Menu
A+ A A-

OPEP(+): Accord "historique" sur une baisse de la production pétrolière mondiale

prix du petroleLondres: Les principaux pays producteurs de pétrole se sont mis d'accord sur une baisse de la production de pétrole de près de 10 millions de barils par jour (bpj) à compter du 1er mai pour tenter d'enrayer la chute du cours aggravée par les mesures de confinement prises pour freiner l'épidémie de coronavirus.
"Nous annonçons être parvenu à un accord historique pour réduire la production des Etats membres de l'Opep+ de près de 10 millions de barils par jour à compter du 1er mai", a écrit le ministre koweïtien du Pétrole Khaled al Fadhel sur Twitter.
 
Cette information a été confirmée par le ministère kazakh de l'Energie qui a évoqué de son côté une réduction de 9,7 millions de barils par jour pendant deux mois.

Les pays producteurs de pétrole du groupe "OPEP+", emmenés par l'Arabie saoudite et la Russie, tentaient depuis plusieurs jours de convaincre le Mexique de se joindre à l'effort collectif visant à réduire l'offre pétrolière mondiale de 10 millions de barils par jour (bpj).

Mexico avait fait savoir qu'il diminuerait sa production de seulement un quart du volume demandé par l'OPEP+.

Les initiatives de l'"OPEP+" visent à enrayer la chute des cours du pétrole qui dépasse 50% depuis le début de l'année, un mouvement lié à l'effondrement exceptionnel de la demande de brut après les multiples mesures de confinement prises pour tenter de freiner l'épidémie de coronavirus.

Ce plongeon a été amplifié par la rupture du précédent pacte liant la Russie et l'OPEP, qui a amené l'Arabie saoudite à déclencher une guerre des prix en gonflant sa production.

(c) Reuters

Commenter OPEP(+): Accord "historique" sur une baisse de la production pétrolière mondiale


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mardi 27 septembre 2022

    La Russie suggère à l'OPEP+ de réduire sa production de pétr…

    Moscou:  La Russie est susceptible de proposer que l'OPEP+ réduise sa production de pétrole d'environ 1 million de barils par jour lors...

    mercredi 14 septembre 2022

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries...

    mercredi 14 septembre 2022

    La croissance de la demande de pétrole très légèrement ralen…

    Paris: Les reconfinements en Chine pèsent sur la croissance de la demande mondiale de pétrole, souligne mercredi l'Agence internationale de l'énergie (AIE)...

    mardi 13 septembre 2022

    Stabilité de la croissance de la demande de pétrole, malgré …

    Paris: Les prévisions de croissance de la demande de pétrole établies par l'Opep sont stables, tant pour 2022 que 2023, selon le...

    lundi 05 septembre 2022

    L'Opep+ réduit sa production de pétrole face aux craintes de…

    Vienne: Les pays de l'Opep+ ont décidé lundi de réduire leur production pour soutenir les prix face aux craintes de récession, une...

    mardi 30 août 2022

    La société russe Gazprom Neft prévoit de doubler la producti…

    Moscou: Le producteur de pétrole russe à la croissance la plus rapide, Gazprom Neft, prévoit de doubler sa production de pétrole sur...

    Le pétrole au Koweït

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Koweït

    jeudi 21 mai 2020

    Koweït et Arabie saoudite cessent la production de pétrole d…

    Koweït: Le Koweït et l'Arabie saoudite ont décidé d'arrêter en juin l'extraction de pétrole dans une zone neutre partagée, alors que les...

    jeudi 09 avril 2020

    Pétrole: réduction de 10 à 15 millions de barils par jour en…

    Koweït: Les pays pétroliers, qui tiennent jeudi une réunion destinée à stabiliser le marché, envisagent de réduire la production de 10 à...

    lundi 23 décembre 2019

    Arabie Saoudite et Koweït vont reprendre la production dans …

    Koweït: L'Arabie Saoudite et le Koweït vont signer mardi un accord pour reprendre, après cinq ans d'interruption, la production de deux grands...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 29 septembre 2022 à 21:17

    Le pétrole se replie, pris dans la tourmente des Bourses

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi, influencés par le coup de grisou sur Wall Street, nourri par l'angoisse...

    jeudi 29 septembre 2022 à 11:57

    Le pétrole hésite, entre frilosité du marché et spéculations…

    Londres: Le pétrole se stabilisait jeudi après deux séances de hausse, l'aversion au risque du marché pesant sur l'or noir tandis que...

    mercredi 28 septembre 2022 à 21:10

    Le pétrole monte encore, aidé par le dollar et une surprise …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur rebond mercredi, soutenus par un repli du dollar, la fermeture d'installations dans...

    mercredi 28 septembre 2022 à 18:35

    Le pétrole grimpe avec les tensions sur l'offre, le gaz bond…

    Londres:  Les prix du pétrole grimpaient à nouveau mercredi, après leur rebond de la veille, les inquiétudes sur l'insuffisance de l'offre et...

    mercredi 28 septembre 2022 à 17:17

    🛢️USA: baisse inattendue des stocks de pétrole, les exportat…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont légèrement diminué la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres...

    mercredi 28 septembre 2022 à 15:43

    TotalEnergies investit dans les renouvelables et gratifie se…

    Paris: Devant "l'évolution des marchés du pétrole, du gaz et de l'électricité", le géant des hydrocarbures TotalEnergies a annoncé mercredi verser à...

    mercredi 28 septembre 2022 à 14:05

    Les prix du pétrole rebondiront-ils au-dessus de 100$ avant …

    Paris: Le ralentissement des économies et la hausse des taux d'intérêt devraient éloigner les investisseurs et les traders des actifs à risque...

    mercredi 28 septembre 2022 à 12:25

    Le pétrole stable, le gaz bondit toujours

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient mercredi, après leur rebond de la veille, les craintes de récession compensant les inquiétudes sur...

    mercredi 28 septembre 2022 à 11:50

    Le pétrole repart à la baisse

    Londres: Les prix du pétrole repartaient à la baisse après avoir pris plus de 2% la veille au soir, le WTI ayant...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite