Menu
A+ A A-

Les cours du pétrole toujours dans le rouge après les stocks américains

prix du petrole LondresLondres: Les cours du pétrole étaient en forte baisse mercredi, dans la lignée de la veille, après une hausse plus forte qu'attendu des stocks de pétrole aux Etats-Unis et dans un marché qui doute de l'efficacité de la nouvelle coupe de l'Opep+.
Vers 15H20 GMT (17H20 à Paris), le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour livraison en mai perdait 3,03% par rapport à la clôture de mardi, à 19,50 dollars, après avoir touché en début de séance européenne 19,20 dollars, au plus bas depuis 2002.

Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour juin valait de son côté 27,43 dollars à Londres, en chute de 7,33%.

Déjà dans le rouge, les cours des deux barils de référence ont piqué du nez à la publication des stocks de pétrole brut aux États-Unis par l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA), en augmentation pour la douzième semaine consécutive, confirmant le surplus d'offre sur le marché.

Les acteurs du marché ne semblaient par ailleurs toujours pas convaincus par l'entente dimanche entre l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses principaux partenaires, réunis au sein de l'OPEP+, portant sur une baisse de 9,7 millions de barils par jour (mbj) pour mai et juin et qui avait pourtant comme objectif de rééquilibrer le marché et de relancer les prix du brut.

Cet accord "n'est tout simplement pas suffisant à court terme pour rééquilibrer le marché" de l'or noir, avait estimé plus tôt dans la journée Neil Wilson, de Markets.com.

"Cette réduction représentait le minimum nécessaire pour stabiliser les prix, mais pas davantage", avait estimé de son côté Jasper Lawler, analyste de LCG.

L'Agence internationale de l'énergie (AIE) est par ailleurs venue confirmer mercredi les doutes qui pèsent sur la demande mondiale, frappée de plein fouet par la pandémie de nouveau coronavirus et les mesures entravant la bonne marche de l'économie qui l'accompagne.

Les réponses apportées par les pays producteurs "ne vont pas rééquilibrer le marché immédiatement", mais elles constituent "une première étape solide", a commenté l'institution basée à Paris, qui a calculé que la demande mondiale de pétrole devrait s'effondrer de 9,3 mbj cette année, une chute qualifiée d'"historique".

Sur le seul mois d'avril, l'AIE prévoit une chute de la demande de 29 millions de barils par jour par rapport à 2019, à des niveaux plus vus depuis un quart de siècle.

(c) AFP

Commenter Les cours du pétrole toujours dans le rouge après les stocks américains



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 07 février 2023 à 13:50

    BP freine la transition énergétique malgré un résultat dopé …

    Londres: Le géant des hydrocarbures britannique BP a annoncé mardi un résultat annuel dopé par les cours des hydrocarbures, accompagné d'importantes distributions...

    mardi 07 février 2023 à 11:55

    Le pétrole grimpe encore après le séisme en Turquie

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient mardi en réaction à la fermeture d'un important terminal d'exportation turque après les séismes qui ont...

    lundi 06 février 2023 à 21:25

    Le pétrole rebondit avec le séisme en Turquie et de nouvelle…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont rebondi lundi, soutenus par la crainte de dégâts sur des oléoducs après le séisme...

    lundi 06 février 2023 à 15:00

    ⛽️ Carburants: Légère baisse des prix à la pompe après l'env…

    Paris: Les prix des carburants se sont envolés ces dernières semaines en raison de la fin des ristournes, mais ils sont repartis...

    lundi 06 février 2023 à 13:20

    Le Kurdistan d'Irak suspend "par sécurité" ses exp…

    Erbil: Le Kurdistan d'Irak a annoncé lundi suspendre par mesure de "sécurité" ses exportations pétrolières qui passent par la Turquie et représentent...

    lundi 06 février 2023 à 12:15

    Le pétrole grimpe légèrement après les nouvelles sanctions c…

    Londres: Les cours du pétrole rebondissaient lundi après avoir dévissé de plus de 8% la semaine passée, l'entrée en vigueur de nouvelles...

    vendredi 03 février 2023 à 21:10

    Le pétrole dégringole, craintes d'une montée du dollar et d…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont connu un nouveau trou d'air vendredi, après la publication d'un chiffre américain de créations...

    vendredi 03 février 2023 à 12:15

    Le pétrole stable avant les sanctions contre la Russie, la d…

    Londres: Les cours du pétrole hésitent vendredi, entre les interrogations sur la reprise de la consommation de pétrole en Chine et celles...

    jeudi 02 février 2023 à 21:40

    Le pétrole reste en baisse, toujours inquiet pour la demande

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur repli jeudi, dans un marché préoccupé par l'inertie de la demande, aux...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 6 février 2022 Les cours du pétrole rebondissaient après avoir dévissé de plus de 8% la semaine passée.

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    🇷🇺 Entrée en vigueur de l'embargo sur les produits pétroliers russes: quel impact sur les prix en UE ?

    Le lundi 06 février 2023

    Bruxelles: L'Union Européenne (UE) impose un embargo sur les produits pétroliers russes à partir de dimanche. Les prix de ces produits ont été plafonnés en coordination avec le G7.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite