Menu
A+ A A-

Face au plongeon du pétrole, Halliburton coupe dans ses dépenses

prix du petrole New YorkNew York: Le groupe de services pétroliers américain Halliburton, touché de plein fouet par la plongeon des prix du pétrole, prévoit des perspectives sombres pour l'activité du secteur en Amérique du Nord jusqu'à la fin de l'année et va réduire drastiquement ses dépenses.
Le prix du baril de brut de référence aux États-Unis a chuté de plus de 60% depuis le début de l'année, tombant même sous les 13 dollars lundi.

Les producteurs de pétrole ont en conséquence sévèrement réduit leurs activités de forage et d'exploitation, faisant au passage beaucoup moins appel aux services de groupes qui fournissent des technologies et équipements nécessaires à ces activités comme Halliburton.

L'entreprise, basée à Houston (Texas, sud), a en conséquence enregistré des charges de 1,1 milliard de dollars au total pour ajuster ses coûts "aux conditions actuelles du marché", détaille un communiqué.

Elle a encaissé une perte nette de 1,02 milliard de dollars au premier trimestre.

Et son patron n'est pas très optimiste pour les mois à venir.

"Notre industrie fait face au double choc d'une baisse massive de la demande en pétrole au niveau mondial et d'une surabondance de l'offre", a rappelé Jeff Miller dans le communiqué. "Nous nous attendons donc à ce que l'activité en Amérique du Nord diminue fortement au second trimestre et reste faible pendant le reste de l'année".


"Au niveau international, nous pensons que l'évolution de l'activité ne sera pas uniforme sur tous les marchés", a-t-il ajouté.

Sur les trois premiers mois de l'année, le chiffre d'affaire a ainsi diminué de 25% en Amérique du Nord tandis qu'il a augmenté de 5% dans le reste du monde, alimenté en particulier par une hausse de l'activité dans la construction de puits dans la mer du Nord et en Russie. L'activité s'est aussi intensifiée aux Emirats arabes unis, au Mexique, en Indonésie et en Malaisie.

Au total, le chiffre d'affaire d'Halliburton a reculé de 12% pour s'établir à 5,04 milliards de dollars, ce qui est un peu plus que les 5,01 milliards attendu par les analystes.

Ajusté par action, le bénéfice dépasse aussi légèrement les attentes en s'affichant à 31 cents, contre 24 cents attendu.

"On a déjà traversé des périodes de crise. Nous savons quoi faire et nous allons agir en nous basant sur notre expérience", a souligné M. Miller.

Parmi les mesures prévues figurent une réduction d'environ 1 milliard de dollars de ses frais et une baisse de ses dépenses d'investissements à 800 millions de dollars.

Et le groupe prévient qu'il pourrait prendre d'autres mesures "si nécessaire".

A la Bourse de New York, le titre reculait de 7,65% dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de la séance officielle.

(c) AFP

Commenter Face au plongeon du pétrole, Halliburton coupe dans ses dépenses


    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    mercredi 29 juillet 2020

    USA: chute surprise des réserves de pétrole brut

    New York: Les réserves de pétrole brut aux Etats-Unis ont connu la semaine dernière leur plus importante baisse hebdomadaire depuis décembre, selon...

    mercredi 22 juillet 2020

    USA: hausse surprise des stocks de brut, baisse des stocks d…

    New York: Les réserves de pétrole brut aux Etats-Unis sont remontées la semaine dernière, déjouant les attentes du marché, tandis que celles...

    lundi 20 juillet 2020

    Chevron achète Noble Energy pour 5 milliards de dollars

    New York: La major américaine Chevron a annoncé lundi avoir racheté pour 5 milliards de dollars (4,7 milliards de francs) le producteur...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 04 août 2020 à 21:51

    Le pétrole soutenu par l'anticipation d'une baisse des stock…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi, portés par l'espoir d'un nouveau plan de soutien à l'économie...

    mardi 04 août 2020 à 15:26

    BP essuie une perte massive et baisse son dividende dans un …

    Londres: Le géant pétrolier BP a subi une perte massive de 16,8 milliards de dollars au deuxième trimestre, conséquence de la crise...

    mardi 04 août 2020 à 12:00

    Le pétrole en baisse, ramené à la réalité par la progression…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi après avoir grimpé la veille, rattrapés par la progression de la pandémie de Covid-19 qui...

    lundi 03 août 2020 à 21:20

    Le pétrole soutenu par des indicateurs encourageants pour la…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi après un début de séance dans le rouge alors qu'entrait...

    lundi 03 août 2020 à 16:54

    Le pétrole se reprend malgré les craintes d'offre excédentai…

    Londres: Les cours du pétrole progressaient lundi en cours de séance européenne, après avoir commencé la séance dans le rouge, alors qu'entre en...

    lundi 03 août 2020 à 11:57

    Le pétrole pâtit de l'allègement des coupes de l'Opep+ et de…

    Londres: Les cours du pétrole démarraient la semaine du mauvais pied lundi, alors qu'entre en vigueur l'allègement des coupes de l'OPEP+ dans...

    vendredi 31 juillet 2020 à 23:04

    Le pétrole convalescent au lendemain d'une séance mouvementé…

    New York: Les cours du pétrole se sont un peu repris vendredi après une lourde chute la veille, dans un environnement toujours...

    vendredi 31 juillet 2020 à 14:47

    Secoué par la chute du pétrole, ExxonMobil subit la pire per…

    New York: La major américaine ExxonMobil, affectée par la chute des cours du brut générée par la pandémie de coronavirus et les...

    vendredi 31 juillet 2020 à 13:54

    Chevron, subit une perte nette de 8,3 milliards de dollars a…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron, lestée par plusieurs charges liées entre autres au plongeon des cours de l'or noir ou...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 15 juillet 2020 Les pays de l'OPEP+ sont "sur la bonne voie" pour soutenir les cours du pétrole, même si les incertitudes liées à une nouvelle vague de la pandémie mondiale du Covid-19 persistent, a indiqué mercredi à Alger le ministre de l'Energie, Abdelmadjid Attar.

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite