Menu
A+ A A-

Face au plongeon du pétrole, Halliburton coupe dans ses dépenses

prix du petrole New YorkNew York: Le groupe de services pétroliers américain Halliburton, touché de plein fouet par la plongeon des prix du pétrole, prévoit des perspectives sombres pour l'activité du secteur en Amérique du Nord jusqu'à la fin de l'année et va réduire drastiquement ses dépenses.
Le prix du baril de brut de référence aux États-Unis a chuté de plus de 60% depuis le début de l'année, tombant même sous les 13 dollars lundi.

Les producteurs de pétrole ont en conséquence sévèrement réduit leurs activités de forage et d'exploitation, faisant au passage beaucoup moins appel aux services de groupes qui fournissent des technologies et équipements nécessaires à ces activités comme Halliburton.

L'entreprise, basée à Houston (Texas, sud), a en conséquence enregistré des charges de 1,1 milliard de dollars au total pour ajuster ses coûts "aux conditions actuelles du marché", détaille un communiqué.

Elle a encaissé une perte nette de 1,02 milliard de dollars au premier trimestre.

Et son patron n'est pas très optimiste pour les mois à venir.

"Notre industrie fait face au double choc d'une baisse massive de la demande en pétrole au niveau mondial et d'une surabondance de l'offre", a rappelé Jeff Miller dans le communiqué. "Nous nous attendons donc à ce que l'activité en Amérique du Nord diminue fortement au second trimestre et reste faible pendant le reste de l'année".


"Au niveau international, nous pensons que l'évolution de l'activité ne sera pas uniforme sur tous les marchés", a-t-il ajouté.

Sur les trois premiers mois de l'année, le chiffre d'affaire a ainsi diminué de 25% en Amérique du Nord tandis qu'il a augmenté de 5% dans le reste du monde, alimenté en particulier par une hausse de l'activité dans la construction de puits dans la mer du Nord et en Russie. L'activité s'est aussi intensifiée aux Emirats arabes unis, au Mexique, en Indonésie et en Malaisie.

Au total, le chiffre d'affaire d'Halliburton a reculé de 12% pour s'établir à 5,04 milliards de dollars, ce qui est un peu plus que les 5,01 milliards attendu par les analystes.

Ajusté par action, le bénéfice dépasse aussi légèrement les attentes en s'affichant à 31 cents, contre 24 cents attendu.

"On a déjà traversé des périodes de crise. Nous savons quoi faire et nous allons agir en nous basant sur notre expérience", a souligné M. Miller.

Parmi les mesures prévues figurent une réduction d'environ 1 milliard de dollars de ses frais et une baisse de ses dépenses d'investissements à 800 millions de dollars.

Et le groupe prévient qu'il pourrait prendre d'autres mesures "si nécessaire".

A la Bourse de New York, le titre reculait de 7,65% dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de la séance officielle.

(c) AFP

Commenter Face au plongeon du pétrole, Halliburton coupe dans ses dépenses


    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    mardi 20 juillet 2021

    Pétrole: Halliburton dégage des bénéfices meilleurs que prév…

    New York: Le groupe américain offrant des services aux exploitants d'hydrocarbures Halliburton, aidé par le rebond du secteur pétrolier en Amérique du...

    mardi 01 juin 2021

    Washington suspend les forages de pétrole dans une zone prot…

    New York: L'administration américaine a interdit temporairement mardi tout forage de pétrole ou de gaz dans le refuge national de la faune...

    lundi 24 mai 2021

    USA: Cabot et Cimarex fusionnent en un groupe de pétrole et …

    New York: Les producteurs américains de pétrole et de gaz naturel Cabot Oil & Gas et Cimarex Energy ont annoncé lundi leur...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 02 août 2021 à 21:53

    Le pétrole en net recul après des chiffres décevants du sect…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté lundi après des chiffres d'activité manufacturière décevants en Chine et aux États-Unis et devant l'augmentation de la production de l'OPEP.

    lundi 02 août 2021 à 12:10

    Le pétrole recule, la prudence regagne le marché

    Londres: Les cours du pétrole reprennaient leur souffle lundi après une semaine de hausse, la prudence regagnant les investisseurs alors que la...

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:52

    Le pétrole accélère, tiré par la demande

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse vendredi, sur la foi de nouveaux chiffres américains qui témoignent de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:33

    Deux morts dans l'attaque d'un pétrolier au large d'Oman, Is…

    Jérusalem: L'attaque d'un pétrolier en mer d'Oman a fait deux morts au sein de l'équipage, a annoncé vendredi son armateur Zodiac Maritime...

    vendredi 30 juillet 2021 à 18:25

    ExxonMobil et Chevron, renfloués par la reprise, évitent de …

    New York: Les majors pétrolières américaines ExxonMobil et Chevron ont renoué avec les gros profits au deuxième trimestre à la faveur du...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:53

    Chevron, aidé par le rebond de la demande en énergie, gâte s…

    New York: Le groupe américain d'hydrocarbures Chevron a dépassé les attentes au deuxième trimestre, ses activités de production de pétrole et de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:21

    ExxonMobil dopé par le rebond de la demande en énergie au 2e…

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, portée par le rebond de la demande pour le pétrole, le gaz et ses produits...

    vendredi 30 juillet 2021 à 11:58

    Le pétrole fléchit légèrement mais conserve des gains sur la…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en léger repli vendredi mais s'appréciaient sur l'ensemble de la semaine, bien aidés par la petite...

    vendredi 30 juillet 2021 à 10:05

    Eni fait mieux qu'attendu et retrouve ses niveaux d'avant la…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a annoncé vendredi être revenu dans le vert au second trimestre grâce aux cours élevés...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 13 juillet 2021 La demande mondiale de pétrole a continué à croître en juin avec la reprise économique, a annoncé mardi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), pour atteindre désormais 96,8 millions de barils par jour. A ce rythme, la demande mondiale, qui s'était effondrée avec la pandémie de Covid-19, devrait dépasser les niveaux d'avant la crise d'ici la fin 2022, selon elle.

    En mai 2021, le prix du pétrole se redresse

    Le vendredi 25 juin 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2021, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après −1,5 % en avril). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+3,9 % après +5,2 %), à l’image des matières premières alimentaires (+1,8 % après +6,8 %). En revanche, les prix des matières premières industrielles accélèrent (+6,5 % après +3,2 %). Le prix du pétrole se redresse En mai 2021, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+4,3 % après −1,5  %), s’établissant à 56.4 € en moyenne par...

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite