Menu
A+ A A-

Face au plongeon du pétrole, Halliburton coupe dans ses dépenses

prix du petrole New YorkNew York: Le groupe de services pétroliers américain Halliburton, touché de plein fouet par la plongeon des prix du pétrole, prévoit des perspectives sombres pour l'activité du secteur en Amérique du Nord jusqu'à la fin de l'année et va réduire drastiquement ses dépenses.
Le prix du baril de brut de référence aux États-Unis a chuté de plus de 60% depuis le début de l'année, tombant même sous les 13 dollars lundi.

Les producteurs de pétrole ont en conséquence sévèrement réduit leurs activités de forage et d'exploitation, faisant au passage beaucoup moins appel aux services de groupes qui fournissent des technologies et équipements nécessaires à ces activités comme Halliburton.

L'entreprise, basée à Houston (Texas, sud), a en conséquence enregistré des charges de 1,1 milliard de dollars au total pour ajuster ses coûts "aux conditions actuelles du marché", détaille un communiqué.

Elle a encaissé une perte nette de 1,02 milliard de dollars au premier trimestre.

Et son patron n'est pas très optimiste pour les mois à venir.

"Notre industrie fait face au double choc d'une baisse massive de la demande en pétrole au niveau mondial et d'une surabondance de l'offre", a rappelé Jeff Miller dans le communiqué. "Nous nous attendons donc à ce que l'activité en Amérique du Nord diminue fortement au second trimestre et reste faible pendant le reste de l'année".


"Au niveau international, nous pensons que l'évolution de l'activité ne sera pas uniforme sur tous les marchés", a-t-il ajouté.

Sur les trois premiers mois de l'année, le chiffre d'affaire a ainsi diminué de 25% en Amérique du Nord tandis qu'il a augmenté de 5% dans le reste du monde, alimenté en particulier par une hausse de l'activité dans la construction de puits dans la mer du Nord et en Russie. L'activité s'est aussi intensifiée aux Emirats arabes unis, au Mexique, en Indonésie et en Malaisie.

Au total, le chiffre d'affaire d'Halliburton a reculé de 12% pour s'établir à 5,04 milliards de dollars, ce qui est un peu plus que les 5,01 milliards attendu par les analystes.

Ajusté par action, le bénéfice dépasse aussi légèrement les attentes en s'affichant à 31 cents, contre 24 cents attendu.

"On a déjà traversé des périodes de crise. Nous savons quoi faire et nous allons agir en nous basant sur notre expérience", a souligné M. Miller.

Parmi les mesures prévues figurent une réduction d'environ 1 milliard de dollars de ses frais et une baisse de ses dépenses d'investissements à 800 millions de dollars.

Et le groupe prévient qu'il pourrait prendre d'autres mesures "si nécessaire".

A la Bourse de New York, le titre reculait de 7,65% dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de la séance officielle.

(c) AFP

Commenter Face au plongeon du pétrole, Halliburton coupe dans ses dépenses


    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    jeudi 22 octobre 2020

    ExxonMobil prépare des suppressions de poste en Amérique du …

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, après avoir déjà réduit ses effectifs en Europe et en Australie, va "très bientôt" annoncer...

    mercredi 21 octobre 2020

    🛢️ USA: les stocks de brut reculent, ceux d'essence montent

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont reculé la semaine dernière aux Etats-Unis, tandis que les stocks d'essence ont gonflé...

    lundi 19 octobre 2020

    ConocoPhillips achète Concho, spécialiste du schiste, pour 9…

    New-York: ConocoPhillips a annoncé lundi l'acquisition de Concho Resources, producteur de pétrole de schiste, pour 9,7 milliards de dollars (8,23 milliards d'euros)...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 27 octobre 2020 à 12:22

    Le pétrole se redresse au lendemain d'une chute

    Londres: Les cours du pétrole se reprenaient mardi, au lendemain d'une forte chute, aidés par l'arrêt d'une partie de la production dans...

    mardi 27 octobre 2020 à 08:50

    BP réduit ses pertes, reste à la merci de la faiblesse des c…

    Londres: Le géant britannique des hydrocarbures BP a annoncé mardi avoir réduit sa perte nette au troisième trimestre à 450 millions de...

    lundi 26 octobre 2020 à 21:00

    Le pétrole commence la semaine en forte baisse

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont dégringolé lundi, pris en étau entre une reprise de la demande empêchée par la...

    lundi 26 octobre 2020 à 14:40

    ⛽️ Les prix des carburants repartent à la baisse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France repartaient à la baisse la semaine dernière, selon des données officielles diffusées ce jour. Pour sa part...

    lundi 26 octobre 2020 à 12:08

    Le pétrole commence la semaine dans le rouge

    Londres: Les cours du pétrole reculaient fortement lundi, pris en étau entre une reprise de la demande empêchée par la seconde vague...

    dimanche 25 octobre 2020 à 20:04

    Pétrole: le canadien Cenovus rachète son concurrent Husky po…

    Montréal: Le producteur canadien de pétrole et de gaz Cenovus Energy va racheter son concurrent Husky Energy pour 23,6 milliards de dollars...

    vendredi 23 octobre 2020 à 22:25

    Les cours du pétrole chutent après une hausse annoncée de la…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont piqué du nez vendredi, réagissant à la décision de la Libye d'augmenter sa production...

    vendredi 23 octobre 2020 à 12:30

    Les cours du pétrole abordent la fin de semaine à l'équilibr…

    Londres: Les cours du pétrole restaient vendredi proches de leurs niveaux de clôture de la veille, faute de nouvelles à même de...

    jeudi 22 octobre 2020 à 22:27

    Le pétrole récupère du terrain au lendemain d'une forte chut…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont remontés jeudi au lendemain d'une forte chute la veille, soutenus par l'espoir d'un plan...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite