Menu
A+ A A-

Première perte d'ExxonMobil depuis 32 ans, Chevron ferme les vannes

prix du petrole New YorkNew York: ExxonMobil et Chevron ont dévoilé vendredi l'ampleur des premiers dégâts causés par l'effondrement des prix du pétrole et la pandémie de coronavirus, qui paralyse l'économie mondiale, et ont prévenu que le pire était à venir.
ExxonMobil a enregistré une perte nette de 610 millions de dollars au premier trimestre, en raison d'une charge de 2,9 milliards de dollars liée à des dépréciations d'actifs, conséquence de cours de l'or noir descendus à de plus bas historiques.

C'est la première fois que le géant texan perd de l'argent depuis 1988. Il avait dégagé un bénéfice net de 2,35 milliards de dollars au premier trimestre 2019.

"Le Covid-19 a franchement affecté de façon significative la demande (de brut) à court terme, ce qui s'est traduit par des marchés surapprovisionnés et mis une pression sans précédent sur les cours des matières premières et les marges", fait valoir le PDG Darren Woods.

Si Chevron a affiché un bénéfice net trimestriel de 3,6 milliards de dollars, c'est principalement grâce à une conjonction de gains exceptionnels -- une plus-value de cession de 240 millions, un crédit d'impôt de 440 millions et des effets de change favorables estimés à 514 millions.

Le chiffre d'affaires a baissé de 10,5% et le PDG Michael Wirth a été alarmiste: "Les résultats financiers dans les trimestres à venir devraient être affectés si les conditions actuelles de marché persistaient", a averti le dirigeant.

Les résultats et les avertissements des deux géants américains font écho aux publications de leurs rivaux européens Royal Dutch Shell et BP.

Le pire est en effet à venir pour l'industrie pétrolière car le premier trimestre était quasiment achevé quand la guerre des prix du pétrole a démarré entre l'Arabie saoudite et la Russie.

Il était à 85% bouclé lorsque le confinement et la distanciation sociale ont été annoncés aux États-Unis pour endiguer la propagation du Covid-19, maladie causée par le nouveau coronavirus.


Protéger les dividendes

Ces mesures ont causé une chute d'un tiers de la demande mondiale de pétrole, diminué la valeur des actifs pétroliers, éliminé des projets de forage, détruit des milliers d'emplois et forcé des groupes énergétiques à déposer le bilan.

Outre une demande à l'arrêt, le marché pétrolier est aussi confronté à des capacités de stockage ayant atteint leur limite, ce qui a poussé le cours du baril américain à passer en avril en négatif.

Pour faire face les majors s'en remettent aux économies et à l'endettement, tandis que les patrons doivent arbitrer entre choyer les actionnaires ou renforcer les réserves.

ExxonMobil va réduire de 400.000 barils par jour sa production d'hydrocarbures et de 10 milliards de dollars son budget dédié aux investissements, notamment à l'exploration de gisements et au forage de puits pétroliers.

Chevron envisage pour sa part de baisser sa production de pétrole et de gaz de 300.000 barils par jour en mai, et de 400.000 à partir de juin, et abandonner 60% des puits pétroliers qu'il loue.

Après avoir diminué en mars ses investissements de 20% à 16 milliards de dollars, le groupe pétrolier va encore les baisser de 2 milliards supplémentaires.

"Nous prenons ces mesures pour protéger le dividende", a justifié le patron Michael Wirth, souhaitant rassurer des actionnaires sur le qui-vive après la suspension des programmes de rachat d'actions.

Après 0,87 dollar par action pour les trois premiers mois de l'année, ExxonMobil va distribuer un dividende d'un montant équivalent au titre du deuxième trimestre.

La major s'est cependant gardée d'augmenter ce dividende, une première depuis 2007, alors même que sa rivale Shell a réduit son dividende pour la première fois depuis la Seconde guerre mondiale.

"L'activité économique va croître à nouveau; les niveaux de vie des populations vont augmenter, ce qui va en retour tirer la demande pour les produits (pétroliers) et le redressement de l'industrie" énergétique, s'est voulu optimiste, Darren Woods, le grand patron.

(c) AFP

Commenter Première perte d'ExxonMobil depuis 32 ans, Chevron ferme les vannes


    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    jeudi 22 octobre 2020

    ExxonMobil prépare des suppressions de poste en Amérique du …

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, après avoir déjà réduit ses effectifs en Europe et en Australie, va "très bientôt" annoncer...

    mercredi 21 octobre 2020

    🛢️ USA: les stocks de brut reculent, ceux d'essence montent

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont reculé la semaine dernière aux Etats-Unis, tandis que les stocks d'essence ont gonflé...

    lundi 19 octobre 2020

    ConocoPhillips achète Concho, spécialiste du schiste, pour 9…

    New-York: ConocoPhillips a annoncé lundi l'acquisition de Concho Resources, producteur de pétrole de schiste, pour 9,7 milliards de dollars (8,23 milliards d'euros)...

    La Compagnie pétrolière américaine Chevron

    Ouragan Delta: Les pétroliers US reprennent leurs production

    dimanche 11 octobre 2020

    Houston: Les compagnies pétrolières américaines ont commencé dimanche à reprendre leur production dans le Golfe du Mexique, deux jours après le passage de l'ouragan Delta.

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    lundi 31 août 2020

    Les chinois PetroChina et Sinopec dans le rouge au premier s…

    Pékin: Les deux géants chinois du pétrole Sinopec et PetroChina ont fait état d'importantes pertes au premier semestre, alors que le prix...

    jeudi 27 août 2020

    Loukoïl: résultats trimestriels plombés par le virus et la c…

    Moscou: Le numéro deux russe du pétrole Loukoïl a publié jeudi des pertes nettes et un chiffre d'affaires divisé par deux au...

    dimanche 09 août 2020

    Chute des prix du pétrole: bénéfice net de Saudi Aramco au 2…

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Saudi Aramco a fait état dimanche d'une chute de 73,4 % de son bénéfice net au deuxième...

    vendredi 07 août 2020

    Maurel et Prom: lourde perte au 1er semestre avec la chute d…

    Paris: Le producteur français d'hydrocarbures Maurel & Prom a annoncé vendredi être tombé dans le rouge avec une lourde perte au premier...

    mardi 04 août 2020

    BP essuie une perte massive et baisse son dividende dans un …

    Londres: Le géant pétrolier BP a subi une perte massive de 16,8 milliards de dollars au deuxième trimestre, conséquence de la crise...

    vendredi 31 juillet 2020

    Secoué par la chute du pétrole, ExxonMobil subit la pire per…

    New York: La major américaine ExxonMobil, affectée par la chute des cours du brut générée par la pandémie de coronavirus et les...

    vendredi 31 juillet 2020

    Chevron, subit une perte nette de 8,3 milliards de dollars a…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron, lestée par plusieurs charges liées entre autres au plongeon des cours de l'or noir ou...

    jeudi 30 juillet 2020

    Shell subit une perte abyssale de 18,1 milliards au 2e trime…

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé jeudi une perte nette abyssale de 18,1 milliards de dollars (16,5 milliards...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    ExxonMobil prépare des suppressions de poste en Amérique du Nord (PDG)

    jeudi 22 octobre 2020

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, après avoir déjà réduit ses effectifs en Europe et en Australie, va "très bientôt" annoncer de nouvelles suppressions d'emplois aux Etats-Unis, au Canada et dans d'autres pays, a indiqué son PDG.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    dimanche 25 octobre 2020 à 20:04

    Pétrole: le canadien Cenovus rachète son concurrent Husky po…

    Montréal: Le producteur canadien de pétrole et de gaz Cenovus Energy va racheter son concurrent Husky Energy pour 23,6 milliards de dollars...

    vendredi 23 octobre 2020 à 22:25

    Les cours du pétrole chutent après une hausse annoncée de la…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont piqué du nez vendredi, réagissant à la décision de la Libye d'augmenter sa production...

    vendredi 23 octobre 2020 à 12:30

    Les cours du pétrole abordent la fin de semaine à l'équilibr…

    Londres: Les cours du pétrole restaient vendredi proches de leurs niveaux de clôture de la veille, faute de nouvelles à même de...

    jeudi 22 octobre 2020 à 22:27

    Le pétrole récupère du terrain au lendemain d'une forte chut…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont remontés jeudi au lendemain d'une forte chute la veille, soutenus par l'espoir d'un plan...

    jeudi 22 octobre 2020 à 15:34

    ExxonMobil prépare des suppressions de poste en Amérique du …

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, après avoir déjà réduit ses effectifs en Europe et en Australie, va "très bientôt" annoncer...

    jeudi 22 octobre 2020 à 12:39

    Le pétrole récupère au lendemain d'une forte chute

    Londres: Les cours du pétrole se maintenaient au-dessus de leur clôture en forte chute de la veille, jeudi en début de séance...

    mercredi 21 octobre 2020 à 22:29

    Les cours du pétrole piquent du nez après la publication des…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fortement baissé mercredi après la publication d'un rapport américain montrant une augmentation des stocks...

    mercredi 21 octobre 2020 à 17:58

    Les cours du pétrole piquent du nez après la publication des…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient encore davantage mercredi après la publication de l'état des stocks commerciaux aux Etats-Unis par l'EIA montrant...

    mercredi 21 octobre 2020 à 17:44

    🛢️ USA: les stocks de brut reculent, ceux d'essence montent

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont reculé la semaine dernière aux Etats-Unis, tandis que les stocks d'essence ont gonflé...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite