Logo

TechnipFMC plonge dans le rouge, les prises de commandes chutent

prix du petrole ParisParis: Le groupe d'ingénierie pétrolière TechnipFMC a plongé dans le rouge au premier trimestre à la suite de charges comptables et a vu ses prises de commandes chuter avec la crise occasionnée par la pandémie du nouveau coronavirus.
Sa perte nette a atteint 3,256 milliards de dollars contre un bénéfice de 20,9 millions au premier trimestre de 2019, a indiqué jeudi l'entreprise franco-américaine dans un communiqué.

Le résultat a essentiellement été plombé par des charges "pour l'écart d'acquisition et les autres actifs dans les segments Subsea et Surface Technologies".

Les prises de commandes sur la période ont également chuté de 66% à 2,099 milliards de dollars, sur fond d'effondrement des cours pétroliers avec la pandémie de Covid-19.

Cette situation a poussé de nombreuses compagnies pétrolières et gazières à annoncer des mesures d'économies et à revoir à la baisse leurs investissements.

"Au cours des deux derniers mois beaucoup de choses ont changé dans le monde, et nous prenons rapidement des mesures décisives pour répondre à cet environnement de marché", a commenté Doug Pferdehirt, le PDG du groupe.

TechnipFMC a ainsi augmenté son objectif d'économies à plus de 350 millions de dollars et réduit cette année le salaire fixe de ses dirigeants (de 30% pour le PDG et le conseil d'administration et de 20% pour l'équipe de direction). Le dividende distribué cette année a été réduit de 75%.


Issu de la fusion du français Technip et de l'américain FMC Technologies, le groupe devait de nouveau se scinder pour donner naissance à deux entreprises, basées respectivement à Houston et Paris. Ce projet a toutefois été repoussé en raison des conditions de marché actuelles.

(c) AFP

Commenter TechnipFMC plonge dans le rouge, les prises de commandes chutent


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.