Menu
A+ A A-

ExxonMobil revoit à son tour ses ambitions

prix du petrole New YorkNew York: ExxonMobil a annoncé mardi réduire de 30% son budget dédié aux investissements, notamment à l'exploration de gisements d'hydrocarbures et au forage de puits pétroliers, en réponse à la chute des prix de l'or noir et à une baisse de la demande de brut pour cause de pandémie de coronavirus.
Le géant pétrolier n'a en revanche pas touché à son dividende, poursuivant sa politique de toujours choyer ses actionnaires coûte que coûte. L'an dernier, il leur avait reversé près de 15 milliards de dollars.

"Notre objectif est de continuer à investir (...) pour créer de la valeur, préserver la trésorerie pour verser les dividendes et utiliser à bon escient et de façon prudente" nos liquidités, a expliqué le PDG, Darren Woods, cité dans un communiqué.

ExxonMobil ne prévoit plus que 23 milliards de dollars d'investissements cette année, contre une prévision de 33 milliards début mars, a-t-il précisé.

Cette décision affecte la région du bassin permien (Texas) qui abrite les principales réserves américaines au sud des États-Unis. ExxonMobil va y réduire son activité de forage, ce qui va se traduire par une baisse de la production de 15.000 barils par jour. ExxonMobil prévoyait d'y produire 360.000 barils par jour cette année.

Ces annonces sont un coup dur pour le groupe, qui affirmait encore récemment vouloir poursuivre sa stratégie de forer plus en dépit des interrogations des marchés sur la rentabilité de cette activité dans un monde où les énergies fossiles sont de plus en plus rejetées.

"ExxonMobil est la dernière major pétrolière à annoncer une réduction de son budget, ce que le marché attendait parce qu'à ce niveau des prix, le type de dépenses que (l'entreprise) prévoyait n'était pas viable", dit Andy Lipow, du cabinet Lipow Oil Associates.

Les prix du brut ont perdu environ 60% depuis le début de l'année, un plongeon principalement dû à l'effondrement de la demande d'énergie suite au ralentissement brutal de l'économie pour cause de coronavirus.

Comme les autres majors, ExxonMobil est en effet affecté par les mesures de confinement prises par les autorités à travers le monde pour endiguer la propagation de la pandémie de Covid-19.

BP, Chevron-Royal Dutch Shell et Saudi Aramco ont réduit leurs investissements dans une fourchette comprise entre 20% et 25%.

Les dépenses opérationnelles d'ExxonMobil vont également être réduites de 15%.

Le groupe reporte également sa décision sur un investissement dans un projet de gaz naturel liquéfié (GNL) au Mozambique et sur des investissements dans le Guyana, pays situé au nord du Brésil où un consortium, emmené par ExxonMobil, a découvert un des plus importants gisements d'hydrocarbures de ces dernières années.

(c) AFP

Commenter ExxonMobil revoit à son tour ses ambitions



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    🇺🇸 USA: enquête sur soupçons d'entente sur les prix du pétrole réclamée

    jeudi 30 mai 2024

    Washington: Plus d'une vingtaine de sénateurs démocrates du Congrès des Etats-Unis ont demandé jeudi au ministère de la Justice d'enquêter sur des soupçons d'entente sur les prix dans l'industrie pétrolière et gazière aux Etats-Unis.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Exxon

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    mercredi 10 juillet 2024 à 21:36

    Le pétrole se reprend avec la baisse des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, pour la première fois en quatre séances, revigorés par une...

    mercredi 10 juillet 2024 à 17:10

    🛢️ USA: nouvelle baisse des stocks de pétrole, les raffineri…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut se sont de nouveau contractés la semaine dernière aux Etats-Unis, selon l'Agence...

    mercredi 10 juillet 2024 à 16:10

    🛢️ L'Opep table toujours sur une progression de la demande d…

    Paris: La demande de pétrole devrait encore continuer d'augmenter en 2024, indique mercredi le rapport mensuel de l'Opep, le cartel des pays...

    mercredi 10 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole monte légèrement après les premières données sur …

    Londres: Les prix du brut montaient légèrement mercredi, poussés par les premiers chiffres hebdomadaires sur les stocks américains de brut faisant état...

    mardi 09 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole en repli après le patron de la Fed et la tempête …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fléchi mardi, après le passage de la tempête Béryl qui a fait moins de...

    mardi 09 juillet 2024 à 12:15

    Le pétrole baisse après le passage de la tempête Béryl aux E…

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient mardi, les inquiétudes concernant les perturbations de l'offre en raison du passage de la tempête Béryl...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite