Menu
A+ A A-

Téléconférence de l'Opep sur la 'situation dramatique' du pétrole

prix du petrole VienneVienne: Plusieurs pays membres de l'Opep et d'autres producteurs de pétrole extérieurs à l'organisation se sont entretenus mardi, lors d'une téléconférence, de la "situation dramatique" sur le marché du brut dont les cours connaissent un effondrement historique lié à la pandémie de coronavirus, a indiqué l'Opep.
Durant cette conférence "informelle", les participants "ont réitéré leur engagement à ajuster la production de pétrole" selon les termes de l'accord scellé le 12 avril visant à réduire l'offre de 9,7 millions de barils par jour à partir du mois de mai, a précisé dans une série de tweets l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).

Interrogée par l'AFP, l'organisation, dont le siège se trouve à Vienne, n'a pas détaillé la liste des pays qui avaient pris part à ces discussions. Les participants souhaitent tenir ce type de consultations informelles "à une fréquence régulière" pour faire le point sur l'état du marché, selon l'Opep.

La Russie, principal partenaire de l'Opep dans la mise en oeuvre de l'accord du 12 avril, n'a pas participé à la téléconférence, a indiqué à l'AFP une porte-parole du ministre de l'Energie Alexander Novak. La présence de l'Arabie saoudite, chef de file du cartel et premier exportateur mondial, n'a pas été confirmée non plus.

Le marché du pétrole s'effondre depuis plusieurs semaines en raison des restrictions de déplacement dans de nombreux pays et de la paralysie des économies provoquée par la pandémie de coronavirus qui font fondre la demande.

Le prix du baril de pétrole nord-américain a connu une dégringolade historique lundi, passant en territoire négatif.


Pour le ministre russe de l'Energie, il convient cependant de ne pas "dramatiser" la situation, selon un communiqué diffusé mardi.

Les pays de l'Opep et leurs alliés, menés par Moscou, "surveillent attentivement la situation et ont tous les moyens de réagir, le cas échéant", a-t-il encore ajouté.

Le 12 avril, l'alliance Opep+ avait conclu un accord pour réduire la production de 9,7 millions de barils par jour, la plus importante coupe jamais réalisée et destinée à soutenir un marché pétrolier en chute libre.

Des producteurs n'appartenant pas à cette alliance se sont engagés quant à eux à réduire leur production de 3,7 millions de barils par jour supplémentaires.

(c) AFP

Commenter Téléconférence de l'Opep sur la 'situation dramatique' du pétrole


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 02 août 2021 à 21:53

    Le pétrole en net recul après des chiffres décevants du sect…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté lundi après des chiffres d'activité manufacturière décevants en Chine et aux États-Unis et devant l'augmentation de la production de l'OPEP.

    lundi 02 août 2021 à 12:10

    Le pétrole recule, la prudence regagne le marché

    Londres: Les cours du pétrole reprennaient leur souffle lundi après une semaine de hausse, la prudence regagnant les investisseurs alors que la...

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:52

    Le pétrole accélère, tiré par la demande

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse vendredi, sur la foi de nouveaux chiffres américains qui témoignent de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:33

    Deux morts dans l'attaque d'un pétrolier au large d'Oman, Is…

    Jérusalem: L'attaque d'un pétrolier en mer d'Oman a fait deux morts au sein de l'équipage, a annoncé vendredi son armateur Zodiac Maritime...

    vendredi 30 juillet 2021 à 18:25

    ExxonMobil et Chevron, renfloués par la reprise, évitent de …

    New York: Les majors pétrolières américaines ExxonMobil et Chevron ont renoué avec les gros profits au deuxième trimestre à la faveur du...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:53

    Chevron, aidé par le rebond de la demande en énergie, gâte s…

    New York: Le groupe américain d'hydrocarbures Chevron a dépassé les attentes au deuxième trimestre, ses activités de production de pétrole et de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:21

    ExxonMobil dopé par le rebond de la demande en énergie au 2e…

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, portée par le rebond de la demande pour le pétrole, le gaz et ses produits...

    vendredi 30 juillet 2021 à 11:58

    Le pétrole fléchit légèrement mais conserve des gains sur la…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en léger repli vendredi mais s'appréciaient sur l'ensemble de la semaine, bien aidés par la petite...

    vendredi 30 juillet 2021 à 10:05

    Eni fait mieux qu'attendu et retrouve ses niveaux d'avant la…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a annoncé vendredi être revenu dans le vert au second trimestre grâce aux cours élevés...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 13 juillet 2021 La demande mondiale de pétrole a continué à croître en juin avec la reprise économique, a annoncé mardi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), pour atteindre désormais 96,8 millions de barils par jour. A ce rythme, la demande mondiale, qui s'était effondrée avec la pandémie de Covid-19, devrait dépasser les niveaux d'avant la crise d'ici la fin 2022, selon elle.

    En mai 2021, le prix du pétrole se redresse

    Le vendredi 25 juin 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2021, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après −1,5 % en avril). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+3,9 % après +5,2 %), à l’image des matières premières alimentaires (+1,8 % après +6,8 %). En revanche, les prix des matières premières industrielles accélèrent (+6,5 % après +3,2 %). Le prix du pétrole se redresse En mai 2021, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+4,3 % après −1,5  %), s’établissant à 56.4 € en moyenne par...

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite