Menu
A+ A A-

Pétrole: réduction de 10 à 15 millions de barils par jour envisagée (Koweït)

prix du petrole KoweïtKoweït: Les pays pétroliers, qui tiennent jeudi une réunion destinée à stabiliser le marché, envisagent de réduire la production de 10 à 15 millions de barils par jour, a déclaré le ministre koweïtien du Pétrole Khaled al-Fadhel.
L'objectif de cette énorme réduction est de "rétablir l'équilibre du marché et d'empêcher de nouvelles chutes des prix", a dit le ministre, cité jeudi par le quotidien koweïtien Al-Rai.

Les discussions entre l'OPEP et d'autres grands producteurs dont la Russie ont lieu sur fond d'un effondrement des prix.

Le prix du baril a atteint son plus niveau depuis près de deux décennies, la guerre des prix entre la Russie et l'Arabie saoudite aggravant le ralentissement de la demande causé par la pandémie du Covid-19.

"A la suite de nos consultations continues ces dernières semaines, je confirme que l'intention est de conclure un accord pour réduire la production d'une quantité importante allant de 10 à 15 millions de barils par jour", a déclaré M. Fadhel.

L'OPEP, conduite par l'Arabie saoudite, premier exportateur mondial, et d'autres producteurs de premier plan, dont la Russie, se réunissent par vidéoconférence jeudi avec l'intention de réduire la production pour soutenir les prix.


Production augmentée


Selon M. Fadhel, des discussions se poursuivent aussi avec des grands pays pétroliers tels les États-Unis, le Brésil, le Canada, l'Argentine, la Colombie et la Norvège.

"Des discussions sont également en cours sur la manière de répartir les quotas des réductions entre les pays", a-t-il indiqué, faisant état de certains progrès.

Le Koweït, cinquième producteur de l'OPEP, a augmenté sa production à plus de 3 millions de barils par jour dans un contexte de guerre des prix qui a fait s'effondrer les prix.

M. Fadhel s'est dit optimiste quant à la conclusion d'un nouvel accord pour faire face à une forte baisse de la demande estimée par certaines études à 25 millions de barils par jour, soit un quart de l'offre mondiale.

Les prix du brut ont poursuivi leur remontée jeudi, encouragés par des signaux positifs envoyés par la Russie avant une réunion cruciale des principaux pays producteurs de pétrole pour soutenir un marché du pétrole dévasté.

Le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour livraison en mai gagnait 2,67%, à 25,76 dollars vers 3H20 GMT.

Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en juin progressait de 1,49%, à 33,33 dollars.

La réunion des producteurs OPEP+ sera suivie vendredi par celle à distance des ministres de l'Energie du G20 qui doivent discuter des mesures à prendre pour stabiliser le marché.

(c) AFP

Commenter Pétrole: réduction de 10 à 15 millions de barils par jour envisagée (Koweït)


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mercredi 23 novembre 2022

    Les États-Unis sont prêts à autoriser Chevron à augmenter la…

    Washington: Chevron pourrait obtenir l'approbation des États-Unis pour étendre considérablement ses opérations au Venezuela dès samedi, une fois que le gouvernement vénézuélien...

    lundi 21 novembre 2022

    Ryad dément des discussions à l'Opep+ pour augmenter la prod…

    Ryad: L'Arabie saoudite a démenti lundi des informations du Wall Street Journal faisant état de discussions entre les pays producteurs de pétrole...

    lundi 21 novembre 2022

    L'Arabie saoudite envisage une hausse de la production de l…

    Ryad: L'Arabie saoudite et d'autres Etats membres de l'Opep discutent d'une augmentation de la production de pétrole, rapporte lundi le Wall Street...

    lundi 14 novembre 2022

    L'Opep révise encore à la baisse sa prévision de demande de …

    Paris: L'Opep a revu une nouvelle fois en légère baisse ses prévisions de croissance de la demande de pétrole pour cette année...

    mercredi 09 novembre 2022

    Selon l'AIE, l'OPEP+ devra repenser sa décision de réduire s…

    Charm el-Cheikh: Le groupe OPEP+ pourrait devoir "repenser" sa décision de réduire son objectif collectif de production de pétrole de 2 millions...

    jeudi 13 octobre 2022

    Pétrole/Opep+: Ryad rejette "totalement" les criti…

    Ryad: L'Arabie saoudite a rejeté "totalement" jeudi les accusations américaines selon lesquelles la décision de l'Opep et de ses alliés, dont la...

    Le pétrole au Koweït

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Koweït

    jeudi 21 mai 2020

    Koweït et Arabie saoudite cessent la production de pétrole d…

    Koweït: Le Koweït et l'Arabie saoudite ont décidé d'arrêter en juin l'extraction de pétrole dans une zone neutre partagée, alors que les...

    dimanche 12 avril 2020

    OPEP(+): Accord "historique" sur une baisse de la …

    Londres: Les principaux pays producteurs de pétrole se sont mis d'accord sur une baisse de la production de pétrole de près de...

    lundi 23 décembre 2019

    Arabie Saoudite et Koweït vont reprendre la production dans …

    Koweït: L'Arabie Saoudite et le Koweït vont signer mardi un accord pour reprendre, après cinq ans d'interruption, la production de deux grands...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 30 novembre 2022 à 13:25

    Le pétrole profite des spéculations sur une coupe de la prod…

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse mercredi, toujours poussés par les anticipations du marché d'une réduction de l'objectif de production...

    mercredi 30 novembre 2022 à 11:20

    Un changement de politique peu probable lors de la prochaine…

    Dubai: La décision de l'Opep+ de tenir une réunion en visio-conférence le 4 décembre indique qu'un changement de politique est peu probable...

    mercredi 30 novembre 2022 à 08:08

    Les prix du pétrole tentent un rebond

    Paris: Les prix du pétrole tentaient mercredi un rebond, après avoir évolué de manière dispersée la veille. Alors que les stocks de...

    mardi 29 novembre 2022 à 21:40

    Le pétrole volatil, stimulé par l'Opep et une éclaircie en C…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en ordre dispersé mardi, le WTI américain étant stimulé par une possible réduction...

    mardi 29 novembre 2022 à 13:46

    Le pétrole monte avec des spéculations sur la Chine et l'Ope…

    Londres: Les cours du pétrole renouent avec les gains mardi, en raison de spéculations sur un potentiel allègement de la politique sanitaire...

    lundi 28 novembre 2022 à 21:15

    Le pétrole se ressaisit, rumeurs d'une possible réduction de…

    Cours de clôture du pétrole: Les cours du pétrole se sont repris lundi en fin de séance après avoir touché des plus bas...

    lundi 28 novembre 2022 à 17:05

    Chine, récession: le pétrole retombe à son plus bas de l'ann…

    Londres: Après avoir frôlé leurs records historiques en mars, les cours du pétrole sont lourdement retombés pour retrouver leur niveau de début...

    lundi 28 novembre 2022 à 16:15

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Paris: Les prix des carburants en France étaient légèrement en baisse la semaine passée. Concernant la moyenne des cours du pétrole Brent daté sur la semaine...

    samedi 26 novembre 2022 à 20:43

    L'Ukraine veut plafonner le pétrole russe entre 30 et 40 dol…

    Kiev: Le président ukrainien Volodimir Zelensky a déclaré samedi que le prix du pétrole russe transporté par voie maritime devrait être plafonné...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 En octobre 2022, le cours du pétrole rebondit

    Le jeudi 24 novembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2022, le prix en euros du pétrole rebondit (+4,8 % après ‑8,8 % en septembre). Le prix du pétrole rebondit En octobre 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) repart à la hausse (+4,0 % après ‑10,8 % en septembre), s’établissant en moyenne à 93,3 dollars.En euros, la hausse est un peu plus marquée (+4,8 % après ‑8,8 %), s’établissant en moyenne à 95 €, en raison de la dépréciation en octobre de l’euro vis-à-vis du dollar. Cours du pétrole Brent - octobre 2022

    Lire la suite

    Les prix du pétrole sont prêts à s'envoler cet hiver

    Le mardi 08 novembre 2022 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: Dans moins d'un mois (le 5 décembre), un embargo sur les exportations maritimes de pétrole brut russe vers l'Union européenne entrera en vigueur. En conséquence, l'offre mondiale de pétrole devrait se resserrer considérablement, la Russie étant le plus grand exportateur de pétrole et de carburants au monde. Le marché pétrolier s'y prépare.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite