Menu
A+ A A-

Le pétrole WTI américain bondit de plus de 14% en Asie

prix du petrole SingapourSingapour: Le cours du baril de référence aux Etats-Unis a rebondi de plus de 14% mercredi sur le marché asiatique, au lendemain d'une dégringolade après la vente par un important fonds pétrolier américain des contrats à court terme d'or noir.
Le "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, pour livraison en juin a grimpé de 14,5% pour atteindre 14,13 dollars le baril dans les échanges électroniques, avec le retour d'acheteurs pour profiter de l'aubaine.

La veille, il avait plongé de plus de 21% à un moment, après que le fonds américain United States Oil Fund (USO), un acteur financier important, eut commencé à vendre ses contrats à court terme de pétrole.

Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, référence sur le marché international, a pris 3,3% à 21,13 dollars le baril.

Les traders "sont à la chasse aux bonnes affaires après quelques jours de ventes massives", a affirmé à l'AFP Jeffrey Halley, analyste pour Oanda.

La banque ANZ a indiqué dans un communiqué que le marché a été touché par la volatilité de mardi "alors que ETF (fonds négociés en Bourse) et des fonds indiciels ont modifié des positions de contrats en raison d'inquiétudes quant à des prix négatifs" dans les placements à court terme.

Redoutant une saturation des capacités de stockage à court terme, le fonds américain a vendu les contrats devant expirer en juin pour investir sur des actifs à long terme.


A la suite de cette opération, Standard & Poor's a dit à ses clients de vendre leurs actions dans des contrats pour juin et de les déplacer en juillet, a ajouté ANZ.

S&P calcule l'indice GSCI, qui sert de référence sur le marché des matières premières et est proposé par des fonds de pensions et autres grands investisseurs.

D'autres indices, y compris le Bloomberg Commodity Index, ont émis le même conseil.

Les prix du pétrole ont atteint des niveaux historiquement bas ce mois-ci, le baril de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. s'étant même effondré sous zéro pour la première fois.

Ces dégringolades sans précédent sont liées à une demande exceptionnellement faible à cause des restrictions aux transports et à l'activité économique imposées pour éviter la propagation du coronavirus, et d'une production qui ne s'est pas suffisamment adaptée.

Les pays producteurs se sont mis d'accord mi-avril pour réduire à partir de mai la production de 10 millions de barils par jour, mettant fin à une guerre des prix entre Russie et Arabie saoudite.

Cependant ces mesures "prendront probablement des semaines avant de se manifester sur le marché physique, donc nous sommes toujours aux prises avec les problèmes de stockage, qui continueront à réfréner tout semblant d'appétit haussier", a averti Stephen Innes, stratégiste pour AxiCorp.

(c) AFP

Commenter Le pétrole WTI américain bondit de plus de 14% en Asie



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Asie

    mardi 04 avril 2023

    Tokyo en mini-hausse, le pétrole se stabilise

    Tokyo: La Bourse de Tokyo évoluait en légère hausse mardi matin, ralentie par le bond des prix du pétrole la veille qui...

    mercredi 06 avril 2022

    Les raffineurs d'État chinois évitent les nouveaux échanges …

    Pékin: Les raffineurs d'État chinois honorent les contrats pétroliers russes existants mais évitent d'en conclure de nouveaux malgré des remises importantes, répondant...

    jeudi 31 mars 2022

    Chine: forte hausse des bénéfices des groupes pétroliers

    Pékin: Les géants chinois du pétrole Sinopec, PetroChina et Cnooc ont dégagé en 2021 des bénéfices en forte hausse, galvanisés par la...

      Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 27 février 2024 à 22:25

    Le pétrole monte encore, la suspension des exportations d'es…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré une seconde séance de hausse significative, mardi, encouragés par la suspension d'une partie...

    mardi 27 février 2024 à 12:00

    Le pétrole presque stable face à des signaux contradictoires

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient mardi, pris entre les tensions géopolitiques au Moyen-Orient et l'environnement de taux élevés qui pourrait peser...

    mardi 27 février 2024 à 11:00

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Carburants: Les prix des carburants étaient en légère baisse après 5 semaines consécutives de hausse. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent...

    lundi 26 février 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse, tensions toujours fortes au Moyen-Orie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi, soutenus par les vives tensions qui agitent le Moyen-Orient, ainsi...

    lundi 26 février 2024 à 11:35

    Le pétrole fléchit face aux attentes de taux américains élev…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient lundi, les investisseurs se focalisant sur les attentes de taux élevés pour plus longtemps qu'anticipé auparavant...

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    jeudi 22 février 2024 à 13:30

    Le pétrole hésite entre risque géopolitique et demande moros…

    New York: Les prix du pétrole hésitent jeudi, pris entre le risque géopolitique au Moyen-Orient après de nouvelles frappes, et les perspectives...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite