très, très proches" d'un accord, selon un négociateur russe "/>
Logo

Moscou et Ryad très, très proches d'un accord, selon un négociateur russe

petrole MoscouMoscou: L'Arabie saoudite et la Russie sont "très, très proches" d'un accord sur une réduction de la production de pétrole afin de compenser la chute de la demande, a déclaré lundi le président du Fonds souverain russe à la chaîne américaine CNBC.
"Je pense que le marché tout entier comprend que cet accord est important et qu'il amènera beaucoup de stabilité, une stabilité tellement importante pour le marché, et nous en sommes très proches", a déclaré Kirill Dmitriev, qui est également l'un des négociateurs russes.

L'Opep et ses alliés cherchent à conclure un accord sur une baisse de production équivalant à 10% de la demande globale, a-t-on appris la semaine dernière de source proche de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole.

Une réunion de l'"Opep+", groupe informel réunissant les pays membres du cartel et d'autres grands producteurs, dont la Russie, était prévue lundi. Elle a été repoussée à jeudi prochain.

"C'est peut-être mieux que la réunion ait été repoussée afin que les producteurs s'entendent sur un compromis avant les discussions de jeudi", a déclaré Harry Tchilinguirian, analyste chez BNP Paribas.

A 9H05 GMT, les cours du pétrole reculaient d'environ 3% à environ 27 dollars le baril.

Par ailleurs, selon un haut responsable russe, les ministres de l'Energie des pays du G20 et des représentants d'organisations internationales auront vendredi une réunion par visioconférence dans le cadre des efforts visant à impliquer les États-Unis dans un nouvel accord de réduction de l'offre de pétrole.

Une source américaine rapportait vendredi, à l'issue d'une réunion à la Maison blanche avec les dirigeants des grandes compagnies pétrolières américaines, que l'administration Trump ne mène pas de négociations avec l'Arabie saoudite ou la Russie en vue d'un tel accord et souhaite au contraire que les deux pays parviennent eux-mêmes à un accord.

(c) Reuters

Commenter Moscou et Ryad "très, très proches" d'un accord, selon un négociateur russe


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.