Menu
A+ A A-

Les pays producteurs de pétrole discutent à nouveau d'une baisse de production

production de petroleVienne: Les pays producteurs de pétrole se retrouvent une fois encore par visioconférence dimanche soir, pour tenter de faire baisser la production et remonter les prix, en pleine crise mondiale du coronavirus.
La tenue de cette nouvelle réunion, virtuelle pour cause d'épidémie, a été confirmée dimanche à l'AFP par une source proche de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) ayant requis l'anonymat et qui n'a pas donné plus de détails.

L'Azerbaïdjan a déclaré dans un communiqué qu'elle commencerait à 16:00 GMT et serait présidée par les ministres saoudien et russe. La Russie n'est pas membre de l'OPEP mais en tant que second producteur mondial, elle est le chef de file des partenaires du cartel réunis au sein de l'OPEP+.

La rencontre est une poursuite des discussions entamées jeudi soir. Pour qu'elles aient lieu, Ryad et Moscou avaient réengagé le dialogue après une guerre des prix enclenchée suite à leur dernière conférence, le 6 mars à Vienne, en Autriche, au siège de l'OPEP.

Les deux exportateurs avaient été surpris par la rapidité de la propagation du coronavirus, qui a pénalisé la demande au moment où l'offre de brut était déjà fortement excédentaire.

Alors qu'ils tournaient encore autour de 60 dollars il y a quelques mois, les cours ont atteint en début de semaine dernière des niveaux plus vus depuis 2002. Le prix du baril selon le panier de l'OPEP, qui sert de référence au cartel, se situe juste au-dessus de 21 dollars.



"Un abîme"

Après de longues négociations, vendredi à l'aube, l'OPEP et ses partenaires s'étaient entendus sur une réduction en mai et juin de la production mondial à hauteur de 10 millions de barils par jour, selon l'OPEP.

Mais le Mexique, qui trouvait excessif l'effort réclamé (réduction de production de 400.000 barils par jour), n'avait pas donné son feu vert, obligeant les États-Unis un peu plus tard à l'aider à honorer son quota de réduction.

Or samedi, malgré cet engagement, les ministres de l'Energie des pays du G20 ont échoué dans la recherche du consensus, là encore après de longues tractations, alors que la capacité de stockage du brut va s'épuiser avant la fin mai à cause de la baisse de la demande, liée au confinement de la moitié de l'humanité.

Même en cas d'accord, plusieurs analystes disent douter toutefois de la capacité des producteurs à soutenir les cours. "Une réduction de 10 millions de barils par jour en mai et juin évitera aux prix de tomber dans un abîme, mais elle ne permettra toujours pas de rétablir l'équilibre du marché", selon les analystes de Rystad Energy.

(c) AFP

Commenter Les pays producteurs de pétrole discutent à nouveau d'une baisse de production


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    lundi 19 octobre 2020

    Pétrole: l'Opep+ 'fera le nécessaire' pour maintenir à flot …

    Londres: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'est dite lundi "déterminée" à "faire le nécessaire" pour assurer la stabilité du marché...

    mardi 13 octobre 2020

    Pétrole: la pandémie va maintenir le marché sous pression (O…

    Paris: Le marché pétrolier va rester sous pression avec la résurgence des cas de Covid-19, même si un hiver rigoureux pourrait faire...

    dimanche 11 octobre 2020

    Ouragan Delta: Les pétroliers US reprennent leurs production

    Houston: Les compagnies pétrolières américaines ont commencé dimanche à reprendre leur production dans le Golfe du Mexique, deux jours après le passage...

    samedi 10 octobre 2020

    Pétrole: retour à la normale en vue en Norvège après la fin …

    Oslo: La production de pétrole et de gaz en Norvège se dirige samedi vers un rapide retour à la normale après l'annonce...

    samedi 26 septembre 2020

    La Russie voit sa production pétrolière progresser après 202…

    Paris: La Russie s'attend à ce que sa production de pétrole augmente une fois que l'accord de l'Opep et ses alliés ("Opep+")...

    jeudi 17 septembre 2020

    L'Opep+ sermonne ses mauvais élèves et envisage une réponse …

    Londres: Le ministre saoudien de l'Énergie Abdel Aziz ben Salmane, chef de file de l'Opep+, a haussé le ton jeudi face aux...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    dimanche 25 octobre 2020 à 20:04

    Pétrole: le canadien Cenovus rachète son concurrent Husky po…

    Montréal: Le producteur canadien de pétrole et de gaz Cenovus Energy va racheter son concurrent Husky Energy pour 23,6 milliards de dollars...

    vendredi 23 octobre 2020 à 22:25

    Les cours du pétrole chutent après une hausse annoncée de la…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont piqué du nez vendredi, réagissant à la décision de la Libye d'augmenter sa production...

    vendredi 23 octobre 2020 à 12:30

    Les cours du pétrole abordent la fin de semaine à l'équilibr…

    Londres: Les cours du pétrole restaient vendredi proches de leurs niveaux de clôture de la veille, faute de nouvelles à même de...

    jeudi 22 octobre 2020 à 22:27

    Le pétrole récupère du terrain au lendemain d'une forte chut…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont remontés jeudi au lendemain d'une forte chute la veille, soutenus par l'espoir d'un plan...

    jeudi 22 octobre 2020 à 15:34

    ExxonMobil prépare des suppressions de poste en Amérique du …

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, après avoir déjà réduit ses effectifs en Europe et en Australie, va "très bientôt" annoncer...

    jeudi 22 octobre 2020 à 12:39

    Le pétrole récupère au lendemain d'une forte chute

    Londres: Les cours du pétrole se maintenaient au-dessus de leur clôture en forte chute de la veille, jeudi en début de séance...

    mercredi 21 octobre 2020 à 22:29

    Les cours du pétrole piquent du nez après la publication des…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fortement baissé mercredi après la publication d'un rapport américain montrant une augmentation des stocks...

    mercredi 21 octobre 2020 à 17:58

    Les cours du pétrole piquent du nez après la publication des…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient encore davantage mercredi après la publication de l'état des stocks commerciaux aux Etats-Unis par l'EIA montrant...

    mercredi 21 octobre 2020 à 17:44

    🛢️ USA: les stocks de brut reculent, ceux d'essence montent

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont reculé la semaine dernière aux Etats-Unis, tandis que les stocks d'essence ont gonflé...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite