Menu
A+ A A-

Washington envisage des prêts pour aider les entreprises du pétrole

petrole  New YorkNew York: L'administration américaine envisage d'accorder des prêts aux entreprises pétrolières, en grandes difficultés face à la chute des prix de l'or noir, a indiqué dimanche le secrétaire au Trésor qui estime par ailleurs que l'économie va "vraiment rebondir" au troisième trimestre.
Prêter de l'argent aux sociétés du secteur de l'énergie est une option "que nous étudions de près", a déclaré Steven Mnuchin sur la chaîne Fox News. Le gouvernement ne procédera toutefois à "aucun sauvetage financier qui profiterait aux actionnaires", a-t-il insisté.

Le président Donald Trump avait annoncé mardi avoir demandé à son administration de mettre sur pied un plan d'aide d'urgence à l'industrie du gaz et du pétrole.

Avec les mesures de confinement imposées pour enrayer la propagation du Covid-19, les transports comme les usines se sont figés un peu partout dans le monde et la demande en énergie s'est en effet effondrée. Le prix du baril de pétrole coté à New York a même terminé sous zéro pour la première fois de son histoire lundi dernier.

Interrogé vendredi lors d'un briefing à la Maison Blanche sur la possibilité que le gouvernement américain prenne des parts dans les compagnies du secteur énergétique en échange d'aides financières, le secrétaire au Trésor avait aussi répondu que c'était une des alternatives envisagées.

M. Mnuchin a par ailleurs estimé dimanche que l'économie américaine allait "vraiment rebondir en juillet, août, septembre" après avoir progressivement redémarré "en mai et juin".

Les services du budget du Congrès américain (CBO) ont estimé vendredi que le produit intérieur brut des États-Unis devrait chuter d'environ 12% au deuxième trimestre avant de rebondir de 5,4% au troisième trimestre. Sur l'ensemble de l'année, ils prévoient une contraction de 5,6% et un rebond de 2,8% pour 2021.


Kevin Hassett, conseiller économique du président Trump, a affirmé pour sa part que le PIB pourrait chuter de 15% à 20% au deuxième trimestre.

"C'est le choc le plus important depuis la Seconde Guerre mondiale", a-t-il déclaré sur la chaîne ABC.

Pendant la crise financière de 2008, "on a perdu 8,7 millions d'emplois", a-t-il rappelé. "Actuellement, on perd ce nombre d'emplois tous les dix jours."

Alors que le gouvernement américain distribue actuellement plusieurs milliers de milliards de dollars aux entreprises et aux particuliers pour atténuer le choc économique, le secrétaire au Trésor a par ailleurs affirmé que le gonflement du déficit n'était pas un problème immédiat.

"La bonne nouvelle c'est que les taux d'intérêt sont très bas", a-t-il expliqué sur Fox News. Aussi la portion du budget actuellement consacré au remboursement de la dette est "extrêmement basse".

"Sur le long terme, c'est un sujet sur lequel nous allons devoir nous pencher", a ajouté M.Mnuchin. "Mais pour l'instant, nous sommes en guerre et nous devons protéger les travailleurs américains et les entreprises américaines. Et nous ferons tout ce que nous pouvons pour y parvenir.".

(c) AFP

Commenter Washington envisage des prêts pour aider les entreprises du pétrole


    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    mercredi 23 novembre 2022

    Les États-Unis sont prêts à autoriser Chevron à augmenter la…

    Washington: Chevron pourrait obtenir l'approbation des États-Unis pour étendre considérablement ses opérations au Venezuela dès samedi, une fois que le gouvernement vénézuélien...

    mardi 25 octobre 2022

    L'Arabie saoudite fustige l'utilisation de réserves par les …

    Ryad: Le ministre saoudien de l'Energie a dénoncé mardi le déblocage de réserves pétrolières d'urgence qui vise selon lui à "manipuler les...

    mercredi 19 octobre 2022

    Les prix de l'essence aux États-Unis baissent à nouveau

    Washington: Les prix de l'essence aux États-Unis ont augmenté au début du mois, mais ils baissent à nouveau après que les pannes...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 09 décembre 2022 à 16:00

    Prix plafond: Poutine menace l'Occident de 'réduire la produ…

    Bichkek: Le président russe Vladimir Poutine a menacé vendredi l'Occident de "réduire la production" de pétrole russe "si nécessaire", quelques jours après...

    vendredi 09 décembre 2022 à 14:40

    Poutine : La Russie ne sera pas perdante du plafonnement des…

    Moscou: Le président russe Vladimir Poutine a déclaré vendredi que Moscou ne perdrait pas au plafonnement des prix des exportations de pétrole...

    vendredi 09 décembre 2022 à 12:25

    La Chine et l'Arabie saoudite affirment l'importance de la s…

    Riyad: La Chine et l'Arabie saoudite ont réaffirmé l'importance de la stabilité du marché pétrolier mondial et le rôle de Riyad dans...

    vendredi 09 décembre 2022 à 12:15

    Le pétrole remonte un peu avec des perturbations de l'offre

    Londres: Les cours du pétrole étaient en petite hausse vendredi, profitant de perturbations de l'offre aux Etats-Unis après l'arrêt d'un oléoduc et...

    jeudi 08 décembre 2022 à 21:40

    Malgré la Chine et l'arrêt d'un oléoduc, le pétrole recule e…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont connu jeudi leur cinquième séance de baisse consécutive, restant indifférents à l'assouplissement des restrictions...

    jeudi 08 décembre 2022 à 15:50

    La Russie affirme que le plafonnement des prix n'affectera p…

    Moscou: Le premier vice-ministre russe de l'énergie, Pavel Sorokin, a déclaré jeudi que la production pétrolière de la Russie ne s'effondrerait pas...

    jeudi 08 décembre 2022 à 12:20

    Baisse de l’énergie : sacrifice de l’industrie

    Paris: Le prix du pétrole est en recul de 17 $ sur un mois, un revers pour le secteur pétrolier. En dépit de...

    jeudi 08 décembre 2022 à 11:35

    Le pétrole remonte sans conviction, l'économie mondiale inqu…

    Londres: Les cours du pétrole remontaient un peu jeudi, sans trop s'éloigner de leurs plus bas depuis 12 mois atteints la veille...

    mercredi 07 décembre 2022 à 22:30

    Arabie saoudite: premier excédent budgétaire en presque 10 a…

    Ryad: L'Arabie saoudite a annoncé mercredi son premier excédent budgétaire depuis près de dix ans, dépassant ses propres prévisions, dans une année...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite