'il allait se retirer de ses activités pétrolières et gazières en Russie, évaluées à plus de quatre milliards de dollars (3,61 milliards euros), et cesser tout nouvel investissement à la suite de l'invasion...

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    dimanche 15 mai 2022

    Saudi Aramco annonce un bénéfice net en hausse de 82% au 1T

    Ryad: Saudi Aramco a annoncé dimanche un bond de 82% de son bénéfice au premier trimestre, porté par la flambée des cours...

    jeudi 05 mai 2022

    Le bénéfice trimestriel de Shell dopé par la flambée des cou…

    Londres: Le géant pétrolier britannique Shell a publié jeudi un bénéfice net part du groupe en hausse de 26% au premier trimestre...

    jeudi 31 mars 2022

    Chine: forte hausse des bénéfices des groupes pétroliers

    Pékin: Les géants chinois du pétrole Sinopec, PetroChina et Cnooc ont dégagé en 2021 des bénéfices en forte hausse, galvanisés par la...

    dimanche 20 mars 2022

    Arabie: le bénéfice net annuel 2021 d'Aramco dépasse les niv…

    Ryad: Saudi Aramco a annoncé dimanche une hausse de 124% de son bénéfice net en 2021 par rapport à 2020, dépassant les...

    lundi 28 février 2022

    Le géant mexicain Pemex réduit ses pertes en 2021

    Mexico: Le géant pétrolier public mexicain Pemex, qui traîne une dette de 109 milliards de dollars, a réduit ses pertes de 56%...

    vendredi 18 février 2022

    Eni: bénéfice net de 6,12 milliards d'euros en 2021

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a publié vendredi un bénéfice net de 6,12 milliards d'euros (6,41 milliards de francs suisse)...

    jeudi 17 février 2022

    Repsol est revenu dans le vert en 2021 grâce aux prix élevés…

    Madrid: Le groupe pétrolier Repsol a enregistré l'an dernier ses meilleurs résultats en dix ans grâce à la hausse des cours du...

    vendredi 11 février 2022

    🏢 Les géants du pétrole renouent avec les bénéfices... et le…

    Les "super majors" pétrolières ont enregistré des bénéfices stratosphériques en 2021, profitant à plein de la flambée des cours de l'or...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    mardi 10 mai 2022

    Les États-Unis ont demandé à la société brésilienne Petrobra…

    Rio de Janeiro: En mars, des responsables du gouvernement américain ont demandé à la compagnie pétrolière publique brésilienne Petrobras si elle pouvait...

    lundi 09 mai 2022

    Biden a mis sur la touche les partenaires énergétiques mondi…

    Washington: En mars, les États-Unis ont annoncé un déblocage record de leurs réserves d'urgence de pétrole brut sans consulter leurs partenaires de...

    jeudi 21 avril 2022

    Hydrocarbures russe: Janet Yellen inquiète des répercussions…

    Washington: Une interdiction par l'Europe des importations de gaz et pétrole russes risque de faire flamber les prix de l'énergie dans le...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 27 mai 2022 à 22:20

    Le pétrole au plus haut depuis deux mois, achats de couvertu…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont de nouveau progressé vendredi à la faveur d'achats de couverture avant un long week-end...

    vendredi 27 mai 2022 à 13:55

    Le Brent pourrait dépasser 150$ le baril si l'offre de pétro…

    Charlotte: Le baril de Brent de mer du Nord pourrait dépasser les 150 dollars en cas de forte diminution des exportations du...

    vendredi 27 mai 2022 à 11:58

    Le pétrole profite du début de la saison des déplacements au…

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse vendredi, le marché se réjouissant des perspectives de forte demande avec le début de...

    jeudi 26 mai 2022 à 21:52

    Le pétrole bondit, le marché craint l'été et les grands dépl…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont bondi jeudi, à quelques heures d'un week-end férié qui va marquer le début de...

    jeudi 26 mai 2022 à 11:23

    Le pétrole en hausse timide, une augmentation de la demande …

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse jeudi, soutenus par une augmentation de la demande attendue aux États-Unis avec l'ouverture...

    mercredi 25 mai 2022 à 21:48

    Le pétrole grignote du terrain après un rapport américain mi…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé mercredi, soutenus par la possibilité d'un accord européen sur les importations russes, dans...

    mercredi 25 mai 2022 à 21:25

    La production de pétrole russe a augmenté de 8% au 1er trime…

    Moscou: La production de pétrole brut russe, y compris le condensat de gaz naturel, a bondi de 8% sur un an au...

    mercredi 25 mai 2022 à 17:37

    🛢️USA: les stocks de pétrole baissent moins que prévu, produ…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont moins reculé que prévu la semaine dernière, selon...

    mardi 24 mai 2022 à 22:51

    Petrobras recule à la Bourse de Sao Paulo après le limogeage…

    Sao paulo: Les actions de la compagnie publique Petrobras ont perdu jusqu'à plus de 4% à la Bourse de Sao Paulo mardi...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite