Menu
A+ A A-

Première perte d'ExxonMobil depuis 32 ans, Chevron ferme les vannes

prix du petrole New YorkNew York: ExxonMobil et Chevron ont dévoilé vendredi l'ampleur des premiers dégâts causés par l'effondrement des prix du pétrole et la pandémie de coronavirus, qui paralyse l'économie mondiale, et ont prévenu que le pire était à venir.
ExxonMobil a enregistré une perte nette de 610 millions de dollars au premier trimestre, en raison d'une charge de 2,9 milliards de dollars liée à des dépréciations d'actifs, conséquence de cours de l'or noir descendus à de plus bas historiques.

C'est la première fois que le géant texan perd de l'argent depuis 1988. Il avait dégagé un bénéfice net de 2,35 milliards de dollars au premier trimestre 2019.

"Le Covid-19 a franchement affecté de façon significative la demande (de brut) à court terme, ce qui s'est traduit par des marchés surapprovisionnés et mis une pression sans précédent sur les cours des matières premières et les marges", fait valoir le PDG Darren Woods.

Si Chevron a affiché un bénéfice net trimestriel de 3,6 milliards de dollars, c'est principalement grâce à une conjonction de gains exceptionnels -- une plus-value de cession de 240 millions, un crédit d'impôt de 440 millions et des effets de change favorables estimés à 514 millions.

Le chiffre d'affaires a baissé de 10,5% et le PDG Michael Wirth a été alarmiste: "Les résultats financiers dans les trimestres à venir devraient être affectés si les conditions actuelles de marché persistaient", a averti le dirigeant.

Les résultats et les avertissements des deux géants américains font écho aux publications de leurs rivaux européens Royal Dutch Shell et BP.

Le pire est en effet à venir pour l'industrie pétrolière car le premier trimestre était quasiment achevé quand la guerre des prix du pétrole a démarré entre l'Arabie saoudite et la Russie.

Il était à 85% bouclé lorsque le confinement et la distanciation sociale ont été annoncés aux États-Unis pour endiguer la propagation du Covid-19, maladie causée par le nouveau coronavirus.


Protéger les dividendes

Ces mesures ont causé une chute d'un tiers de la demande mondiale de pétrole, diminué la valeur des actifs pétroliers, éliminé des projets de forage, détruit des milliers d'emplois et forcé des groupes énergétiques à déposer le bilan.

Outre une demande à l'arrêt, le marché pétrolier est aussi confronté à des capacités de stockage ayant atteint leur limite, ce qui a poussé le cours du baril américain à passer en avril en négatif.

Pour faire face les majors s'en remettent aux économies et à l'endettement, tandis que les patrons doivent arbitrer entre choyer les actionnaires ou renforcer les réserves.

ExxonMobil va réduire de 400.000 barils par jour sa production d'hydrocarbures et de 10 milliards de dollars son budget dédié aux investissements, notamment à l'exploration de gisements et au forage de puits pétroliers.

Chevron envisage pour sa part de baisser sa production de pétrole et de gaz de 300.000 barils par jour en mai, et de 400.000 à partir de juin, et abandonner 60% des puits pétroliers qu'il loue.

Après avoir diminué en mars ses investissements de 20% à 16 milliards de dollars, le groupe pétrolier va encore les baisser de 2 milliards supplémentaires.

"Nous prenons ces mesures pour protéger le dividende", a justifié le patron Michael Wirth, souhaitant rassurer des actionnaires sur le qui-vive après la suspension des programmes de rachat d'actions.

Après 0,87 dollar par action pour les trois premiers mois de l'année, ExxonMobil va distribuer un dividende d'un montant équivalent au titre du deuxième trimestre.

La major s'est cependant gardée d'augmenter ce dividende, une première depuis 2007, alors même que sa rivale Shell a réduit son dividende pour la première fois depuis la Seconde guerre mondiale.

"L'activité économique va croître à nouveau; les niveaux de vie des populations vont augmenter, ce qui va en retour tirer la demande pour les produits (pétroliers) et le redressement de l'industrie" énergétique, s'est voulu optimiste, Darren Woods, le grand patron.

(c) AFP

Commenter Première perte d'ExxonMobil depuis 32 ans, Chevron ferme les vannes


    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    mardi 20 juillet 2021

    Pétrole: Halliburton dégage des bénéfices meilleurs que prév…

    New York: Le groupe américain offrant des services aux exploitants d'hydrocarbures Halliburton, aidé par le rebond du secteur pétrolier en Amérique du...

    mardi 01 juin 2021

    Washington suspend les forages de pétrole dans une zone prot…

    New York: L'administration américaine a interdit temporairement mardi tout forage de pétrole ou de gaz dans le refuge national de la faune...

    lundi 24 mai 2021

    USA: Cabot et Cimarex fusionnent en un groupe de pétrole et …

    New York: Les producteurs américains de pétrole et de gaz naturel Cabot Oil & Gas et Cimarex Energy ont annoncé lundi leur...

    La Compagnie pétrolière américaine Chevron

    ExxonMobil et Chevron, renfloués par la reprise, évitent de grossir à tou…

    vendredi 30 juillet 2021

    New York: Les majors pétrolières américaines ExxonMobil et Chevron ont renoué avec les gros profits au deuxième trimestre à la faveur du regain de la demande, mais gardent le frein sur les investissements au moment où les préoccupations environnementales gagnent...

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    vendredi 30 juillet 2021

    Chevron, aidé par le rebond de la demande en énergie, gâte s…

    New York: Le groupe américain d'hydrocarbures Chevron a dépassé les attentes au deuxième trimestre, ses activités de production de pétrole et de...

    vendredi 30 juillet 2021

    ExxonMobil dopé par le rebond de la demande en énergie au 2e…

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, portée par le rebond de la demande pour le pétrole, le gaz et ses produits...

    vendredi 30 juillet 2021

    Eni fait mieux qu'attendu et retrouve ses niveaux d'avant la…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a annoncé vendredi être revenu dans le vert au second trimestre grâce aux cours élevés...

    jeudi 29 juillet 2021

    Shell engrange à nouveau des bénéfices grâce à la hausse des…

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé jeudi un bénéfice net de 3,4 milliards de dollars (environ 3,1 milliards...

    mercredi 28 juillet 2021

    Equinor tiré par le rebond du pétrole au 2e trimestre

    Oslo: Le géant pétrolier norvégien Equinor a annoncé mercredi un bénéfice de près de 2 milliards de dollars (1,8 milliard de francs)...

    mardi 20 juillet 2021

    Pétrole: Halliburton dégage des bénéfices meilleurs que prév…

    New York: Le groupe américain offrant des services aux exploitants d'hydrocarbures Halliburton, aidé par le rebond du secteur pétrolier en Amérique du...

    vendredi 14 mai 2021

    Rosneft renoue avec les chiffres noirs au 1er trimestre

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé vendredi un bénéfice net de 149 milliards de roubles au premier trimestre de...

    vendredi 14 mai 2021

    Petrobras renoue avec les bénéfices au 1er trimestre

    Rio de janeiro: La compagnie pétrolière publique brésilienne Petrobras a annoncé jeudi avoir réalisé un bénéfice net de 1,167 milliard de reais...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    ExxonMobil et Chevron, renfloués par la reprise, évitent de grossir à tou…

    vendredi 30 juillet 2021

    New York: Les majors pétrolières américaines ExxonMobil et Chevron ont renoué avec les gros profits au deuxième trimestre à la faveur du regain de la demande, mais gardent le frein sur les investissements au moment où les préoccupations environnementales gagnent...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 03 août 2021 à 10:44

    BP: bénéfice trimestriel dopé la remontée des cours du brut

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP a annoncé mardi un bénéfice net de 3,1 milliards de dollars (2,8 milliards de francs) au...

    lundi 02 août 2021 à 21:53

    Le pétrole en net recul après des chiffres décevants du sect…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté lundi après des chiffres d'activité manufacturière décevants en Chine et aux États-Unis et devant l'augmentation de la production de l'OPEP.

    lundi 02 août 2021 à 12:10

    Le pétrole recule, la prudence regagne le marché

    Londres: Les cours du pétrole reprennaient leur souffle lundi après une semaine de hausse, la prudence regagnant les investisseurs alors que la...

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:52

    Le pétrole accélère, tiré par la demande

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse vendredi, sur la foi de nouveaux chiffres américains qui témoignent de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:33

    Deux morts dans l'attaque d'un pétrolier au large d'Oman, Is…

    Jérusalem: L'attaque d'un pétrolier en mer d'Oman a fait deux morts au sein de l'équipage, a annoncé vendredi son armateur Zodiac Maritime...

    vendredi 30 juillet 2021 à 18:25

    ExxonMobil et Chevron, renfloués par la reprise, évitent de …

    New York: Les majors pétrolières américaines ExxonMobil et Chevron ont renoué avec les gros profits au deuxième trimestre à la faveur du...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:53

    Chevron, aidé par le rebond de la demande en énergie, gâte s…

    New York: Le groupe américain d'hydrocarbures Chevron a dépassé les attentes au deuxième trimestre, ses activités de production de pétrole et de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:21

    ExxonMobil dopé par le rebond de la demande en énergie au 2e…

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, portée par le rebond de la demande pour le pétrole, le gaz et ses produits...

    vendredi 30 juillet 2021 à 11:58

    Le pétrole fléchit légèrement mais conserve des gains sur la…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en léger repli vendredi mais s'appréciaient sur l'ensemble de la semaine, bien aidés par la petite...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 13 juillet 2021 La demande mondiale de pétrole a continué à croître en juin avec la reprise économique, a annoncé mardi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), pour atteindre désormais 96,8 millions de barils par jour. A ce rythme, la demande mondiale, qui s'était effondrée avec la pandémie de Covid-19, devrait dépasser les niveaux d'avant la crise d'ici la fin 2022, selon elle.

    En mai 2021, le prix du pétrole se redresse

    Le vendredi 25 juin 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2021, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après −1,5 % en avril). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+3,9 % après +5,2 %), à l’image des matières premières alimentaires (+1,8 % après +6,8 %). En revanche, les prix des matières premières industrielles accélèrent (+6,5 % après +3,2 %). Le prix du pétrole se redresse En mai 2021, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+4,3 % après −1,5  %), s’établissant à 56.4 € en moyenne par...

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite